> > L'indexation en temps réel de Google lui pose-t-il des problèmes de spamdexing ?

L'indexation en temps réel de Google lui pose-t-il des problèmes de spamdexing ?


Notez cet article

Le blog Google Operating System a publié mardi un post intitulé Google Artificially Promotes Recent Web Pages selon lequel, selon lui, Google positionnerait de façon artificelle des pages nouvellement créées, n'ayant pas d'informations sur les backlinks (liens entrants) pointant vers elles.

En effet, de façon logique, une page qui vient d'être créée ne possède pas - ou très peu - de backlinks. Google, en indexant certaines pages quelques minutes après leur création, comme il a en pris l'habitude depuis quelques mois, ne peut donc pas calculer un PageRank pertinent pour ces documents et, selon Google Operating System, les classerait donc de façon artificielle en bonne position sur certaines requêtes "chaudes" (d'actualité), lui octroyant, en quelques sortes, un PageRank fictif avant d'en savoir plus sur les backlinks qui seront créés par la suite vers cette page.

Le blog, pour démontrer sa vision de la chose, explique que sur la requête "January 1 tcp/ip" (voir illustration), célébrant les 25 ans du protocole TCP/IP (suite à la mise en ligne d'un logo Google soulignant cet événement et qui lançait cette requête lorsqu'on cliquait dessus), les résultats "classiques", issus notamment de Wikipedia, avaient rapidement laissé la place à des liens très récents, issus de Digg ou de blogs spécialement créés pour l'occasion.

Ainsi, selon GOS, lorsque Google s'aperçoit qu'une requête revient souvent alors qu'elle était auparavant assez rare, cela signifie qu'il s'est "passé quelque chose" à ce sujet, qui devient donc d'actualité, et les pages récentes sont alors privilégiées dans ce cas. Pas bête en effet...

Le blog note également que certains webmasters ont profité du phénomène "25 ans de TCP/IP" sur la page d'accueil de Google pour spammer l'index du moteur. Les "Doodles" du moteur de recherche vont-ils avoir, à l'avenir, des conséquences facheuses sur le spam de ses résultats ? Possible... En effet, ces logo personnalisés, la plupart du temps sur la base d'un anniversaire ou d'une fête nationale, sont cliquables et la garantie d'un trafic très fort sur une période courte. Certains pourraient alors être tentés de créer un site web rapidement indexé (par exemple sur Blogger) et bien optimisé pour la requête lancée afin de profiter de ce trafic en affichant moult publicités... Cela peut également faire réléchir Google quant à l'avenir de ses "doodles"...

Commentaires : 2
  1. Anonymous 3 janvier 2008 at 20 h 03 min

    Effectivement, j’ai moi même pour la première fois créé une page perso pour mon club http://passion.simca.alsace.pagesperso-orange.fr/ pour ne pas le citer. J’ai été heureux de voir, après l’avoir référencé dans google en première place en cherchant avec 2 des 3 composantes du nom.
    Mais au combien c’est très décevant le lendemain soir après avoir dit à tous ces pote « tape sur Google tu trouveras » de s’apercevoir qu’on ne trouve plus rien.
    Sniff.

    Ellimacmis

  2. resux 11 janvier 2008 at 11 h 38 min

    Même effet pour moi, j'ai réalisé un le 5 janvier. Puis le 8 janvier j'ai envoyé mon sitemap à Google. Aujourd'hui et sur certains termes je suis en première position.

    Pour ma part, je parle de logiciel et je passe par exemple devant Clubic ou autre gros site de téléchargement.

    Je précise que ce site est en fait un blog avec de belles URL comme Google les aiment et qu'un ping est réalisé à caque nouvel article.

    Après reste à savoir combien de temps on est affiché en première position...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site