> > Etude > Impact de la publicité graphique sur l'efficacité des campagnes de liens sponsorisés

Etude > Impact de la publicité graphique sur l'efficacité des campagnes de liens sponsorisés


Notez cet article

[Billet reprenant en majorité les termes d'un communiqué de presse reçu de la part de Yahoo!] Quelles sont les synergies entre les différentes solutions du marketing digital ? C'est en partant de cette question posée par un nombre croissant d'annonceurs et d'agences que Yahoo! a réalisé une analyse approfondie de l'impact de la publicité graphique (display) sur les campagnes de liens sponsorisés (search marketing). Les résultats obtenus sur une campagne test démontrent clairement l'augmentation des performances des campagnes de search marketing lorsqu'elles sont soutenues par des publicité graphiques :

* Augmentation de + 115 % du nombre de requêtes.
* Multiplication du taux de clics par 3,5 sur les liens sponsorisés.

Si les marques s'interrogent de plus en plus sur la complémentarité des éléments de publicité en ligne dans leurs propres stratégies de marketing, les études disponibles en Europe demeuraient quasi inexistantes. Réalisée simultanément sur ses cinq principaux marchés européens au cours du quatrième trimestre 2007, l'étude a été menée en partenariat avec l'institut ComScore.

« C'est la première fois, en France, que nous avons mesuré l'impact d'une campagne display sur une campagne de search marketing. Notre ambition est de proposer à nos partenaires des études de référence qui leur permettent d'optimiser leurs stratégies de communication en ligne », indique Brigitte Cantaloube, directrice commerciale de Yahoo! France. « A travers l'étude menée sur une campagne automobile, nous démontrons qu'une campagne en ligne peut avoir un impact réellement positif et quasi-immédiat sur le trafic du site Internet d'un annonceur, mais également en termes de mémorisation de la marque, puisque l'impact sur la recherche atteint des hausses de 115 % en termes de requêtes pour cette campagne. »

Méthodologie :
Etude réalisée dans les 5 principaux pays européens (UK, France, Allemagne, Espage et Italie) au quatrième trimestre 2007 en partenariat avec l'institut ComScore. Le Panel ComScore permet, grâce à son logiciel de tracking dont sont équipés tous les panelistes, d'identifier et de comparer les comportements des individus exposés avec ceux des individus non exposés à la campagne Display.

Commentaires : 5
  1. jeff.keyser 5 juin 2008 at 14 h 36 min

    Très intéressant. Voila qui redonne de l'intérêt au display !

  2. Anonymous 6 juin 2008 at 8 h 02 min

    Yahoo n'a-t-il pas oublié de préciser dans son communiqué:
    - formats graphiques utilisés
    - les répartitions des volumes diffusés par pays et par formats
    - les répartitions des taux de clics par pays et par formats
    - les taux de conversions par pays et par formats
    A moins que ce communiqué ne soit fait dans un autre but que celui annoncé...

  3. prestation poker 6 juin 2008 at 12 h 00 min

    c'est vrai que les liens sont plus attirant !

  4. Olivier Le Sayec 9 juin 2008 at 12 h 33 min

    Et ca a tendance a augmenter les CTR et les taux de conversion.
    Non le display n'est pas mort du tout 🙂

  5. traducteur 12 juin 2008 at 18 h 41 min

    Ce qu'il serait intéressant de savoir c'est le détail par âge et catégorie socio-professionnelles. car selon le public auquel on s'adresse, celui-ci aura plutôt tendance à cliquer sur des liens alors que ceux-là cliquerons sur les images.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site