> > Le mythe du PageRank

Le mythe du PageRank


Notez cet article

Je ne reviendrai pas ici sur l'action de Google qui a "dépéérisé" (ou déPRisé) de nombreux sites cette semaine, certains perdant 2 à 3 "points", peut-être pour cause de vente de liens ou autre, peu importe, là n'est pas mon propos ici...

Il est pour moi surtout étonnant de voir que tous ces sites, malgré cette perte de PR, n'ont perdu aucune place dans leurs positionnements sur leurs mots clés "phares". Pourtant, logiquement, avec une telle baisse du PageRank, et ce même si, comme on le dit souvent, ce critère est moins important aujourd'hui pour le moteur, on aurait du voir de sacrés changements de façon évidente dans ces "rankings"...

Pourquoi ? Ma théorie est qu'en fait, le PageRank affiché dans la barre d'outils de Google, sur lequel de nombreux webmasters fantasment encore aujourd'hui, est un simple "gadget", qui fait l'objet d'un algorithme de calcul propre mais qui n'a plus aucune corrélation avec l'algorithme de "ranking" du moteur. En gros, cette indication graphique, sous la forme d'une barre plus ou moins verte, n'est là que pour "le fun" et ne sert en rien à mieux positionner telle ou telle page.

Elle existe encore aujourd'hui car elle permet de mieux concrétiser ce qu'est le PageRank, notion sur laquelle Google a fait sa réputation, mais cette "note" est, selon moi, totalement dissociée de la notion de pertinence selon le moteur de recherche. Il s'agit d'un simple outil de communication qui peut servir d'ailleurs, parfois, comme dans notre cas, à taper sur les doigts de certains webmasters en faisant beaucoup de bruit dans le microcosme...

Cela ne signifie pas pour autant que Google ne tient pas compte d'un "indice de popularité" quelconque dans ses critères de pertinence. Je pense même que c'est le cas (comment faire autrement, d'ailleurs ?). Mais, à mon avis, le "vrai" critère de popularité est aujourd'hui calculé selon des méthodes qui n'ont plus rien à voir avec l'indication de la Google Toolbar telle qu'on la scrute après chaque "Google Dance". Quel serait d'ailleurs l'intérêt de Google de faire cela ? Il donnerait alors à tout un chacun des informations sur la partie la plus secrète de son algorithme ? Peu crédible...

Bref, à mon humble avis, il faut arrêter de regarder le PageRank affiché dans la barre d'outils de Google avec des yeux de référenceurs mais plutôt comme ce qu'il est aujourd'hui : un simple indice de... Ben, en fait je sais pas trop de quoi... De plus grand chose en fait... 😉

Source de l'image : Wikipedia

Commentaires : 15
  1. Denis 25 octobre 2007 at 16 h 40 min

    J'avais disserté en mars sur cette question en aboutissant à la même conclusion. Je crois même que Cela avait fait l'objet de commentaires de ma part.

    ->http://dszalkowski.free.fr/dotclear/index.php?2007/03/18/1767-referencement-etrangetes-index-google

    Rien ne se perd. Rien ne crée. tout se réchauffe. ;+)

  2. Abondance 25 octobre 2007 at 16 h 53 min

    Bjr
    euh, il n'y a pas de commentaires sur l'url ci-dessus ?
    Qu'est-ce qui est réchauffé ?
    Désolé, je ne comprends pas.
    Bonne soirée
    Cordialement
    Olivier

  3. Denis 25 octobre 2007 at 17 h 21 min

    Je pense que vous avez très bien compris. ;+)

    Il s'agit d'un commentaire.

    BC

  4. Abondance 25 octobre 2007 at 17 h 29 min

    Hum... J'avoue ne rien y comprendre, puisque à l'url ci-dessus (dszalkowski.free.fr...), je lis un post qui dit que le PageRank a un poids faible dans l'algo de Google, ce que l'on sait depuis bien longtemps mais qui n'a qu'un rapport très indirect avec ce que je dis dans mon post... mais bon ok, je laisse tomber alors...
    Les dialogues de sourds, très peu pour moi...
    Bonne soirée.
    O.

  5. Anonymous 26 octobre 2007 at 7 h 24 min

    Lire ici :
    http://docs.abondance.com/question82.html

    "Une page de PageRank 1 est, dans les pages de résultats de Google, devant mon site qui a un PageRank de 6. Est-ce normal ? (mars 2005) :

    Réponse: En tout cas, ce n'est pas choquant ! Le PageRank n'est qu'un critère parmi la centaine qu'utilise Google pour classer ses résultats. Une page très bien optimisée, contenant des bons titres, très descriptifs du document en question, et du contenu textuel de bonne qualité, mais disposant d'un faible PageRank, peut tout à fait dépasser une autre page affichant un PageRank "rutilant". Le PageRank, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, n'est pas un critère déterminant pour être bien positionné sur Google..."

    Ca date de mars 2005 et c'était déjà sur Abondance.
    Oui, Denis, tout se recycle, tout se réchauffe ;+)

    En revanche, le post d'Olivier n'a qu'un rapport très indirect avec cela, comme il l'indique dans son commentaire.
    A plouch
    Robert

  6. Anonymous 26 octobre 2007 at 8 h 09 min

    Oh, ca n'est pas une grande surprise de voir que cela n'a aucune incidence dans les résultats... ca ne fait que confirmer ce dont on se doutait déja tres fortement.

    Cependant, on a tellement été éduqué à lire ce pagerank qu'on a toujours un petit doute au fond de soi. Je me demande combien de temps faudra-t-il pour que la communauté des webmasters / référenceurs suppriment cet indice de leur navigateur, sachant qu'il n'est plus représentatif de grand chose...

    Je suis tres satisfait de cette action entreprise par google !

  7. Lionel M 26 octobre 2007 at 8 h 18 min

    Le PageRank a sans doute été suppléé par bien d'autres indicateurs. Mais la récente charge de Google contre les spammeurs de PR prouve une chose : il sert encore !

    Pour répondre directement à l'article d'Olivier, je dirai que le PR affiché et le PR réel ne sont probablement pas la même chose.
    La pénalité n'est peut-être symbolique et ne porte que sur le PR affiché... pas sur le réel.
    C'est d'ailleurs suffisant pour l'effet escompté.
    Par ailleurs, pénaliser en masse des sites sur des présomptions n'aurait pas été sans conséquences juridiques pour Google...

  8. Julien 26 octobre 2007 at 9 h 40 min

    Il serait temps que la communauté SEO comprenne enfin que le PR ne sert à rien et n'est représentatif de rien du tout!

    J'ai des sites super bien placés avec un PR de 1 ou 2, tranquillement, sans bourrinage.

    Un site sur un resto qui parle de resto et qui est optimisé juste ce qu'il faut sur la requête "resto" n'a aucun problème de positionnement sur resto. Le voilà le secret ultime de Google...

    Il aura fallu que GG vous fasse peur en baissant le PR des gourous du web pour que la communauté commence à comprendre...

  9. Matt 26 octobre 2007 at 9 h 58 min

    Cela semble logique d'un certain point de vue : il me semblait que le PR était une valeur qui était arrondi et mis sur une échelle de 10 pour être affiché sur la Google Toolbar (ou autre) et que cet "arrondi" était mis à jour à certaines dates. Mais j'avoue que je ne me rappelle plus les sources. Donc si c'était le cas, leur PR actuel ne serait que l'évolution des changements sur le PR "live" qui a peut-être été d'une baisse plus graduelle dans le temps ?

  10. Anonymous 27 octobre 2007 at 12 h 14 min

    Je me pose tout de même 1 question :

    Pourquoi chercher à pénaliser si le PR n'aurait été qu'un gadget, en tout cas dans ces derniers temps ?

    À mon avis, Google prépare une surprise sur les effets du PR qui agiront sans doute fortement sur le classement des pages.

    Il est encore trop tôt pour juger je pense.

  11. Abondance 27 octobre 2007 at 12 h 19 min

    > Pourquoi chercher à pénaliser si le PR n'aurait été qu'un gadget, en tout cas dans ces derniers temps ?

    Tout simplement pour que les webmasters en parlent, simple effet d'annonce.

    C'est, selon moi, la même stratageme que lorsqu'ils ont blacklisté le site de bmw allemagne pendant 48 en 2006 : tout le monde en a parlé. Bien joué, quelque part !

  12. Anonymous 29 octobre 2007 at 10 h 47 min

    Je pense que le page rank de la "google barrre" ne sert qu'a remonter a Google la popularité réelle des sites/pages et vérifier que leur algo de PR est conforme à la réalité dans les faits.
    (De même que la barre d'outil Alexia).

    Guillaume

  13. Abondance 29 octobre 2007 at 10 h 53 min

    Ben pourquoi afficher le PR dans la toolbar alors ?
    Le simple fait que l'internaute utilise la barre d'outils devrait suffire, dans ce cas, pour remonter les infos, non ?
    Cordialement
    Olivier

  14. Anonymous 29 octobre 2007 at 11 h 05 min

    l'indice du pagerank dans la google toolbar a fortement contribuer a ce que les gens installent cette toolbar... sans quoi elle aurait été moins attirante.

    Mais pourquoi toucher a cet indice s'il ne sert plus ? peut etre bien parce que google se rend compte qu'il est en train de fausser completement le sens d'un lien, et donc le sens de son indice, qu'il n'affiche plus le vrai pagerank sur les sites et a de plus en plus de mal à rendre pertinent le véritable indice. Le pagerank affiché est alors un bon moyen pour faire comprendre que certaines stratégies de vente de liens sont trop border-line et qu'il faut cesser cela.

  15. Fabien BRANCHUT 2 novembre 2007 at 8 h 08 min

    Il ne faut pas confondre popularité, pertinence et positionnement. Le pagerank d'une page ne correspond pas à une note sur 10 basée sur une expression. Que signifie "popularité" ? Rien si elle n'est pas associée à un "milieu" (comme par exemple une catégorie). Je suis populaire ! Oui, mais auprès de qui...?

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site