> > Le CEO de Fast contraint à quitter Microsoft

Le CEO de Fast contraint à quitter Microsoft


Notez cet article

L'année dernière, Microsoft avait annoncé le rachat de la société norvégienne Fast Search and Transfer, qui avait été avec son moteur AllTheWeb l'une des seules entreprises, à l'époque, à réllement pouvoir concurrencer Google en termes de pertinence des résultats, avant de recentrer son activité autour de la recherche intrasite.

Aujourd'hui, c'est John Lervik (voir photo ci-dessous), le CEO de Fast, qui a été forcé par Microsoft de quitter la société, suite à des rumeurs de scandale financier, Fast étant soupçonné d'avoir falsifié ses comptes. Des investigations par la Kokrim (Norwegian National Authority for Investigation and Prosecution of Economic and Environmental Crime) avaient même été effectuées dans les locaux de l'entreprise, engendrant une bien mauvaise publicité, ce qui n'a certainement pas été bien vu du côté de chez Microsoft. Résultat : John Lervik "a décidé de quitter l'entreprise" et il sera remplacé par Bjørn Olstad, responsable de la technologie chez Fast.

John Lervik
Source de l'image : Pandia

Plus d'infos :
http://www.fastsearch.com/

Source(s) :
- Fast Search and Transfer CEO Lervik sacked by Microsoft (Pandia)

Articles connexes sur ce site :
- Microsoft veut Fast Search (8 janvier 2008)
- Un nouveau moteur de recherche pour Fast ? (19 octobre 2005)
- Fast se focalise sur la recherche intrasite (5 mars 2003)
- Live Search : cap sur la Norvège pour sa R&D (1er octobre 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête fast search...
Toutes les pages du Web pour la requête fast search...

Les commentaires sont fermés.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site