> > La Chine veut nettoyer son Web des "contenus vulgaires"

La Chine veut nettoyer son Web des "contenus vulgaires"


Notez cet article

Plusieurs moteurs de recherche, dont Google et Baidu, et portails d'accès au Web font actuellement l'objet d'une surveillance toute particulière de la part des autorités chinoises, qui reprochent à ces outils une "atteinte aux moeurs publiques". 19 fournisseurs d'accès et sites Internet ont donc été dernièrement sanctionnés par le Ministère de la Sécurité publique pour ne pas avoir censuré certains contenus considérés comme non conformes pour le gouvernement de l'Empire du Milieu.

"Il a été décidé de lancer une campagne nationale en vue de nettoyer Internet de ses contenus vulgaires, qui portent trop souvent atteinte à la morale publique et nuisent à la santé physique et mentale des jeunes", rapporte un communiqué de l'agence Reuters. Google a contre-attaqué en indiquant que "si les utilisateurs découvrent des contenus contraires à la loi chinoise, ils peuvent en faire état auprès de Google. Et si nous constatons que c'est effectivement illégal, nous nous en occupons en accord avec la législation". Baidu, pour sa part, n'a encore fait aucune déclaration officielle.

L'histoire ne dit pas si le fait d'emprisonner des dissidents ou d'enfreindre les droits de l'homme quasi quotidiennement est plus ou moins "vulgaire" que les contenus que l'on trouve sur le Web...

China
Source de l'image : French.china.org.cn

Plus d'infos :
http://www.china.com.cn/
http://french.china.org.cn/

Source(s) :
Chine-Campagne contre les contenus indécents sur internet (Reuters)

Articles connexes sur ce site :
- Google filtre l’actualité en Chine (28 septembre 2004)
- Carrefour disparaît de Google en Chine (30 avril 2008)
- La Chine bloque YouTube et Google News (19 mars 2008)
- Google s'autocensure pour s'implanter en Chine (26 janvier 2006)
- Google a des soucis avec son nom en Chine (16 juillet 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête chine...
Toutes les pages du Web pour la requête chine...

Les commentaires sont fermés.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site