> > Yahoo! ferme les portes à Grenoble

Yahoo! ferme les portes à Grenoble


Notez cet article

Inauguré en septembre 2008, le centre de R&D de Yahoo! basé en région grenobloise et issu de pôle de recherche de Kelkoo, va fermer ses portes au premier semestre 2010...

Le site n'aura hélas pas tenu très longtemps... Yahoo! a en effet annoncé récemment la fermeture de son site de R&D basé à Echirolles, près de Grenoble au premier semestre 2010. Les équipes devraient être regroupées autour de quatre centres, situés à Sunnyvale (Etats-Unis), Londres, Taïwan et Bangalore (Inde). Exit donc la France pour Yahoo! en termes de R&D et 78 postes sur 211 seront supprimés... Le centre avait été inauguré en septembre 2008, mais il existait depuis de nombreux mois.

Yahoo!
Source de l'image : Journal du Net

Plus d'infos :
- http://www.yahoo.fr

Source(s) :
- Rhône-Alpes. Yahoo! ferme son site grenoblois (Le Journal des Entreprises)

Articles connexes sur ce site :
- Un centre de R&D inauguré à Grenoble pour Yahoo! (29 septembre 2008)
- Yahoo! innove en France (15 juin 2006)
- Laboratoires de recherche : les Etats-Unis pour Microsoft, l'Europe pour Yahoo! (26 janvier 2006)
- Yahoo! relooke les "Overture Labs" (20 janvier 2004)
- Yahoo! France va licencier 20% de ses effectifs (21 janvier 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête yahoo grenoble...

Toutes les pages du Web pour la requête yahoo grenoble...

Commentaires : 4
  1. Rémy 17 novembre 2009 at 12 h 47 min

    Le centre existait depuis le rachat de Kelkoo par Yahoo, début 2004. Effectivement, de nombreux mois.

  2. Abondance 17 novembre 2009 at 13 h 29 min

    Voila 🙂

  3. Brigitte 5 décembre 2009 at 12 h 40 min

    Whaou ..

    Pour nous aider à faire remonté notre mécontentement .. voici une video ..

    Merci a tous de la publier .. re-publier et l'envoyer a tous vaux contacts ..
    Quand on voit le prix dépensé pour cette campagne de pub .. et le licenciement de 80 personnes .. Chapeau Helen Russell ( congratulation Helen Russell. ..

    http://www.youtube.com/user/yahooitwasyou

    PDG France

  4. licencie 14 décembre 2009 at 15 h 28 min

    Yahoo! licencie en France pour recruter low cost ailleurs…
    Après avoir modifié sa structure comptable pour que ses bénéfices soient
    imposés en Suisse, Yahoo! prépare aujourd’hui la fermeture de son site de
    recherche et développement à Grenoble. Ce pôle d’excellence en ingénierie,
    inauguré en grande pompe par la ministre de l’économie Christine Lagarde,
    n’aura donc vécu qu’un an et demi. Selon la ministre, ce site était pourtant
    « un très, très bel exemple de coopération entre les entreprises, les centres
    de recherche et les pouvoirs publics. » Rappelons que l’État offre un crédit
    d’impôt de 30 % aux entreprises engagées dans ce type de projets. Cela
    n’aura pas suffi.
    Malgré des résultats bien meilleurs que prévu au troisième trimestre et un
    bénéfice net multiplié par trois, Yahoo! s’apprête à mettre en oeuvre un
    nouveau plan social visant à supprimer tous les postes d’ingénieurs en
    France : 79 salariés sur 214 sont concernés. Le premier plan, conduit en
    début d'année, avait déjà supprimé 15 % des effectifs.
    Cette fois, ce ne sont pas les réductions de coût nécessaires pour faire face à
    la crise qui sont invoquées par la direction, mais une « réorganisation » de
    l’ingénierie, dont on s’aperçoit qu’elle passera désormais par l’Inde ou la
    Chine. Car Yahoo! continue à recruter massivement des ingénieurs mais
    c’est désormais à Bangalore et à Taïwan que la plupart des postes sont
    ouverts.
    Carol Bartz, qui dirige le groupe, n’avait d’ailleurs pas hésité à déclarer, lors
    d’une rencontre en avril dernier avec les salariés parisiens, que le
    recrutement d’ingénieurs en Europe de l’Ouest n’avait aucun sens. Elle avait
    alors expressément demandé que cette réunion ne soit pas retransmise sur
    le site de Grenoble. On comprend mieux pourquoi aujourd'hui.
    Indignés par cette situation, les salariés de Yahoo! ont décidé d'un
    mouvement de grève le mercredi 16 décembre.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site