> > Octobre 2007 : Google maître du monde !

Octobre 2007 : Google maître du monde !


Notez cet article

Chaque mois, le baromètre XiTi - 1ère Position nous indique les parts de trafic des différents outils de recherche sur le PIF (Paysage Internet Français*). Chaque mois depuis un an, Google gagne des parts de marché et suit une courbe de progression quasi-constante... Au mois de mai 2006, il en était à plus de 85% de parts de marché. Aussi, je me suis posé la question du moment où les 100% seraient atteints s'il continuait sur cette voie. C'est donc ce que j'ai fait sur le graphique ci-dessous en extrapolant la courbe du moteur depuis l'été dernier. Réponse prospective : Google aura éliminé tous ses concurrents dans la première semaine du mois d'octobre 2007 !!

Bien entendu, ceci n'est qu'une vue de l'esprit et, là encore (comme parfois sur ce blog 🙂 ), un exercice de style... Ce serait même une véritable malédiction (logique, on est aujourd'hui le 06/06/06...) car un marché non concurrentiel serait catastrophique, et ce, même pour Google. Ceci étant, la leçon de ce graphique est que les Yahoo!, MSN, Ask.com et autres Exalead ont en tout et pour tout une quinzaine de mois pour réagir. Et le temps passe vite ! 🙂

* A noter, pour l'anecdote (mais aussi parce que beaucoup de personnes s'approprient les idées des autres actuellement sur le Web sans trop de vergogne...), que je revendique le terme de "PIF" pour "Paysage Internet Français". J'ai utilisé pour la première fois cet acronyme dans mon livre "Internet Guide de Connexion" paru en 1994 chez Eyrolles. En plus, je suis un fana de Pif-Gadget... Voila, ça a peu d'intérêt mais parfois, il faut quand même dire les choses... Bonne semaine...

Commentaires : 15
  1. TB 7 juin 2006 at 8 h 30 min

    Il est certain maintenant que Msn et Yahoo ont pris une claque et que les petits nouveaux auront des difficultés énormes pour exister. Google maître du monde, c'est certain.
    A propos des emprunts ou vols d'idées sur le web, cela existe depuis que je navigue et si on enquêtait vraiment, nous serions très surpris des résultats. éPAF.

  2. Anonymous 8 juin 2006 at 17 h 29 min

    Les arbres ne montent pas jusqu? au ciel. Vu du bas, le tronc est massif mais en haut? à la moindre brise l?ensemble est secoué et peut, sur un coup de vent violent être déraciné. Google est un arbre plein croissance qui a étouffé rapidement ses confrères en leurs faisans de l?ombre de pas ses technologies novatrices. Mais n?ayons craint, la nature s?adapte et il se pourrait qu?une jour prochain notre Google entre dans une tempête. Dans cette tempête, qui va gagner ? Si nous fessons le point sur les récentes affaires « Google » nous pouvons observer des plaintes sur des adwords et adsenses, des plaintes pour plagiat de certains éditeurs Français et surtout, une très forte diversification de google? L?avenir n?est-il plus dans les moteurs de recherches ? Alors pourquoi google s?éparpille-t?il ? Je n?ai pas de réponse. Du côté de son premier métier, moteur de recherche, de nombreux problèmes apparaissent actuellement : manque de cohérence dans les réponses, grande incohérence dans les critères d?indexation.
    Pour la petite histoire, j?ai un site web bien référencé avec des variations dans le temps sur une requête spécifique qui se situait entre le milieu de la première page et le début de la seconde. En novembre 2005, c?est l?apocalypse, le site oscille entre la 15e et la 18e page. Le chiffre d?affaires de l?entreprise prend un sérieux coup dans l?aile... Je ne modifie aucunement mon site et attends avec impatience des temps meilleurs.
    Aujourd'hui 8 juin 2006 mon site apparaît d?un seul coup en première page et 5e position sur ma requête principale. Conclusion, il est difficile de miser sur un pareil partenaire ! Vivement une saine et sérieuse concurrence pour Monsieur GOOGLE

  3. sprinteur 9 juin 2006 at 8 h 42 min

    C'est vrai que la courbe est impressionnante, mais la domination elle-même est source de concurrence et de diversité: Lotus 123, WordStar, dBase ont eu chacun plus de 80% de part de marché, qui s'en souvient?

    Il y a moyen de faire mieux que Google (sans qu'une offre significativement meilleure émerge pour l'instant):
    - pollution des recherches courantes par les sites d'enchères, de comparaison de prix ou portails d'accès VPC (la pertinence, spécialité de la maison à l'origine, en souffre beaucoup)
    - variations inexplicables et importantes des classements des requêtes: on ne veut pas d'une loterie
    - inertie atteignant maintenant pas loin de l'année dans le pagerank, censé être calculé tous les jours
    - opacité des algorithmes de classement ou signalement automatique, comme des critères de rétrogradation ou blacklistage manuels
    - manque d'adaptation géographique et culturelle (très fort pour le créateur de Google Earth!): c'est google qui devrait proposer et me diriger vers mozbot.fr
    - manque de normalisation: qui lancera la RFC de l'interface standard de recherche sur le net?

    Et enfin dépendance du marché vis-à-vis d'un seul fournisseur: cette raison est celle qui devrait faire souhaiter l'émergence de concurrents crédibles par tous y compris Google.

  4. Anonymous 9 juin 2006 at 8 h 51 min

    La chute n'en sera que plus spectaculaire !

  5. Marc L. 12 juin 2006 at 15 h 09 min

    Google maître du monde ... c'est une triste réalité... pour ceux qui ne sont pas en 1ere position. Mais l'histoire prouve que cela ne dure jamais éternellement, pour aucune entreprise ni aucune personne. Alors ? ... Qu'est-ce qui va faire vaciller le géant google ? Trop gros, trop lourd ... ou un concurrent ... ou une "révolte" des webmasters (interdisant tous le robot de google par exemple) ?

    Qu'en est-il réellement du trafic sur les "nouvelles fonctionnalités" de google? Pour ma part, je n'ai jamais utilisé une autre option que celle d'une recherche classique. Je pense que ce qui fait la force de google, c'est la simplicité de son interface. Si elle venait à s'alourdir, je pense que google perdrait beaucoup.

    Cette suprématie crée forcément des injustices, parfois lourdes, sur des classements suspects ou parfois inexplicables. Je ne m'intéresse qu'au mot clé "annuaire" , et dans ce classement google, il y a d'une part des suspicions, et d'autres part certains déclassements incompréhensibles.

    Google ne joue pas le jeu de la transparence vis-à-vis des webmasters.

    En termes de concurrence, je crois que la seule concurrence possible viendra d'un moteur dont chaque site sera visité et classé humainement. Cela semble impossible ...

    Alors Google a encore de beaux jours devant lui !

  6. Renan 21 juin 2006 at 12 h 07 min

    Vous avez raison sur le fait qu'un monopole "totalitaire" se revelerait catastrophique... D'un point de vue personnel mes craintes se confirme : autant de puissance pour une societé ! Il ne s'agit ni plus ni moins que le controle de toute l'information mondiale si l'on y reflechi bien !

  7. deniz 29 juin 2006 at 7 h 13 min

    deniz On se scandalise d'un monopole de Google comme si ce n'était pas monnaie courante, dans tous les domaines: politique, presse,finances, industrie etc..
    Ceux-là n'ont pas édicté une chartre d'emblée proclamant en premier article: "don't be evil" et, si je ne suis pas crédule face à l'angélisme béat je ne vois rien chez les googlers qui ressemble même de loin à la loi de la jungle bushienne, gatesienne, murdochienne, pour ne pas citer les malfaiteurs de la pensée et du marché uniques (et iniques) qui qui recouvrent l'Europe d'un voile de ténèbres.

  8. Anonymous 3 juillet 2006 at 7 h 39 min

    Un monopole n'est jamais une bonne chose!

  9. Anonymous 21 septembre 2006 at 16 h 50 min

    Le web n'est pas "le monde" ! sortez un peu...

  10. Anonymous 31 mars 2007 at 21 h 44 min

    Son point fort c'est ce qui fait sa faiblesse. Arrivé à un certain stade, sa partialité envers ses annonceurs risquera de faire apparaitre un concurrent qui pourrait jouer sur cette partialité et en faire son cheval de bataille. Le meilleur exemple c'est quand on effectue certaines recherches, on est innondé par des liens commerciaux et sites d'achats en ligne même quand la recherche ne concerne pas un achat. On est parfois tellement envahit que l'on fini par abandonné cette recherche. Le fait aussi que certaines recherches soient gentillement censurées que ce soit pour un domaine d'activité ou un certain sujet (la censure se paye, ce n'est qu'une question de prix). On a pu le constater pour un pays tout entier comme la Chine, avec l'aval de Google. En gros, plus on a les moyens de payer, plus on existe et ainsi pouvoir figurer en peloton de tête dans les premières pages (même si l'on est parfois hors sujet). La pertinence peu en prendre un coup également. Parfois des articles moins chers que les principaux annonceurs existent mais sont noyés ou inexistants dans le résultat. L'arrivée du PHP a aussi changé la donne puisque les pages sont dynamiques et que depuis le dernier scan de Google, les informations ont disparu sur le site cible (reste le cache vous me direz, certe, mais même le cache a ses propre limites dans le temps). Avec le PHP, ce qui a le plus touché Google c'est le module recherche/images. Et pour revenir aux informations, plus il y a de roulement et de fréquentation sur le site cible, moins le cache ou le résultat de la recherche est efficace.

    AMHA - Polux

  11. Anonymous 5 juillet 2007 at 16 h 54 min

    Oui vous avez raison

  12. Anonymous 2 novembre 2007 at 22 h 15 min

    octobre 2007 est terminé, et google n'est pas encore le maitre du monde. Tout espoir n'est pas perdu! 🙂

  13. HimSelf 14 décembre 2007 at 12 h 54 min

    Sur le même sujet "google maitre du monde", pour ceux qui ne l'auraient pas encore vue, je rapelle la superbe vidéo : google maitre du monde présenté cet été sur le magasine "Capital" !

    Tchears

  14. Anonymous 28 décembre 2007 at 13 h 52 min

    il était une fois une petite fille qui s'appellait le petit chaperon rouge.
    Un jour sa maman l'envoya chez sa grand-mère pour lui ramener une gallette,un pot de beure et de la confiture.
    sa maman lui avait dit de ne pas passer par les bois parceque il y avait le grand loup ...
    Mais le petit chaperon rouge n'en faisant qu'à sa tête passa par les bois !!
    Mais le grand était belle est bien là-haut,en effet il était en train de dormir quand le petit chaperon rouge le réveilla avec sa trompette :
    POUETTTTTTTTTTTTE !!!!!

  15. Abondance 28 décembre 2007 at 14 h 28 min

    Euh, et à part ça, les fêtes se sont bien passées ?
    besoin de vacances peut-être ?
    🙂
    A=
    Olivier

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site