> > Quand les moteurs de recherche occupent l'espace média...

Quand les moteurs de recherche occupent l'espace média...


Notez cet article

On le sait, Google domine actuellement le monde des moteurs de recherche. Mais, si sa domination est évidente en termes de parts de traffic (plus de 80% en France, près de 90% en Allemagne par exemple), sa "couverture médiatique" est également considérable. Quasiment pas une semaine sans qu'une nouvelle annonce ne soit faite du côté de Mountain View. Google occupe l'espace média et laisse peu de place aux autres, ce qui est certainement une volonté délibérée de la part du moteur de recherche... Pour mieux comprendre ce phénomène, nous avons indiqué sur la courbe ci-dessous, sur un an (54 semaines, depuis la semaine 48 de 2004 jusqu'à cette même semaine en 2005 en nous servant de l'actualité sur le site Abondance) le nombre de nouveaux produits et services (nouveaux sites, nouvelles fonctionnalités de fonctionnalités, nouveaux logiciels, etc.) annoncés officiellement par Google, Yahoo!, MSN et Exalead :

PS : nous n'avons pas inclus les annonces autour de Gmail, le webmail de Google, dans cette étude.
Les chiffres sont sans appel et les moyennes le prouvent :
Google : 2,28 annonces par semaine en moyenne.
Yahoo! Search : 0,96 annonce par semaine.
MSN search : 0,74 annonce.
Exalead : 0,07 annonce hebdomadaire.

Chiffre également intéressant : sur les 54 semaines étudiées, seules 5 n'ont fait l'objet d'aucune annonce par Google. Ce chiffre est de 17 pour Yahoo!, 26 pour MSN et 50 pour Exalead !

Voici les courbes de chaque moteur, comparées à celle de Google (et à celles de ses concurrents pour celui-ci) :

Courbe Google : rien à dire, le moteur de recherche est quasiment tout le temps au dessus de ses concurrents en termes d'annonces.

Courbe Yahoo! : peu de pics, mais le moteur soutient quand même la comparaison avec Google. On ne peut pas dire que Yahoo! Search ne communique pas...

Courbe MSN : Le moteur de MSN est encore jeune, il améliore continuellement sa technologie et communique encore peu. Mais on s'aperçoit d'un regain d'annonces depuis la semaine 37 de 2005. Est-ce le signe de prochaines innovations ?

Courbe Exalead : Exalead est un moteur qui communique très peu. Dommage car sa technologie vaut le détour et mérite d'être plus connue. Mais l'embauche d'un "responsable presse" ne serait pas un luxe 🙂 Exalead adepte du "pour vivre heureux, vivons cachés" ? Ce serait alors une vision à l'opposé de celle de Google...

Commentaires : 5
  1. David Eichholtzer 7 décembre 2005 at 14 h 15 min

    Bonjour,

    très intéressant comme étude, ce qui est frappant c'est que depuis quelques semaines les articles moins dithyrambiques au sujet de Google, se succèdent également à une vitesse élevée. "nouveau Microsoft", "ogre", "Big Brother" et autres qualificatifs font leur apparition. Est ce que cela va pour autant faire baisser sa côte auprès des internautes (les référenceurs ne sont pas contre, Ask si tu nous entends...) ?
    J'attends avec impatience la semaine 48 de 2006.

    à bientôt,

    David

  2. Olivier Duffez 7 décembre 2005 at 17 h 32 min

    Intéressante cette petite étude et ces courbes ! L'omniprésence de Google dans l'actu sur le web s'est renforcée également depuis la généralisation des blogs et des outils de veille tels que les agrégateurs de flux de syndication. Dès qu'une info sort, elle est reprise dans les minutes qui suivent par des dizaines ou centaines de sites !

    A propos de Google qui sort sans arrêt des nouveaux trucs, j'ai justement dressé aujourd'hui une liste de ses produits et services...

  3. Franck Poisson 9 décembre 2005 at 9 h 29 min

    EXALEAD.com tel qu'il existe est, et a toujours été, une vitrine technologique pour nos clients & prospects. Si nous sommes capables d'indexer et updater 2 milliards de pages web et bientôt le quadruple ---les 20Mds de Yahoo font beaucoup rire pour leur manque de vérité---, nous sommes bien capables de faire un annuaire sous intranet des milliers de collaborateurs d'un BNP Paribas à titre d'exemple ou faire un indexer de dizaines de millions de pages web France pour un AOL.

    Le moteur EXALEAD grand public N'EXISTE PAS...encore. Inutile donc de le comparer aux 3 grands en l'état actuel des choses. Mais 2006 approche....

    Un grand merci tout de même à Olivier d'avoir mentionné EXALEAD dans cette étude...c'est le plus important finalement 😉

  4. Olivier Dupin 13 décembre 2005 at 12 h 51 min

    J'ai envie de dire "trop de Google tue le Google".
    Certains internautes pourraient bien se replier vers une solution alternative s'ils avaient le sentiment d'une "Googlisation" un peu trop voyante du web.
    Les qualificatifs "nouveau Microsoft", "Big brother" etc. sont d'ailleurs assez révélateurs. A moins qu'il ne s'agisse de contre-information distillée par la concurrence ? Il est vrai que les internautes sont des "clients" particulièrement volatiles ...
    Olivier

  5. JMP 14 décembre 2005 at 10 h 42 min

    Ce monopole est inquiétant en effet. L'histoire montre que ce type de domination bloque l'innovation et nivelle vers le bas les solutions technologiques pour les utilisateurs en dépit de l'apparence. Malgré 2 annonces moyenne par semaine dans le search, qu'y a t il eu *vraiment* de *nouveau* sur google search???

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site