> > Un Ministre Présidentiable ou Une Malhabile Promotion ?

Un Ministre Présidentiable ou Une Malhabile Promotion ?


Notez cet article

L'UMP a encore fait parler de lui dernièrement dans le domaine des liens sponsorisés en achetant un certain nombre de mots clés sur Google au travers de l'offre de liens sponsorisés AdWords. Il a également lancé un e-mailing dernièrement. Nous en reparlerons plus loin dans ce post...

Des Banlieues à Mahomet en passant par Outreau

L'UMP a par exemple acheté l'expression "caricatures mahomet" sur Google. Mais aussi "outreau" et bien d'autres...
Chacun se fera son opinion sur ce type de promotion. Mais au moins, on peut remarquer que le parti politique n'a pas refait la bourde de "banlieues", il y a quelques semaines de cela et a pris l'option "phrase exacte" pour l'expression "caricatures mahomet"... Ca évite à l'UMP de sortir sur des requêtes comme "Mahomet terroriste" ou "fatwa sur les caricatures"... Comme quoi, on apprend tous les jours de ses anciennes erreurs...

Des noms propres et des achats douteux...

Plus difficile à digérer, à mon avis, est l'achat de mots clés comme "Jack Lang", "Robert Hue", "Lionel Jospin", "Ségolène Royal", "Dominique Strauss-Kahn", "parti socialiste", "Assemblée Nationale" et bien d'autres (dont on trouve une liste quasi exhaustive en quelques minutes sur la blogosphère), n'ayant qu'un rapport très lointain avec l'UMP et ceci sans l'accord, sauf erreur de ma part, des personnes et partis en question...

Cela m'a interloqué, en tant que citoyen que j'espère responsable, que le parti politique d'une personne qui sera, si j'ai bien tout compris, candidat à la présidence de la République française, se permette ce type de manoeuvre... Etait-ce vraiment légal ? En tout cas, je voyais mal un futur candidat à l'élection présidentielle agir dans l'illégalité avant même de se présenter... J'ai donc demandé à Murielle Cahen (http://www.murielle-cahen.com/), avocate spécialisée dans les NTIC, de me dire ce qu'il en était. Voici sa réponse :

"L'UMP a acheté plusieurs mots clefs correspondant à des noms de personnalités sur le système publicitaire de Google "Adwords" (dont des noms de personnalités de l'opposition tel que Jack Lang...) dans le but de gonfler l'audience de ses sites. Cependant, le nom patronymique se révélant être un attribut de la personnalité tout à la fois immuable, indisponible et imprescriptible, il est protégé en droit français contre une éventuelle exploitation commerciale sans l'accord de la personnalité considérée.
En effet, l'exploitation non autorisée d'un nom patronymique à des fins commerciales constitue une atteinte au droit au nom, chaque individu disposant d'un monopole d'exploitation sur celui-ci.
Il s'agit d'un droit extrapatrimonial, c'est-à-dire d'un droit subjectif qui n'entre pas directement dans le patrimoine, et qui par conséquent n'entre pas dans le commerce juridique, mais qui trouve cependant sa protection dans des principes généraux du droit et plus particulièrement dans le fait que chacun ait le droit au respect de sa vie privée (article 9 du code civil). La protection contre l'atteinte au nom patronymique est donc proche de celle contre l'atteinte à l'image.
Cependant, une telle protection ne saurait être accordée qu'en cas d'usurpation ou d'exploitation commerciale non autorisée, le nom patronymique échappant sinon de part sa nature à la sphère de la vie privée (Paris 30 octobre 1998).
En tout état de cause, une atteinte telle que celle portée par l'UMP ouvre très certainement un droit à réparation des personnalités considérées dont le nom a été utilisé dans un but commercial, sans leur autorisation, sur la base d'une responsabilité délictuelle (articles 1382 et 1383 du Code civil).
Encore faut-il que ces personnalités rapportent la preuve du préjudice qu'elles ont eu à subir du fait de l'exploitation non autorisée de leur nom, préjudice dont l'importance ne sera certainement pas identique selon leurs différents degrés de notoriété ou d'appartenance politique desdites personnalités.
"

Bref, il semblerait que la manoeuvre soit pour le moins déplacée au regard du droit français (elle l'était de toutes façons, à mon avis, d'un strict point de vue éthique). A priori, pour l'instant, seul Jack Lang a clairement parlé de piratage sur son blog. Les autres ne sont peut-être pas encore au courant...
A ce sujet, il semblerait que de plus en plus de personnes, d'associations et d'organismes se fédèrent pour faire en sorte que ces liens coûtent le plus cher possible à l'UMP. On commence ainsi à voir fleurir de nombreuses initiatives d'augmentation artificielle de l'enchère sur certains mots clés et des bataillons de cliqueurs fous s'en donner à coeur joie pour "punir" le parti politique de ce type de promotion... D'autres intiatives sont également en cours. On ne m'enlèvera pas de l'idée que c'est quand même triste d'en arriver là et que de telles méthodes, des deux côtés, discréditent encore plus le système - pourtant efficace - des liens sponsorisés. Personne, réellement, n'a à y gagner...

Un e-mailing à source opaque...

Troisième initiative de promotion de l'UMP avec un e-mailing, reçu il y a quelques jours de cela sur une adresse e-mail perso. Surprise de ma part car je n'utilise absolument pas cette adresse qui n'est présente que dans le code HTML d'une page d'un de mes sites web, dans le cadre d'un formulaire de demande de renseignement. Donc si quelqu'un utilise cette adresse e-mail, c'est qu'il l'a "aspirée" sur mon site en utilisant un logiciel adéquat (il en existe - hélas - de nombreux). Mais ce qui est sûr, c'est que je n'ai jamais donné mon accord pour recevoir une quelconque publicité ou un e-mailing sur cette adresse...
Bref, en bas du mail reçu, se trouvait le message suivant : "Vous avez un droit d'accès aux informations personnelles vous concernant en contactant Axipub à contact@ax92.com". Ah ben tiens, ça tombe bien, c'est justement ce que je voulais faire... J'écris donc à cette adresse en demandant ce qu'il en est.
Rapidement, dans la journée, je reçois la réponse suivante :
"Bonjour, Vous avez reçu ce message car vous êtes inscrit sur la liste de diffusion suivante gérée par PopList : Lettre d'information Vivrelacampagne.fr http://www.vivrelacampagne.fr. L'envoi de messages promotionnels pour nos partenaires fait partie de nos conditions générales d'utilisation que vous avez accepté lors de votre inscription à la liste ci-dessus, et nous permet de vous envoyer les newsletter de ce site (...)."

J'avoue être assez étonné car je n'ai jamais entendu parler de près ou de loin de la "Lettre d'information Vivrelacampagne.fr" et encore moins donné d'accord pour recevoir des "messages promotionnels" de la part de ses partenaires... Intrigué, j'envoie un mail au webmaster du site Vivrelacampagne.fr en lui demandant plus d'informations.
Sa réponse est, là aussi, rapide :
"J'accuse réception de votre e-mail et je m'empresse d'y répondre pour vous dire que je fais une enquête de mon côté car votre adresse n'est pas enregistrée dans nos services en qualité d'abonné à notre lettre d'informations www.vivrelacampagne.fr"...
Ben, alors, ils m'ont raconté des bananes, à l'UMP ? Je leur renvoie donc un message pour leur demander des éclairages, en fournissant la réponse du webmaster pré-cité. Et bien, croyez-le ou non, mais j'attends toujoours la réponse... Ben, pour ce qui est du "droit d'accès aux informations personnelles me concernant", je peux toujours courir...

Est-ce vraiment sérieux ? Est-ce réellement légal ? A chacun de se faire son idée...
Moi, j'avoue être assez dégoûté de ce type de pratiques et je me demande parfois si le Web français est bien professionnel...
Allez, à la prochaine avec un post qui sera, je l'espère, un peu plus optimiste... Je sais pas pourquoi, ça doit être la pluie qui tombe dehors, mais ça me fout le cafard tout ça... 🙁

Commentaires : 22
  1. Anonymous 16 février 2006 at 15 h 19 min

    Vous êtes tout à fait fondé à engager des poursuites, s'agissant d'une action manifestement illégale puisque jamais vous n'avez donné votre consentement. Pour l'état de la législation, voir la présentation rapide et précise sur le site de la CNIL: http://www.cnil.fr/index.php?id=1272.

  2. Canard 16 février 2006 at 22 h 37 min

    Merci pour cet article passionnant... Nous nous empressons de le faire circuler dans notre petite blogosphère à nous 😉

    Canard

  3. V. Groult 17 février 2006 at 9 h 45 min

    Juste une question pour que tout soit clair, concernant un sujet délicat où les gens aiment se disputer : la poltique.
    Vous avez décidé de mettre votre critique voilée de l'UMP en tête de votre newsletter .
    Que ça soit TRANSPARENT pour tous les lecteurs : vous qualifiez vous "de gauche" ?

  4. Abondance 17 février 2006 at 9 h 54 min

    Bonjour
    Je ne suis ni de gauche ni de droite, je pense d'ailleurs avoir autant voté d'un côté que de l'autre dans ma vie. Je vote pour des programmes et des hommes. Mon post n'a rien à voir avec mes convictions politiques. Je suis juste un citoyen comme un autre... Et mettre la discussion sur le strict point de vue de la politique serait une erreur à mon avis. Un homme de gauche aurait fait la même chose, le post aurait été clairement identique... 🙂
    Cordialement
    Olivier

  5. Anonymous 17 février 2006 at 11 h 20 min

    La question n'est pas : vous qualifiez vous de gauche ? Quand on parle de l'ump on sort du champ politique traditionnel, il s'agit de défendre la liberté face au totalitarisme ! De plus l'auteur de l'article ne fait pas une critique directe de la politique de l'ump mais éthique et légale pour dénoncer l'arrivisme de l'ump. Si l'u(n)m(ouvement)p(acifique) n'hésite pas a enfreindre les lois, au risque de choquer la sensibilité de certains, pour être TRANSPARENT quelle que soit sont bord politique toute personne qui critique l'UMP ne fait que défendre la démocratie face au totalitarisme. :)(Merci à Abondance de nous informer)

    Ed End
    http://www.blogg.org/blog-7574.html

  6. Anonymous 17 février 2006 at 11 h 21 min

    ooops V.groult vient d'être plus rapide que moi pour la répnse à l'utilisateur anonyme...

  7. Abondance 17 février 2006 at 12 h 54 min

    Bjr
    Oui, bon, totalitarisme, faut pas exagérer quand même 😉 La France est un beau pays où j'espère que la notion de démocratie (et de liberté d'expression) reste bien ancrée 🙂
    Bon week-end !
    Olivier

  8. Stephane Trano 17 février 2006 at 12 h 59 min

    Bonjour - Voilà une attaque pour le moins en règle, partielle et partiale, me semble t-il. Puis-je vous convier au moins à prendre connaissance des détails de cette affaire sur mon blog, http://estrano.blogs.com ? Il serait souhaitable tout de même de creuser un peu plus le sujet avant de s'avancer sur un terrain aussi "judiciarisé"...

  9. Abondance 17 février 2006 at 13 h 10 min

    Bjr
    Je m'aperçois que mon commentaire précédent peut être interprété à double sens. Je rectifie donc : "Si un parti de gauche avait fait la même chose, mon post aurait été clairement et strictement identique... :-)"
    Voila...
    Olivier

  10. Le bon gars 17 février 2006 at 13 h 54 min

    Merci pour la qualité de votre article que des commentaires d'internautes manifestement partisans ne saurait occulter.
    A vendredi prochain.

  11. Anonymous 17 février 2006 at 14 h 27 min

    Bonjour,

    je me suis amusé à utiliser le générateur de mots clés de Google Adwords... entrez le mot socialiste et regardez 🙂
    Vous pouvez essayer avec n'importe quelle tendance politique, vous y trouverez des noms d'hommes politiques, des tendances opposées, des mots "scandaleux"... bref, si "bêtement" on ajoute toute la liste à sa campagne Adwords, on se retrouve avec une sélection de mots 'politiquement incorrecte". Alors la faute à qui ? Google ? La personne ou l'agence qui gère la campagne adwords... Un premier niveau de filtre chez Google serait un plus.

  12. Philippe Schoen 17 février 2006 at 14 h 48 min

    Hi hi.. Olivier, c'est très bien vu, votre petit papier.

    Effectivement, "Ségolène Royal" est acheté par l'UMP, et aussi par le magazine Terra Economica avec un titre troublant "DSK lit-il Terra Economica"...

    L'UMP a aussi acheté Jacques Chirac, vous avez vu ? Oula, la guerre des clans...

    Et puis, mieux, l'UMP a acheté "Nicolas Sarkozy".... mais aussi le Nouvel Obs !!!

    A noter que l'UMP n'apparait plus sous "Jack Lang", et le parti n'a pas non plus acheté Le Pen.

    Qu'est-ce qu'on apprend sur les médias et la politique, ici.

    Ah oui, moi, c'est comme Olivier, je ne prends pas parti (au cas où on interpréterait mes lignes).

  13. Philippe Schoen 17 février 2006 at 14 h 51 min

    C'est encore moi... vous avez vu, Olivier ? E-bay a acheté votre nom ?

    Le mien, personne n'en veut. Tant pis.

  14. Anonymous 17 février 2006 at 14 h 55 min

    Encore mieux !! Vous savez qui a acheté le mot Bayrou ? "Anonymat Nemo-Scan - Le seul anonymat simple et fiable". Authentique.

  15. Abondance 17 février 2006 at 14 h 57 min

    je me suis amusé à utiliser le générateur de mots clés de Google Adwords... entrez le mot socialiste et regardez 🙂

    Certes mais je pense quand même qu'une personne ayant un minimum de conscience professionnelle n' "ajoute (pas) toute la liste à sa campagne Adwords"... Sinon c'est quand même un peu n'importe quoi non ? J'espère quand même que personne ne fait ça sur les AdWords... Que les noms des hommes politiques aient un rapport entre eux, cela ne me choque pas vraiment... Mais qu'on mette en place un budget commercial sur leur nom est plus étonnant...
    Cordialement
    Olivier

  16. Abondance 17 février 2006 at 15 h 01 min

    vous avez vu, Olivier ? E-bay a acheté votre nom ?

    je pense que ebay a mis des enchères sur les noms de certains auteurs de livres...
    Cdt
    Olivier

  17. Philippe Schoen 17 février 2006 at 15 h 26 min

    D'ailleurs, tiens, le Nouvel Obs a aussi acheté "George W. Bush". En gros, d'ailleurs, le Nouvel Obs a acheté les mêmes noms que l'UMP. Qui a tiré le premier ?

  18. Philippe Schoen 17 février 2006 at 15 h 48 min

    Ah non, c'est vraiment formidable, votre truc. Quand vous faites Sarkozy, vous tomber sur le lien sponsorisé:

    Cabinet Slimane - Avocats
    Cabinet d'avocats : divorce, droits des étrangers, travail

    On fait vraiment du business avec tout, sur le web, alors...

  19. Anonymous 17 février 2006 at 15 h 51 min

    vous qualifiez vous "de gauche" ?

    à ce moment-là il faut être très précis, êtes-vous :
    a) de gauche
    b) UDF
    c) chiraquien
    d) pire à droite
    e) sarkozyste déçu

    drôle de question... le spam n'est ni de droite ni de gauche !

    fred

    vendredi, 17 février, 2006

  20. Anonymous 17 février 2006 at 15 h 57 min

    Si cette façon de faire avait été celle d'un Fabius, Emmanuelli, Lang ou Mondebourg, tout le monde aurait crié au génie. Il suffit que cela vienne de la Droite pour qu'aussitôt ait lieu une levée de boucliers.. Soyez raisonnable et neutre!!!
    Mêlez-vous de ce qui vous regarde, en l'occurence les sites de recherches et l'actualité de ces sites et là vous remplirez le rôle qui vous est dévolu.
    M.P

  21. jc 17 février 2006 at 17 h 09 min

    Il est surprenant de voir que dès que l?on touche à la politique, il devient difficile, très difficile de garder un jugement objectif...

    On peut s?amuser, s?étonner de voir les mots clés choisis par l?UMP. On peut même pratiquer la dérision face à des mots clés déplacés ou, pour certains, "obscènes". Mais on ne peut par le leur reprocher. C?est un droit, et vouloir le leur enlever ne me semble pas très démocratique ! En parler dans cet article Olivier me fait penser que vous êtes un partisan dont l?objectif est une (insidieuse ?) attaque sur l?image de l?UMP. Ou alors que ce procédé vous révolte et vous a fait perdre quelques points dans votre estime pour l?UMP !!
    Pour info, la gauche à déjà utilisé les mêmes pratiques, mais je ne me rappelle pas que l?on aie crié au scandale lorsqu?était utilisé le mots clé "Sarkozy" par exemple...

    Ce qui me fait venir sur le 2ème point : les noms patronymiques. Et surtout un point à éclaicir : dans la communication avec l?avocate Murielle Cahen, il est question d?exploitation commerciale ainsi que de préjudice dans le cadre d?une utilisation commerciale de ces noms. A moins de me tromper, il ne me semble pas que le parti de l?UMP soit une entreprise commerciale ! Et il me semble surtout que cette campagne n?a pas un objectif commercial (et ne me parlez surtout pas de l?adhésion, ce serait ridicule...). Je ne connais pas le droit qui concerne les associations loi 1901, donc merci de pardonner mon imprécision ! Mais à mon avis, si faute il y a, et comme l?UMP n?est pas censé être un pro du web, c?est Google qui a manqué à son obligation de conseil...
    Je ne suis donc pas convaincu que cette action soit déplacée au vu du droit français, mais je commence à être convaincu que des personnes comme vous cherchent par tous les moyens à discréditer d?une manière juridique un acte (ou peut être un parti ?) dont ils ne partagent pas le point de vue éthique, ou le point de vue tout court !!

    Quant au plan d?actions visant à cliquer sur les liens pour "punir" le parti, ça me fait doucement rire... Il a des gens qui ont vraiment du temps à perdre. Et puis ça ressemble davantage à une cours d?école (tiens t?a été méchant, ben j?te tire la langue, na!) qu?a un parti digne et respectable. Ils feraient mieux de bosser leur programme !

    Concernant l?emailing, je ne vais pas rentrer dans les détails (je trouve que j?ai été suffisamment long !), mais Olivier, vous qui êtes un pro de l?Internet, je suis franchement déçu que vous fassiez de tels amalgames : notamment l?amalgame entre le propriétaire du fichier d?emails et l?UMP. Je pense personnellement que l?UMP devrait porter plainte contre son prestataire pour chercher réparation du préjudice subit en terme d?image.

    Pour finir, et en réponse à certains qui pensent que ceux qui prennent la défense de ce type de promotion sont forcément de l?UMP, vous serez surpris de constater que d?ardents défenseurs sont de gauche... Un petit clin d??il à Stéphane TRANO qui, bien que très impliqué dans la politique, sait rester à mon sens très objectif !

    Bien à vous !
    Jean-Christophe

  22. Abondance 17 février 2006 at 17 h 23 min

    Bonjour
    Jean-Christophe, votre commentaire esst très inétressant et, ce qui ne gâte rien, mesuré et argumenté. Je ne suis pas d'accord avec tout ce que vous dites, loin de là, mais au moins vous le dites avec civilité et sans anonymat. Bravo 🙂
    Bien cordialement
    Olivier

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site