> > Les dangers du buzz...

Les dangers du buzz...


Notez cet article

Ainsi, on pourrait (enfin) voir le Gphone, téléphone estampillé Google, au cours du mois de septembre... Nouvelle rumeur ? Info ou intox ? Comme souvent dans ce type de cas, Google ne dit rien et préfère "ne pas commenter les rumeurs", sans dénier l'existence d'un tel projet. On peut le comprendre, cela nourrit le "buzz", le bouche-à-oreille numérique, et fait parler du moteur de recherche. Cependant, ce type de "stratégie", si c'en est une, comporte quelques risques. En effet :

- Soit le Gphone est un vrai projet qui va réellement sortir d'ici quelques semaines et alors, il aura réellement intérêt à être excellent, au niveau de ce qu'un iPhone a pu générer comme buzz et, in fine, comme succès pour un produit vraiment original et innovant. Google pourra-t-il arriver à la hauteur de son "concurrent" (si tant est que le "g" et le "i" phone soient concurrents...) en originalité et innovation ? Un terminal "classique", qui serait une annonce intéressante en soi, serait d'entrée une forte déception pour les aficionados de la marque... Le buzz oblige à l'excellence, voire plus...

- Soit le Gphone est un mythe qui n'est en rien dans les cartons de Google. La société a mollement dénié tout projet de ce type il y a quelques mois, mais vu qu'avant le match Strasbourg-Lens samedi soir, la démission de Guy Roux était "une pure connerie" selon le président du RC lens, avant d'être officialisée à la mi-temps du match, moi je me méfie un peu des dénis de ce type (d'autant plus que quelques semaines avant son introduction en bourse, Google déniait encore tout projet d'IPO...)... Le gPhone est-il "intransférable" ??? 🙂
Bref, si le Gphone n'est pas un vrai projet, le risque pour de nombreux utilisateurs de la marque Google est de se lasser des incessantes rumeurs autour des projets de services et produits du moteur de recherche leader. Le buzzz, c'est sympa, mais ça peut vite lasser... Le service "communication" de Google devra aussi en tenir compte à un moment où le moteur est souvent mis sur la selette pour cause d'hégémonie faisant grincer quelques dents...

Bref, comme on dit souvent, trop de rumeurs, trop de buzz, tuent le buzz à moyen terme. Pour le moment, Google, par son excellente compréhension du Web, a toujours su gérer le "niveau de buzz" à mettre en place pour faire parler de lui, mais il a également connu quelques dérapages, notamment au lancement de Gmail... Du buzz de funambule en quelque sorte... Qu'en sera-t-il à l'avenir ?

Commentaires : 6
  1. TOMHTML 27 août 2007 at 13 h 13 min

    En même temps le buzz ça a toujours été le pretexte de Google pour ne pas dépenser beaucoup en frais de marketing 😉

  2. Abondance 27 août 2007 at 13 h 49 min

    Bien sûr, et c'est bien vu de leur part.
    En même temps, l'objet du post est de dire que les temps ont changé aussi et que trop de buzz peut tuer le buzz... Ca devient une stratégie de funambule pour Google... qui est aujourd'hui regardé avec d'autres yeux qu'il y a 10 ans (ou presque... 🙂 )
    Olivier

  3. Référencement Qualitatif 30 août 2007 at 14 h 06 min

    Bonjour Olivier,

    Je pense en effet que le Buzz (le vrai, celui qui fait cliquer les foules en masse sur une rumeur et affole les moteurs et les statistiques) ne va pas durer.

    La majorité des internautes réguliers ne tombe plus aussi rapidement et facilement dans le panneau pour alimenter ledit buzz.

    C'est vrai que tout le monde buzz, que le buzz est indissociable du marketing et que le marketing est là pour faire vendre ou pour faire grimper la valeur des actions.

    Les gens se lassent. Google sortir un nouveau produit ou service ? Ok, laissons venir, si quelque chose de concret en sort...

  4. nicolas 1 septembre 2007 at 21 h 34 min

    Il est clair qu'au niveau marketing, Google a encore beaucoup à apprendre d'Apple ...

  5. Anonymous 7 septembre 2007 at 7 h 49 min

    j'ai vu sur Cadremploi que Google recrutait un responsable téléphonie mobile !!

    Cédric

  6. Abondance 7 septembre 2007 at 7 h 51 min

    > j'ai vu sur Cadremploi que Google recrutait
    > un responsable téléphonie mobile !!

    Ca, à la limite, c'est assez logique, car Google travaille énormement dans ce domaine (applicatifs, pub, etc.).
    Cordialement

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site