> > Google pas compatible W3C ?

Google pas compatible W3C ?


Notez cet article

Plusieurs personnes se sont émues dernièrement du fait que la page d'accueil de Google renvoyait de nombreuses erreurs au travers du validateur HTML du W3C.

En effet, quand on passe cette page d'accueil du site Google.fr à la "moulinette" de cet outil, on trouve le résultat suivant = 48 erreurs et 2 warnings.

Mais rappelons ici qu'un site web peut tout à fait obtenir des centaines d'erreurs sur le validateur W3C et être parfaitement "SEO friendly". La validité HTML d'un code n'est en rien un critère de pertinence pour les moteurs de recherche !

Le validateur W3C peut, en revanche, être utilisé pour détecter des erreurs qui pourraient gêner les moteurs de recherche dans leur analyse de votre code HTML.

Des balises ouvertes et non fermées, par exemple, peuvent ainsi facilement être trouvées. Bref, toute erreur qui pourrait poser souci à l'analyse par Google et consorts du code HTML. Les navigateurs étant souvent très permissifs, une page web contenant de nombreuses erreurs de structure HTML peut très bien s'afficher à l'écran malgré un code défaillant.

Evitez donc les grosses erreurs de structure HTML dans vos pages pour faciliter leur analyse par les spiders et les moteurs. Pour le reste, peu importe le nombre d'erreurs renvoyées (jusqu'à maintenant, je n'ai vu que 2 pages d'accueil de sites web renvoyant zéro erreur sur cet outil), tout du moins pour le référencement naturel...

Commentaires : 16
  1. Nicolas 2 octobre 2009 at 9 h 31 min

    Bonjour Olivier,
    La validité HTML d'un code n'est pas un critère de pertinence, mais cela reste nécessaire pour que l'information soit interprétable ... imagine un .doc mal formaté, pourras-tu le traiter ? pourra-t-il être retranscrit/interprété par Word ?

  2. Abondance 2 octobre 2009 at 9 h 36 min

    Bjr
    Euh oui, c'est bien ce que je dis dans le post, non ?
    🙂
    a+

  3. Création entreprise 2 octobre 2009 at 10 h 25 min

    C'est un argument de plus pour dire que la validation W3C ne sert à rien (si ce n'est faire attention à ce que les erreurs ne gênent pas le référencement).

  4. Marc 2 octobre 2009 at 13 h 41 min

    Ce n'est pas pare qu'un navigateur sait faire de la devinette pour une partie des erreurs, qu'il est inutile de ne pas en faire. Une faute reste une faute même si on comprend.
    De la même manière que l'orthographe continue d'exister et d'avoir une utilité même si une partie des gens savent comprendre "kan on parl komsa"

  5. GraphiqueDesign 2 octobre 2009 at 13 h 59 min

    ... moi qui me tue à encourager la moitié de l'Afrique à standardiser son développement web au travers des normes W3C en leurs disant qu'ils avaient tout à gagner en faisant cet effort, de quoi ai-je l'air maintenant ???

    ... alors soit W3c ne sert pas encore à grand chose aujourd'hui mais sera très utile dans l'avenir, soit il ne sert vraiment à rien du tout et autant s'en passer (quand même des heures de développement de gagnées), soit il faut que Google corrige sa page, ce que pour ma part, je préconise !!!

  6. Agence web 2 octobre 2009 at 14 h 48 min

    Google serait il au dessus des normes internationales??? blague...

  7. Belkacem 2 octobre 2009 at 17 h 11 min

    Bonjour, est une norme qu'on décide ou pas de respecter, elle permet surtout d'avoir un code propre et un code standart. Google n'a pas de validation W3c mais est-ce que googleBot fait la différence ?

  8. Anonymous 2 octobre 2009 at 18 h 21 min

    Est-ce que ca veut dire qu'on peut faire les memes erreurs que Google sans risquer la moindre interférence dans lindéxation de la page concernée ? Un peu comme si ils voulaient nous dire "Ca c'est autorisé !" ?... 😉
    Pire encore, faire les memes erreurs pourrait-il être assimilé à du code "maison" par le bot, et dans ce cas la page se retrouverai alors mieux notée ?!... 😀

  9. Anas 2 octobre 2009 at 23 h 04 min

    Voici la troisième page d'accueil qui est valide 🙂 -> http://www.travelin-morocco.com/fr/index.html

  10. Anonymous 3 octobre 2009 at 0 h 15 min

    Bonjour,

    Et si on inversait la question? Est-ce que la validateur en ligne du HTML W3c est VRAIMENT fiable? Analysons toutes les erreurs affichées pour Google.fr pour le savoir.

    Y a-t-il autant de sites qui ne respectent pas vraiment ces normes?

    Je sais que beaucoup de sites (je parle du code HTML de base bien sûr) sont faits avec des logiciels de programmation tel que DreamWaver et j'en passe, est-ce que ces logiciels sont à l'origine (ou une partie au moins) des erreurs affichés par ce validateur? Est-ce qu'ils ne respectent pas ces normes?

    Je laisse ces questions posées, qu'en dîtes vous?

  11. Anonymous 3 octobre 2009 at 0 h 36 min

    Bonjour,

    Je vous laisse voir la
    Page du validateur HTML pour Yahoo.com

    Ce validateur ne fait pas de la correspondance entre majuscule et minuscule? BORDER (border), CLASS (class), TARGET (target), ...

    En tout cas, je ne comprends pas pourquoi ça.

    a+

  12. Nicolas Pewny 3 octobre 2009 at 16 h 51 min

    Bonjour

    (jusqu'à maintenant, je n'ai vu que 2 pages d'accueil de sites web renvoyant zéro erreur sur cet outil)
    Dites-vous. En ce qui me concerne excepté de très anciens, tous les sites que j'ai réalisés ne comptent pas de fautes et reçoivent ce message:
    This document was successfully checked as XHTML 1.0 Transitional!

    En toute modestie

    NP

  13. gizmecano 4 octobre 2009 at 13 h 25 min

    Hello,

    Je m'interroge : le nombre d'erreurs ne serait-il pas aussi dû au fait que, visiblement, cette page commence par un doctype expérimental, à savoir celui proposé ppur le HTML 5 ?

  14. Sébastien 9 octobre 2009 at 8 h 46 min

    Bonjour,
    Pour ma part, s'il est possible que toutes les pages (accueil et internes) de mes sites soient valides, je le fais, quitte à "perdre" un peu de temps pour corriger quelques coquilles. De la à parler d'heures de travail en moins si on ne valide pas ses pages, non !!!
    Il ne faut pas perdre de vue que le w3c publie des recommandations et non des normes...
    Pour ma part, je le fais pour plusieurs raisons :
    - déjà, c'est une philosophie pour moi de programmer propre, quelque soit le langage que j'utilise,
    - ensuite, bien que cela ne soit pas flagrant, je ne tiens tout de même pas à gêner les robots d'indexation par des balises mal fermées par exemple,
    - encore aussi parce que j'attache une grande importance à l'accessibilité, et si un site est valide, il passera largement mieux dans les lecteurs autres qu'écrans,
    - et enfin, si un jour la politique du monde web change, que ces recommandations deviennent des normes et que les navigateurs n'interprètent plus le code des développeurs peu scrupuleux, je n'aurai, d'une part, pas à passer des heures à comprendre comment faire un code propre et sémantique et d'autre part, je n'aurai pas à reprendre tous mes sites pour qu'ils soient valides ! (je sais, c'est pas demain que ça se fera, mais bon, on sait jamais, ça évolue tellement vite...).
    Et puis, il y a aussi la séparation du contenu, de la forme, du comportement et tout un tas de raisons diverses et variées... Et puis, sérieusement, c'est pas plus dur de faire un code propre, valide et sémantique, non ?
    Concernant les pages non valides, il est malheureux de constater qu'en 2009 beaucoup trop d'outils et de frameworks génèrent du code "affreux" et non valide... Mais ça, c'est une autre histoire !

  15. Anonymous 22 mars 2010 at 21 h 42 min

    "je n'ai vu que 2 pages d'accueil de sites web renvoyant zéro erreur sur cet outil"
    Vous plaisantez ? Il y a quand même un paquet de sites qui sont valides à notre époque. Juste deux exemples (j'espère que c'était pas les votres :lol:)www.opera.com (et ses sites affiliés : myopera.com, etc.) et http://www.mozilla.com, parfaitement valides. J'en rajoute un troisième : wikipedia.org

    Pour ma part, j'estime que le plus important est de respecter l'esprit du W3C plus que la lettre. A savoir faire un site "propre", léger, qui s'affiche de la même façon dans tous les navigateurs, accessible aux personnes handicapés, d'un aspect facilement modifiable par l'utilisateur (au moyen d'user css, etc...). Si ces règles sont respectés alors ce n'est pas trop grave que le site ne soit pas valide, bien qu'il soit plus facile d'arriver à cet objectif en respectant les recommandations qu'autrement.
    Google a au moins le mérite de s'afficher pareil dans tous les navigateurs, ce qui n'est pas toujours le cas pour des sites non-valides comme yahoo, hotmail, facebook ou autres sites dit grand-public.

  16. Abondance 23 mars 2010 at 7 h 17 min

    > Vous plaisantez ?

    Non. j'ai dit "je n'ai vu que 2 pages d'accueil de sites web renvoyant zéro erreur sur cet outil" sur les pages web que j'avais testé jusque-là, je n'ai pas dit que seules, sur le Web, 2 pages renvoyaient 0 erreurs. Nuance 🙂
    Mais je ne passe pas mes journées à tester des pages web sur le validateur W3C. Ceci dit, sur celles que je teste, il y a quasiment toujours des erreurs.
    A+

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site