> > Nouveau procès pour Google Livres

Nouveau procès pour Google Livres


Notez cet article

Mian Mian, auteur de plusieurs livres interdits en Chine, assigne Google en justice après avoir découvert un de ses ouvrages scanné sur le service Google Livres...

La progression du service Google Livres n'est pas un long fleuve tranquille et se fait plutôt au travers d'une litanie de procès divers et variés dans de nombreux pays. Cette fois, c'est la Chine qui est le théatre d'une nouvelle action en justice de la part de Mian Mian (voir photo ci-dessous), une auteur de livres chinoise, et notamment des livres "Les bonbons chinois" et "Panda Sex", interdits en Chine.

Mian Mian s'est en effet aperçu qu'un de ses ouvrages ("Acid Lovers") avait été scanné et mis en ligne sur Google Books, sans son autorisation ni celle de son éditeur. Elle réclame 61 000 yuan (6 100 euros environ) de dommages et intérêts. Google, pour sa part, indique qu'il a supprimé le livre dès que la demande lui en avait été faite. A qui le tour pour le prochain procès ???

Mian Mian
Source de l'image : Aujourd'hui la Chine

Plus d'infos :
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Mian_Mian

Source(s) :
- Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Google condamné dans son procès contre La Martinière (21 décembre 2009)
- Les éditions de La Martinière attaquent Google en justice (6 juin 2006)
- Le SNE contre Google (30 octobre 2006)
- La Société des Gens de Lettres contre Google (13 novembre 2006)
- Le gouvernement français demande conseil à Google pour la promotion de son patrimoine culturel (12 octobre 2007)
- Nouvel accord entre Google et les éditeurs anglophones (17 novembre 2009)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google livres...

Toutes les pages du Web pour la requête google livres...

Les commentaires sont fermés.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site