> > Fluctuat Nec Mergitur...

Fluctuat Nec Mergitur...


Notez cet article

Lorsque l'on parle de positionnement (sous-entendu sur un mot clé générant du trafic, pour reprendre un de mes posts précédents), on dit souvent qu'il faut "apparaître dans les trois premières pages de résultats" d'un moteur de recherche, voire, puisque c'est la plus consultée, dans la première page, donc les dix premiers liens affichés.

Certes... On ne peut le nier. Mais est-ce suffisant ? Car la visibilité d'un site ne sera pas la même selon un certain nombre de critères... Par exemple, il semble évident qu'il faut, dans un premier temps, voir son site s'afficher "au dessus de la ligne de flottaison" (d'où le titre de ce post...), c'est-à-dire dans l'espace proposé dans la fenêtre du navigateur sans que l'on ait à utiliser l'ascenceur... Voici ce que cela donne sur un écran 17" avec une résolution de 1024x768 pixels :

Grosso modo, dans ce cas, la position idéale est parmi les quatre premiers liens affichés. Il est évident que, sur cet exemple, les positions suivantes seront clairement moins vues, donc moins cliquées.

Le nombre de liens ainsi affichés "au-dessus de la ligne de flottaison" sont facteurs :
- Du type d'information connexe affichée par le moteur selon la requête (plans dans l'exemple ci-dessus, ou dépêches d'actualité, exemples d'images répondant à la recherche, etc.).
- De la présence ou non de liens sponsorisés.
- Du nombre de liens sponsorisés affichés par le moteur avant les résultats organiques. Comparez les pages de résultats pour un mot clé comme "référencement" sur Google et Voila et vous comprendrez vite que la ligne de flottaison est inaccessible en référencement naturel sur ce dernier moteur...
- D'une éventuelle proposition de correction orthographique (qui prend plus d'une ligne sur Google)...
- Etc.

On pourrait encore trouver de nombreux critères qui font que la visibilité d'un site peut être plus ou moins importante dans une page de résultats de moteur... Ce fait est confirmé par l'étude menée par les sociétés Enquiro et Dit-It.com en collaboration avec las société EyeTool, spécialisée dans les systèmes d'eye-tracking (analyse des mouvements de l'oeil) début 2005 : selon cette étude, l'oeil de l'internaute explore en prorité un "triangle d'or", situé en haut à gauche du navigateur, dans les pages de résultats de Google. Ainsi, toujours selon cette étude, il est possible d'indiquer un "taux de visibilité" pour chaque rang des liens proposés par le moteur :
- Positions 1, 2 et 3 : 100%
- Position 4 : 85%
- Position 5 : 60%
- Positions 6 et 7 : 50%
- Positions 8 et 9 : 30%
- Position 10 : 20%

On en revient donc aux premières réflexions de ce post : être en première page pour un mot clé (générateur de trafic) donné, c'est bien, mais ce n'est pas suffisant... D'ailleurs, on peut même se poser une question : ne vaut-il pas mieux être 11ème, donc au dessus de la ligne de flottaison de la deuxième page de résultats, plutôt que 10ème et en dessous de la ligne de flottaison de la première ? AltaVista, à son époque, avait eu ce type de raisonnement, plaçant en position 11 un lien qu'il considérait comme plus pertinent que le 10ème... Ce n'est donc pas d'hier que l'on se pose ce type de question...

Commentaires : 9
  1. Sebastien Billard 25 janvier 2006 at 14 h 59 min

    "ne vaut-il pas mieux être 11ème, donc au dessus de la ligne de flottaison de la deuxième page de résultats, plutôt que 10ème et en dessous de la ligne de flottaison de la première ?" Interessant billet Olivier... Mozbot ne serait-il pas adapté pour mener une telle recherche ?

  2. Abondance 25 janvier 2006 at 15 h 44 min

    Mozbot ne serait-il pas adapté pour mener une telle recherche ?

    C'est-à-dire ? Que veux-tu dire par là ?

  3. Sebastien Billard 25 janvier 2006 at 16 h 54 min

    En trackant les clics, il serait peut-être possible de determiner si la 11ème place a tendance à avoir un taux de clic supérieur à la 10ème ?

  4. Jean-Marie Le Ray 26 janvier 2006 at 16 h 32 min

    Bonjour,

    Dans l'exemple que vous donnez, abondance est en première place, en réussissant la gageure d'être le premier placé sur son mot clé, et donc à la première place du triangle d'or. Mais tout le monde ne nage pas dans cette abondance, et à vouloir trop répéter qu'il faut être premier sur son ou ses mots clés, pour sortir dans les premières positions de la première page de résultats, si possible des trois premiers moteurs, c'est à vous dégoûter de vouloir se positionner !
    Alors tant qu'à faire, mieux vaut être parmi les derniers, en se disant qu'un jour on finira bien par être les premiers... juste pour se consoler ! 🙂
    Jean-Marie Le Ray

  5. Vincent 27 janvier 2006 at 21 h 37 min

    Vraiment intéressant Olivier, je me suis d'ailleurs toujours poser cette question, mettre un menu plutôt qu'un autre à droite ou à gauche..?
    Il semble évident que ce soit à gauche en haut que l'oeil se fixe puisqu'on lit de gauche à droite.. mais ces tests ne doivent pas tenir la route pour l'arabe, le persan, l'hébreu entres autres..?!

  6. Mercure 30 janvier 2006 at 15 h 31 min

    une des raisons qui me font utiliser d'autres moteurs que Gg : leur meilleure lisibilité de résultats, exemple chez Vivisimo, Kartoo, Ujiko, Mozbot voire A9. Il est toujours temps de revenir vers Gg pour en vérifier a posteriori la pertinence, la popularité
    ça mergitur dans l'espace, aussi ....

  7. Nadir 31 janvier 2006 at 6 h 11 min

    Très bon post! Je connais des SEO qui ont été chargé de faire en sorte qu'un site soit 11eme plutot que 10 eme pour avoir plus de visibilité.

  8. Anonymous 21 février 2006 at 15 h 30 min

    Raison stupide et billet idiot, on vois une jolie capture d'une page de résultat google (ouahhhh) mais personne ne remarque que c'est un montage à été nécessaire pour la réaliser (d'une parce que ton écran n'est pas assez grand pour afficher les 10 resultats de google..) et donc si tu scrolll la ligne de flottaison ellle ?? elle ???? BOUGE (pinaise et dire que vous en avez fait un article chapo !)

  9. Abondance 21 février 2006 at 15 h 40 min

    Cher anonymous, vous devriez prendre quelques minutes pour mieux relire l'article 🙂
    bonne journée...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site