> > Formation référencement : le calme plat...

Formation référencement : le calme plat...


Notez cet article

De par mon métier, je suis souvent amené à rencontrer des entreprises, notamment des grands comptes, ayant des besoins en reférencement, ceux-ci cherchant la plupart du temps à internaliser cette fonction en embauchant une personne à temps plein pour la partie SEO de leur stratégie de visibilité.

On le voit d'ailleurs, la partie "offres d'emploi" du site Abondance propose de très nombreuses opportunités dans ce domaine très porteur à l'heure actuelle. Multiples sont les sociétés qui recherchent la perle rare et qui, d'ailleurs, galèrent pas mal dans cette quête, le plus souvent par manque de repères, les profils reçus étant parfois à l'opposé les uns des autres...

D'un autre côté, le champ des formations officielles en référencement ressemble à un désert... La plupart des personnes qui travaillent dans ce domaine sont des autodidactes car, à part celle de l'IUT de Mulhouse qui commence sa deuxième saison la semaine prochaine, absolument rien ne semble avoir été mis en place à ce niveau (à part quelques cours dispensés de façon sporadique dans des cursus plus généralistes) et notamment dans les grandes villes françaises. Admettons quand même que c'est réellement honteux alors que le bassin d'emploi est très important dans ce domaine...

Est-ce le manque d'enseignants compétents potentiels qui en est la cause (combien de fois il m'arrive de discuter avec des étudiants à qui on a dit dans leur cours sur le référencement, dispensés quelques mois auparavant, qu'il fallait remplir la balise meta "keywords" pour être visible sur les moteurs...) ? Le manque de candidats ? Peut-être...

En tout cas, l'association SEO Camp aura un grand rôle à jouer dans ce domaine à l'avenir, par l'organisation de ses soirées emploi référencement", par la mise en place d'un projet de projet de certification SEO et, plus généralement pour faire passer l'idée que des formations générales et de longue durée sur le référencement et la visibilité moteurs sont indispensables dans notre pays...

Cela permettrait peut-être aussi à tant de web-agency d'éviter de créer des sites web - pourtant parfois pour des budgets très élevés - ne tenant absolument pas compte des critères de pertinence des moteurs de recherche en intégrant dans leurs équipes des personnes qui connaissent ce domaine et savent le répercuter auprès des développeurs et graphistes en interne et auprès des clients (qui veulent parfois le beurre, l'argent du beurre et la crémière en prime)...

Commentaires : 21
  1. Ramenos 10 septembre 2009 at 7 h 47 min

    Pour info, le référencement naturel est enseigné à Hétic (école Multimédia en région parisienne) 🙂

  2. Abondance 10 septembre 2009 at 7 h 52 min

    Bjr
    Intéressant. As-tu plus d'infos ? Est-ce un cursus spécifique ? Combien d'heures sur l'année ?
    merci !!

  3. Marketing Digital Lyon 3 10 septembre 2009 at 8 h 57 min

    Pour info, une toute nouvelle formation, la Licence professionnelle Marketing Digital, accueille sa première promotion en cette rentrée à l'IUT de l'Université Lyon 3. Elle est pensée pour être une des plus complètes dans le domaine : le référencement naturel y sera largement enseigné. La Licence est ouverte en formation initiale ou en alternance (contrat de professionalisation). Un peu sur le modèle de ce qui s'est fait à Mulhouse mais avec un scope d'enseignements plus large, le programme pédagogique a été défini en étroite collaboration avec Adcom et CyberCité, les deux principaux acteurs du Webmarketing et du référencement en région lyonnaise.
    En savoir plus sur : http://iut.univ-lyon3.fr/formations-licences-pro/lp-marketing-digital/
    Responsable du diplôme : Valérie Larroche - larroche@univ-lyon3.fr

  4. MagicYoyo 10 septembre 2009 at 8 h 57 min

    Olivier;

    Il y a plus de formations diplomantes intégrant du référencement que tu ne le penses.
    Peut-être la cellulle "formation" du SEO camp pourrais t'en dire plus.

    Un coup de projecteur sur ces formations ne ferait pas de mal.

    a+

  5. Régis Toulouse 10 septembre 2009 at 10 h 51 min

    Tout à fait OK avec MagicYoyo 😉
    Perso, j'ai fait une formation diplômante en 1999/2000 (1an). Il s'agissait d'une formation "pilote", (a priori la 1ère en France) sur le métier de Webmaster essentiellement axée sur le référencement, le marketing, le rédactionnel, le droit... peu de dév et de de graphisme. L'objectif étant de gérer les sites et engendrer du trafic qualifié. Depuis, je bosse dans différentes entreprises (SEO interne) surtout des PME pour qui le web est une véritable opportunité...

  6. David Wynot 10 septembre 2009 at 11 h 14 min

    Un peu dur pour notre amie Isabelle Canivet action-redaction.com qui m'a permis de faire la petite collection suivante :

    > La Licence Pro "Rédacteur & référenceur web" de l'IUT Mulhouse

    > Le Master II Pro IDEMM de Lille 3
    IDEMM pour "Ingénierie Documentaire Edition et Mediation Multimédia"
    > Le Master II Langues et Commerce Electronique de Montbéliard
    Ou "Master 2LCE"
    > Le DESS et le Master "Web éditorial" de Poitiers

    > Le Master II Ecriture interactive et design d'interaction d'Annecy

    > Le Master II Pro "Communication et technologie numérique" de Montpellier
    A l'Ecole des Mines d'Ales.

    > La Formation Rédacteur marketing opérationnel (option web) de Roubaix

    > Le Master Information et Communication - Gestion éditoriale  de Lyon II

    > La Licence Pro Lettres, Culture et Nouveaux Médias de La Rochelle

    En VAE uniquement
    > La Licence Pro "Activités et techniques de communication - Webmaster éditorial"  à Paris V

    et je viens d'y ajouter les infos de Digital Marketing Lyon 3 et HETIC (excellente réputation)

    Ceci dit, il n'y a guère que Mulhouse qui a suivi une offre de stage envoyée à toutes ces adresses....
    Dites moi que je me trompe quand j'ai parfois l'impression que nos offres envoyées par mail ne rencontrent pas ceux qui les cherchent (20 secondes de provoc).

  7. Renaud Joly 10 septembre 2009 at 11 h 21 min

    L'IAE de Lille intègre une formation au Search Marketing au sein du Master MMD Marketing Direct, Vente à Distance et e-Commerce. Elle est possible en formation initiale ou en formation continue (intensive).
    J'assure ces module et j'y ajoute cette année une initiation au SMO.

  8. Abondance 10 septembre 2009 at 11 h 40 min

    Bonjour
    je suis heureux que mon post ait suscité toutes ces réactions !
    🙂
    Cordialement

  9. Abondance 10 septembre 2009 at 11 h 42 min

    ceci dit, je reste persuadé qu'il serait intéressant, au travers de ces formations plus globales et génériques, de ressortir combien d'heures sont esssentiellement consacrées au référencement proprement dit...
    On aurait ainsi, à mon avis, une vision beaucoup plus claire du paysage de la formation au référencement en France...
    Cordialement

  10. Nicolas 10 septembre 2009 at 14 h 14 min

    J'ai rapidement été sur le site Hetic, il n'y a que 14h d'enseignement au référencement naturel en 5 ans d'étude, c'est une blague...

    Quelques 20h de SEM et à peine 20h de webanalytics...

    Je ne mettrais pas Hetic en tant que formation (même minimale) au référencement.

  11. Guillaume Lemarchand 10 septembre 2009 at 19 h 06 min

    le licence professionnelle e-commerce de Vannes comporte également des cours de référencement

  12. Abondance 11 septembre 2009 at 6 h 11 min

    Bjr
    Certes, des formations plus générales (rédaction, webmarketing, webmaster, ecommerce, etc.) qui contiennent des cours de référencement, il en existe des dizaines, c'est clair.
    Mais ce qui serait vraiment intéressant, ce serait d'avoir, pour chacune d'elle :
    - Le nombre total d'heures du cursus général.
    - Et dans ce total général, le nombre d'heures conscrées réellement au référencement et à l'optimisation de sites web pour les moteurs de recherche.
    Dans ce cadre, on aurait alors une vision beaucoup plus juste et précise du paysage de la formation au référencement en France à l'heure actuelle.
    Cordialement

  13. Anonymous 11 septembre 2009 at 6 h 19 min

    Connaissez vous de bonnes formations, qui pourraient etre suivies par correspondance, en parralléle de mon emploi. Je debute dans le referencement, et souhaite approfondir mes connaissances.
    Merci bcp

  14. sprinteur 12 septembre 2009 at 17 h 33 min

    Le problème n'est pas tant le nombre d'heures que l'actualisation et la possibilité de suivi: le référencement est une partie très évolutive du web, et ce n'est pas la mention des balises keywords qui est fautive, mais le fait de l'avoir présenté autrement que comme historique il y a quelques mois.

    Ce site démontre (abondamment ?!) que le référencement ce n'est pas une formation initiale censée servir de base pour une carrière ou au moins un certain nombre d'années, mais surtout un état d'esprit pour se maintenir au top et garder un peu d'avance sur les autres.

    Le but n'est pas d'être référencé, mais d'être devant les autres sur les résultats, parfois avec des méthodes pointues ou acrobatiques : donc faut-il vraiment regretter que les auto-écoles n'apprennent pas à freiner plus tard que les autres ou à prendre une meilleure trajectoire?

    Je verrais bien une formation ou sensibilisation intégrée dans la formation de webmaster ou métiers assimilés, en formation initiale, mais qui peut être intégrée sous forme d'une section dans chaque cours sur les pages dynamiques, les moteurs de bases de données ou systèmes de gestion de contenu (genre "vu du côté des moteurs"), ça ne fait pas d'heures spécifiques mais ça peut donner de bonnes bases.

    Le reste est souvent contingent et pas très universitaire: le mod qui fait des URL en clair sur PhpBB 2 peut améliorer le référencement d'un forum, mais c'est une astuce qui ne sert pas longtemps et doit être mise à jour, typiquement ce qu'on trouve sur un site trait d'union de professionnels et qu'il faut réviser à chaque utilisation en se demandant si c'est vraiment la meilleure solution.

    Reste que c'est bien plus rentable et sans doute plus efficace de faire des formations privées facturées aux entreprises que de monter ça à l'Université

    Beaucoup de ceux qui comprennent la question ont déjà quitté l'enseignement et l'évolution du statut ne plaide pas dans ce sens. Après 12 ans de dispo dans ma carrière en allers-retours privé-enseignement, maintenant j'ai 15 ans d'enseignement et la solution facile c'est la demande de retraite. Même les jeunes moniteurs à qui on propose de devenir maîtres de conf répondent "pas fou?"

  15. IDE Conseil 14 septembre 2009 at 11 h 34 min

    J'hésite à rentrer dans la polémique que je constate cette année sur le référencement et qui se voit de fait ici malgré l'excellente et méritée réputation d'Olivier, mentor puis "collègue" depuis 2002 !
    Mais je possède aussi des informations à partager :
    - la Licence MATIC, Marketing et TIC ouverte en 2000 à l'IUT de Tours, dont nous sommes issues enseigne grâce à notre insistance et à notre tenacité en la matière qq cours env 10h en référencement depuis 2006 !(cf les "cours sporadiques" ;-)) que nous avons tenté d'intégrer dans une vision plus globales de webmarketing, en tant que fondatrices de l'Asso à l'époque et de part notre expérience professionnelle en la matière d'autre part ...
    - comme Olivier j'ai cette vision du référencement depuis 2002 où je l'ai moi même expérimenté et comme vous je constate : 1-le besoin réel des entreprises qui s'est accru avec la concurrence sur le web ces dernières années (et avec lui les exigences dont vous parlez qui concourrent à mon point 3), 2- la vacuité des formations trop souvent laissées à des mains inexpertes 3- les mauvaises pratiques professionnelles qui pullulent comme les mauvaises herbes années après années (après les pages satellites d'hier, les mots clés cachés dans les pages web reviennent avec le "référencement naturel" dénaturé, ...)
    - cette année je vais enseigner justement chez Hetic 😉 le e-marketing ... en commençant par les bonnes pratiques du référencement, base de toute démarche webmarketing, j'espère ainsi former dès le début de leur cursus les étudiants à la démarche pronée par Olivier à laquelle j'adhère totalement !
    Et pourquoi dans ce domaine où il y a tant à faire (tant du point de vue technique qu'éditorial, soyons consentuels !) et avec un marché si vaste encore, est-ce si polémique ?

    J'ai écris qq articles sur mon blog à ce sujet issus de mon expérience professionnelle ... et pourtant je continu à me former et à m'informer chaque jour car c'est un domaine en perpétuel mouvement nécessitant réflexion, humilité et persévérance ... une démarche qui s'inscrit dans le temps, temps qui n'est pas tjs celui de l'entreprise pour cause de ROI ni celui de la jeunesse qui vit à la vitesse de l'ADSL 😉

  16. Julien 17 septembre 2009 at 16 h 33 min

    Ne serais-tu pas en train de construire une offre commerciale répondant à ce besoin ?

  17. Abondance 17 septembre 2009 at 17 h 03 min

    Bjr
    Pour ma part j'aimerais bien mais je milite pour les 35h... par jour et mes efforts sont pour l'instant peu couronnés de succès :))
    Cordialement

  18. David C. 18 septembre 2009 at 15 h 58 min

    @Nicolas

    A propos de l'HETIC, bien sur il n'y a pas assez d'heures de SEO, ceci dit un confrère m'a recommandé les stagiaires venant de l'Hetic parce qu'ils sont bien formés à REAGIR et que cela suffit à compenser la faiblesse de formation au SEO.

    je vous recommande de lire 10 qualités d'un postulant http://www.francoisgoube.com/recrutement/start-up-profil-super-executant.html et d'admettre que l'aptitude à comprendre, à se mobiliser est + importante que la théorie acquise.

  19. Kobold 29 septembre 2009 at 13 h 52 min

    Bonjour à toutes et à tous,

    Merci de tous ces élément 🙂

    > Peut-être la cellule "formation" du SEO camp pourrais t'en dire plus.
    Un coup de projecteur sur ces formations ne ferait pas de mal.

    Je recense actuellement tous les formations universitaires ou qualifiantes autour du "SEO" et la génération de trafic pour le SEO CAMP

    Si d'aventure, vous enseignez dans ces formations auriez-vous l'amabilité de me contacter yann.lemort[at]lamessageriedegoogleafin que je puisse vous envoyer un petit questionnaire à remplir en retour ?

  20. JCD 30 septembre 2009 at 20 h 15 min

    Bonsoir, je me permets de relancer cette file.

    Je propose une formation au référencement aux étudiants du DUT SRC à Montbéliard depuis 2 ans, suite à une formation auprès d'olivier Andrieu... au salon e-marketing 2008. Mes cours sont en ligne sur mon blog http://enseignantmultimedia.blogspot.com/

    Depuis, j'ai rencontré de nombreuses entreprises du secteur et 4 étudiants ont effectué cette année des stages en référencement (SEO, SEA, SEM) à Chambéry, Lyon, Béziers et Nantes.

    J'ai choisi d'intégrer le référencement dans la conduite d'un projet web. Ainsi côté notion, nous abordons les principes, l'indexation, l'optimisation technique, l'optimisation éditoriale, les stratégies de liens, les problématiques de web analytics etc. Au cours de leurs projets, les étudiants doivent réaliser un questionnaire marketing, une étude concurrentielle intégrant des audits dont SEO, une recherche de mots clés, une charte de nommage, des rapports de suivi d'audience etc.

    En option, ceux qui choisiront "communication web" auront du SEA, du SMO, de l'e-mailing et de la rédaction web avancée. L'idée est bien sûr de "pratiquer" avec une création et une gestion de campagnes.

    Côté horaire, je consacre 10h au ref nat en cours et 10h en TD + gestion de projets. En option, ils auront 70h. Ceci vient s'ajouter à 60h en rédaction web en 1ère année.

    Cette formation en rédaction web, référencement est à considérer comme un de leurs piliers pour s'orienter vers les métiers du web. Pour rappel, le DUT SRC est une formation généraliste et polyvalente en graphisme, développement, communication et réseaux. A Montbéliard, nous l'avons orientée web depuis 5 ans.

    PS : je serais heureux d'être destinataire des offres de stage d'agence pour les relayer auprès des étudiants.

  21. Morgan, webmaster de licence-referencement.fr 18 février 2010 at 11 h 22 min

    Je suis heureux de voir que nous sommes reconnus comme étant réactifs ! Nous recevons effectivement pas mal d'offres d'emploi (aussi bien de stages que de CDI), qui sont immédiatement transmises aux étudiants ou aux responsables de la licence "référenceur" & rédacteur web" de l'IUT de Mulhouse.

    L'offre est bien évidemment très supérieure à la demande, la quasi totalité des étudiants étant déjà en CDI ou placés en entreprise dans le cadre de leur année de formation.

    J'invite toutes les entreprises à venir poster leurs offres d'emploi sur le forum de la licence, ou à la transmettre directement via le formulaire de contact (je réponds systématiquement).

    La 3ème année (2010-2011) démarre en septembre, et l'ouverture des inscriptions a eu lieu le 1er février 2010.

    Les étudiants se tiennent également à votre disposition via le forum si vous avez des questions sur le déroulement de la formation (des pages y sont également consacrées sur http://www.licence-referencement.fr)

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site