> > Que font les internautes quand ils ne trouvent pas l'info sur Google ?

Que font les internautes quand ils ne trouvent pas l'info sur Google ?


Notez cet article

Une étude américaine montre que les internautes utilisent en "plan B", lorsque Google ne satisfait pas à leurs recherche, Yahoo! pour 50% d'entre eux. Bing est beaucoup plus loin...

Que font les internautes lorsque Google ne trouve pas le résultat demandé lors d'une requête sur ce moteur de recherche ? Une étude menée par le site Chitika auprès de 39 000 personnes aux Etats-Unis indique qu'actuellement, c'est Yahoo! qui est leur second choix pour une personne sur deux, suivi de Ask (30%), Bing (16%) et AOL (seulement 3,8%, chiffre logique puisque AOL utilise la technologie de recherche de Google).

Il serait intéressant de mener cette étude en France pour savoir quel est actuellement le "plan B" des internautes de l'Hexagone...

Chitika
Source de l'image : Chitika

Plus d'infos :
- http://chitika.com/research/2010/googlers-backup-plan-ask-com/

Source(s) :
- When Google Fails, Yahoo & Ask.com Win: Study (Search Engine Land)

Articles connexes sur ce site :
- Yahoo! Search Academy : comment les internautes utilisent-ils les moteurs de recherche ? (31 mars 2010)
- 76 requêtes par mois pour les internautes français (30 mars 2010)
- Etude : les jeunes et les moteurs de recherche (24 janvier 2008)
- Etude : les moteurs de recherche en Europe : Google devant eBay et Yand (12 mai 2008)
- Deux études sur la recherche d'information (26 février 2009)
- 29 millions de recherches par minute : le marché du "search" a augmenté de 46% en 2009 (25 janvier 2010)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête étude moteurs...

Toutes les pages du Web pour la requête étude moteurs...

Commentaires : 9
  1. Jean-Marc Hardy 16 juin 2010 at 6 h 49 min

    Oui, intéressant l'histoire du plan B. Je trouve qu'il serait intéressant de l'élargir à d'autres stratégies "bis", au-delà des moteurs de recherche. En effet, les internautes dans l'impasse peuvent très bien utiliser d'autres options, telles que des recherches plus ciblées... ils peuvent aussi renoncer, tout simplement... ou se tourner vers la réalité offline.

  2. Lothar 16 juin 2010 at 8 h 47 min

    Bonjour,
    lorsque je ne trouve pas rapidement sur google, mon plan B est d'affiner ma recherche, il existe aussi des commandes pour obtenir des résultat plus précis .

    http://pylejeune.free.fr

  3. Infos SEO 16 juin 2010 at 9 h 00 min

    Nous savons très bien comment sont réparties les parts de marché des moteurs de recherche en France. Un site référencé pour Google ne l'est-il pas aussi pour Yahoo! et Bing ? 🙂

  4. Blog SEO - Vince 16 juin 2010 at 9 h 09 min

    Le plan B en France serait sûrement de reformuler sa requête dans Google, celui-ci étant souvent la seule ressource en matière de recherche pour de nombreux internautes

  5. Mapics 16 juin 2010 at 15 h 17 min

    Pour mes recherche je passe avant par yahoo car il filtre moins que Google et ont à plus de résultats.

  6. Anonymous 17 juin 2010 at 9 h 29 min

    Je trouve cette info surprenante...

    Moi aussi comme d'autres j'affine ma recherche lorsque je ne trouve pas ce que je souhaite sur Google et je finis TOUJOURS par trouver (notamment l'utilisation des guillemets qui permet de mettre un thème en avant).

    Je pense que ces chiffres montrent que l'utilisateur Lambda ne connait pas les options de recherche de Google. Et qu'il a surement la flemme de se renseigner.

    Peut-être que Google pourrait rendre la documentation sur ces options plus visible pour ne pas perdre ces recherches ?

  7. br1o 21 juin 2010 at 12 h 41 min

    Pas sûr que la plupart des gens sache qu'AOL utilise Google. Du coup, rien n'empêche de penser que le plan B puisse être AOL et qu'un plan C se mette en place ensuite.

  8. ikkotrader 11 janvier 2012 at 19 h 40 min

    Si je trouve pas sur google je pense pas pouvoir y trouver chez un autre moteur ....

  9. Options binaires 11 janvier 2012 at 19 h 41 min

    Yahoo dans le pire des cas...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site