> > La recherche d'information au Canada

La recherche d'information au Canada


Notez cet article

Les études sur les moteurs de recherche et les leur usage sont finalement assez peu nombreuses pour un pays comme le Canada souvent "absorbé" par les Etats-Unis dans ce type de travaux. Aussi, l'étude baptisée "Apprentissage en direct : Facteurs associés à l’utilisation de l’Internet à des fins éducatives", de Larry McKeown et Cathy Underhill, de la Division des sciences, de l’innovation et de l’information électronique de Statistique Canada, organisme statistique national du Canada, est-elle intéressante à plus d'un titre.

Voici ce qu'elle dit à propose du "search" dans ce pays :

Environ 71 % des Canadiens qui utilisent l'Internet pour des raisons liées à l'éducation ont déclaré un seul type d'utilisation, tandis que les 29 % restants ont déclaré deux types d'utilisation ou plus. Le type le plus courant d'utilisation de l'Internet liée à l'éducation était la recherche d'information pour exécuter des travaux scolaires ou pour résoudre des problèmes. On estime qu'environ 4,2 millions de Canadiens adultes ont utilisé l'Internet pour cette raison particulière, ce qui comprend deux tiers (66 %) de ceux qui utilisent l'Internet à des fins d'éducation, de formation et de travail scolaire (voir graphique).

Le quart (26 %) des personnes qui utilisent l'Internet pour des raisons liées à l'éducation ont déclaré le faire pour l'éducation à distance, l'auto-apprentissage ou des cours par correspondance. D'autres types courants d'utilisation liée à l'éducation sont la communication avec l'administration, la consultation de relevés de notes et la communication avec les professeurs et les collègues, y compris la remise de travaux scolaires.

Les résidents des régions urbaines étaient plus nombreux à déclarer utiliser l'Internet pour rechercher de l'information pour leurs travaux que ceux que des régions rurales et des petites villes (66 % contre 62 %). Cependant, les premiers étaient moins susceptibles que les seconds de déclarer utiliser l'Internet pour l'éducation à distance, l'auto-apprentissage et les cours par correspondance (25 % contre 29 %). Ces chiffres laissent croire que relativement plus de résidents des régions rurales et des petites villes utilisent l'Internet pour l'éducation à distance. La plus forte propension des Canadiens des régions rurales à utiliser l'Internet de cette façon laisse entendre que l'éducation à distance électronique pourrait constituer une solution aux problèmes d'accès à l'enseignement postsecondaire auxquels sont confrontés les jeunes des régions rurales.


Proportion d’utilisateurs à des fins d’éducation par type d'utilisation

L'étude est disponible en ligne à l'adresse suivante :
http://www.statcan.ca/francais/freepub/81-004-XIF/2007004/internet-fr.htm

Bonne lecture !

Les commentaires sont fermés.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site