> > Plaidoyer pour un Matt Cutts français

Plaidoyer pour un Matt Cutts français


Notez cet article

Tous les webmasters qui s'intéressent au référencement connaissent Matt Cutts, porte-parole officiel de Google pour tout ce qui concerne ce domaine, notamment via son blog et ses interventions dans de nombreuses conférences aux Etats-Unis (mais aussi sur un chat proposé en 2002 sur le site Abondance).

Mais tous les webmasters qui s'intéressent au référencement déplorent également aujourd'hui le manque d'informations et surtout de relais de la part de Google en France, et plus globalement en Europe, sur la thématique du référencement. Il est même venu à nos oreilles que la plupart des googlers (employés du moteur de recherche en France) présents avenue de l'Opéra à Paris (siège de Google France) étaient continuellement pris d'assaut par de nombreux clients Adwords (la principale activité de Google en France) au sujet de leur référencement naturel.Ssans possibilités, hélas, de donner beaucoup d'infos, ce qui est parfois frustrant pour le client mais aussi pour le googler lui-même...

De même, de nombreuses entreprises françaises se posent de très nombreuses questions très légitimes sur leur visibilité "organique" dans les pages de résultats de Google. Et se heurtent souvent au fait que personne, sur le Veux Continent, ne peut réellement leur répondre. Il ne s'agit pas, pourtant, de connaître les secrets des algorithmes utilisés par Google, mais tout simplement d'avoir des réponses à des questions importantes en termes de spamdexing éventuel, de "duplicate content", d'indexabilité, etc. Bref, des questions essentielles aujourd'hui pour lesquelles de nombreuses entreprises en sont réduites à explorer les forums et les blogs spécialisés à la recherche de l'info "perle rare", qu'elles trouvent hélas rarement.

Ne serait-il pas possible pour Google de nommer une personne comme "porte parole SEO" en Europe ou en France, afin d'évangéliser et de représenter le moteur de recherche auprès des entreprises et webmasters concernés par cette problématique ?

Son rôle pourrait être divers et très intéressant :
- Maintenance d'un blog en français (ou autres langues européennes) similaire à celui de Matt Cutts pour l'anglais.
- Intervention en Europe dans les multiples conférences organisées sur le référencement.
- Rendez-vous avec les grands compte et PME français pour expliquer les "guidelines" de Google et répondre à des questions précises sur la façon dont un site web peut être "pensé" pour les internautes ET les moteurs.
- Relais sur ces questions pour la presse.
- Réponse aux questions dans les forums spécialisés.
- Formation en interne au référencement et au fonctionnement des moteurs pour les googlers spécialisés Adwords.
- Etc. (le travail ne manquerait pas, soyons-en sûr...)

Ce serait, à mon avis, une bonne chose, et cela enlèverait un sentiment comme quoi tout, chez Google, est pensé depuis les Etats-Unis.

De plus, tout le monde aurait à y gagner : les googlers passeraient moins de temps à répondre à leurs clients Adwords qu'ils ne peuvent pas les aider pour leur référencement naturel, les entreprises désireuses de mettre en ligne des sites "propres" auraient des réponses à leurs questions et les internautes auraient, du coup, des résultats de recherche plus pertinents...

Alors, monsieur Google, tu nous le donne, notre Matt Cutts français ?? Promis, on ne lui demandera pas plus de 3 fois par jour si le PageRank est encore important dans les algos du moteur... 🙂

Commentaires : 26
  1. Elcantar 21 février 2008 at 9 h 29 min

    Bonjour Olivier,

    Effectivement, cela sera profitable pour tout le monde : Webmasters, référenceurs, clients finaux (pour qui le référencement sortirait enfin de l'obscurité opaque) et enfin Google France lui-même qui gagnerait beaucoup en terme d'image.

    Cordialement,

    Alain

  2. Anonymous 21 février 2008 at 10 h 06 min

    J'sais pas si on vie dans le même monde, mais des blogs qui reprennent les articles de Matt Cutts en france ce compte par milliers !

  3. Abondance 21 février 2008 at 10 h 09 min

    Bjr cher anonyme
    Je ne sais pas si on vit dans le même monde (ou pas), mais le but serait surtout de fournir une info ciblée pour les entreprises et webmasters français et européens, pas de traduire les posts de Matt Cutts. Et le travail de cette personne ne serait pas réduit à la mise en ligne d'un blog, comme l'indique l'article...
    Cordialement
    Olivier

  4. Anonymous 21 février 2008 at 10 h 10 min

    > J'sais pas si on vie dans le même monde...

    Je me demande si les gens lisent les posts avant de lâcher de tels commms...

  5. Vince 21 février 2008 at 11 h 12 min

    Ce serait une bonne idée, ne serait-ce que pour avoir "une voix, un message officiel".
    Et accessoirement les milliers de blog reprenant chaque nouveauté de Google n'auront pu de raison d'être.. ce qui n'est pas un mal 😉

    Anonyme > Les gens se permettent beaucoup sous couvert de l'anonymat...

  6. Nadir 21 février 2008 at 12 h 28 min

    Outre le fait d'avoir des articles en français, je ne vois pas ce qu'un Matt Cutts français apporterait de plus à la communauté des webmasters de notre pays.

    Si les webmasters ont des questions, ils peuvent toujours faire ceci via l'interface de Google Webmaster Central, et les questions seront répondues, de manière lente certes, mais aideront les webmasters à comprendre ce qui se passe avec leur site.

  7. Thomas 21 février 2008 at 13 h 02 min

    Bonjour,

    Je ne voudrais pas paraître défaitiste, mais je ne pense pas que cela se fasse. Sur son moteur, il faut absolument que Google maîtrise sa communication, et cela deviendrait trop complexe de surveiller différentes sources d'informations. Matt Cutts restera le seul à mon avis.

    Et, pour en revenir à "La Guerre des Trois n'aura pas lieu !", je tenais à te dire qu'elle a bien eu lieu, mais qu'elle semble terminée suite à la défaite de Yahoo en perdition et de Live Search, incapable de réagir (repenchez-vous sur, "De la guerre des moteurs") 😉

  8. sunnyhub 21 février 2008 at 13 h 48 min

    Br Olivier,

    Je confirme par experience effectivement que les equipes google a paris dediees adwords ne savent pas nous renseigner sur nos problematiques de referencement naturel. J'ai essaye plusieurs fois en vain. Google a t-il peur que les entreprises ne se jettent du coup plus systematiquement sur les adwords à resultat immediat si on leur donnait un interlocuteur pour ameliorer leur ref nat ?? 😉
    cdt,

  9. Abondance 21 février 2008 at 13 h 48 min

    > Si les webmasters ont des questions, ils peuvent toujours faire ceci via l'interface de Google Webmaster Central

    Personnellement, mes questions sont toujours restées sans réponse par ce biais 🙁

    Un point complémentaire tout bête dont je ne parle pas dans l'article, c'est qu'il existe en France des gens qui ne parlent pas anglais et qui voudraient bien avoir des interlocuteurs officiels qui parlent français...

    Cordialement
    Olivier

  10. Abondance 21 février 2008 at 13 h 52 min

    > Je confirme par experience effectivement que les equipes google a paris dediees adwords ne savent pas nous renseigner sur nos problematiques de referencement naturel

    En même temps, on ne peut pas le leur reprocher : ce n'est pas leur métier... D'où l'idée d'avoir un correspondant "officiel" qui se chargerait de cette tâche...

  11. Abondance 21 février 2008 at 13 h 54 min

    > Matt Cutts restera le seul à mon avis.

    Matt Cutts est loin d'être le seul à s'exprimer sur le sujet, chez Google, pour le monde anglophone. Voir les forums d'aide, le blog "webmaster tools", etc. Mais c'est toujours en anglais et orienté "US", c'est dommage, je trouve...

  12. Surfa 21 février 2008 at 15 h 35 min

    Super comme job ! On postule où ? 😉

  13. Eryck 21 février 2008 at 20 h 07 min

    Ma première réaction a été d'être confondu par tant de naïveté, puis après réflexion et ne mésestimant surtout pas les capacités d'Olivier, j'y vois une manoeuvre flatteuse envers Google pour s'attirer quelques faveurs. "Oh merveilleux Matts, faites qu'un représentant nous vienne en France, envoyez-nous un fils".
    Quand vous voyez que pour avoir un interlocuteur quand vous faites une campagne d'Adwords, il faut peser un budget mini de 90 k€ ou 120 K€ par trimestre (chiffre à vérifier), et qu'en dehors de ce budget, quand vous posez une question par email, vous avez une réponse automatisée qui frise le grotesque, qu'est ce vous imaginez que Google s'interesse à vos petits problèmes de référencement naturel ??? Très amusant. Je ne connais pas, comme client, d'entreprise qui ait un aussi mauvais service avant ou après vente auprès de ses clients. Même nos services publics font mieux. Arretons de lui baiser les pieds, conservons un peu de dignité.

  14. David DURAND PICHARD 21 février 2008 at 20 h 27 min

    Il y a un monsieur SEO chez Google France mais il faut effectivement avoir un potentiel dans son secteur pour discuter avec lui 😉

    son prénom est JF 😉

  15. Nico 21 février 2008 at 21 h 54 min

    et, d'après ce que j'ai pu lire de toi david :p, la première lettre de son nom est w.

  16. Peters 21 février 2008 at 21 h 58 min

    J ai appelé Google France pas plus tard que la semaine dernière pour me plaindre des pratiques de spamdexing d un concurrent qui ne sont pas sanctionnées. LE site possède 58.000 annonces mais possède plus de 600.000 pages référencées dans l index.
    J ai retrouvé trace d un depot de brevet de la part de Google pour spamdexing où ils decrivent bien s interesser activement au problème.

    Figurez vous que la personne au téléphone m'a raccroché au nez.

    Il n y a qu un seul moyen de dialoguer avec ces texans de Google, les citer a comparaitre en justice. C est long, chiant, frustrant, couteux mais c est la seule voie de dialogue et je vous prie de me croire car je suis passer par tous les échelons possible et imaginables. La liste est assez longue et sans intérêt.

  17. TOMHTML 21 février 2008 at 23 h 00 min

    "Matt Cutts restera le seul à mon avis.".
    Ce que dit Thomas est faux, preuve en est, il existe un blog en Chine maintenu par des Googlers chinois qui traduisent les articles SEO de Matt Cutts mais aussi publient leurs propres articles !

    Il existe de nombreux sites français qui reprennent les propos (intéressants) de Mister Cutts, mais un endroit officiel où centraliser tout cela serait le bienvenu. Et comme tu le dis Olivier, l'aide de Google Webmaster Central remplit rarement sa fonction.

    Bref, comme d'autres, je veux bien postuler 😛

    @Eryck : il faut penser aux utilisateurs d'AdWords qui ne sont pas des experts, c'est-à-dire la majorité ! Je comprends tout à fait le nombre importants de coups de fil qui peuvent être reçus avenue de l'Opéra...
    En même temps pour les utilisateurs AdSense, le blog Inside AdSense en français se remplit progressivement, et c'est tant mieux.

    @David : je vois de qui tu veux parler, ^^

  18. TOMHTML 21 février 2008 at 23 h 01 min

    Je remarque au passage que mes commentaires sont aussi longs que mes "Google en bref". Va falloir me soigner 😉

  19. Thomas 22 février 2008 at 13 h 09 min

    Bonjour,

    Il semble pour l'instant qu'un seul personnage ait l'envergure de Matt Cutts, fasse référence dans le domaine, et soit traduit en abondance (ses écrits arrivent juqu'à nous depuis longtemps). Je persiste et signe. A mon avis, il restera le seul (à tenir une telle place). D'avance, excusez-moi d'avoir mon avis et de m'y tenir.

  20. Abondance 22 février 2008 at 13 h 35 min

    > Il semble pour l'instant qu'un seul personnage ait l'envergure de Matt Cutts

    Je suis d'acoord sur ce point, c'est clair. Mais cette notoriété a, à mon avis, été mise en place par Google pour créer un "monsieur SEO" aux Etats-Unis. Mon avis est que ce poste n'est pas adapté à l'Europe qui a besoin (mais cela ne reste que mon avis) d'un poste similaire "localisé", ne serait-ce que pour des raions de disponibilité. Par exemple, Matt Cutts n'est jamais intervenu dans une conférence en Europe, à ma connaissance (peut-être à SES Londres ? A vérifier). Ma vision est que l'info ne doit pas toujours venir des US et qu'un "monsieur référencement" (ou madame d'ailleurs :)) aurait un vrai rôle à jouer de ce côté-ci de l'Atlantique... Ceci dit, tous les avis sont recevables, bien sûr.
    Cordialement et bon week-end !
    Olivier

  21. Abondance 23 février 2008 at 9 h 21 min

    > Il y a un monsieur SEO chez Google France. son prénom est JF 😉

    Salut David 🙂
    JFW est "Customer Solution Engineer" chez Google France, il n'est pas spécialiste du référencement. Son métier est d'être un excellent généraliste de tous les outils de Google pour les présenter et en parler à ses clients à qui il rend visite régulièrement pour leur parler de touts types de produits.
    Bon week-end à tous.
    Olivier

  22. Jean-Noël Anderruthy 24 février 2008 at 10 h 55 min

    Je propose de lancer une pétition officielle pour que TomHTML devienne le Matt Cutts français. Qu'en dites-vous ?

  23. Nico 25 février 2008 at 8 h 50 min

    En fait, un monsieur SEO n'est pas du tout pertinent pour Google, mais un monsieur "Qualité web" serait plus à même de répondre aux contraintes SEO.
    C'est d'ailleurs le cas de Matt Cutts non ?

  24. Abondance 25 février 2008 at 9 h 02 min

    Tout à fait. Judicieuse remarque...

  25. Anonymous 29 février 2008 at 9 h 29 min

    Les gens de Google France sont ceux qui connaissent le moins bien leurs outils et la stratégie en liens sponsorisés et en référencement naturel.
    Ils sont briefés pour avoir un discours commercial, rassurant mais basta.
    Ils ont été recrutés au sein d'agence de référencement, dans lesquels on peut trouver tout et n'importe quoi.

  26. simon 22 avril 2008 at 7 h 05 min

    on trouve effectivement de tout chez Google France : le pire comme le meilleur...

    Je pense en effet que le responsable d'un pôle qualité Web serait le bienvenue chez Google France.

    Il pourrait relayer le discours de Matt Cutts (comme çà, on conserve une source unique d'info, c'est bien) et aider le web français à mieux comprendre et analyser la qualité des sites internet.

    Ne demandons pas à Google France d'ouvrir une cellule après-vente SEO, cela n'est pas son rôle, et ils n'ont pas à le faire puisqu'ils n'ont pas jamais promis un tel service (contrairement à Google Adwords).

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site