> > Google Shopping disponible en France

Google Shopping disponible en France


Notez cet article

Le comparateur de prix et de produits de Google arrive en France, de façon assez discrète, mais il est déjà possible d'y intégrer ses produits... Pour être prêt à Noël...

La nouvelle ne semble pas avoir été annoncée officiellement et elle n'a, du coup, pas fait grand bruit, mais le site de shopping en ligne de Google est disponible en France. Pour Noël certainement...

Il s'agit d'un comparateur de prix très classique avec plusieurs filtres (choix par prix, tri par pertinence ou par prix), le tout dans une interface minimaliste "à la Google".

Les sites marchands ne semblent pas encore très nombreux mais il peuvent en tout cas d'ores et déjà envoyer un fichier XML descriptif de leurs produits et éventuellement intégrer leurs descriptifs produits dans leurs annonces Adwords.

Ce site aura-t-il plus de succès que son équivalent américain, qui n'a jamais véritablement déplacé les foules ? L'avenir le dira...

Google Shopping France
Source de l'image : Abondance

Plus d'infos :
- http://www.google.fr/products

Source(s) :
- Relier Google Merchant Center avec Google AdWords (Google XXL)

Articles connexes sur ce site :
- Nouvelles options de recherche sur Google US (2 octobre 2009)
- Ask.com choisit LeGuide.com comme partenaire shopping en France (14 novembre 2007)
- Froogle bientôt en Europe ? (28 septembre 2004)
- Le palmarès des outils de Google (31 décembre 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête google shopping...

Toutes les pages du Web pour la requête google shopping...

Commentaires : 9
  1. Nicolas HEIM 21 octobre 2010 at 6 h 03 min

    En effet, ce n'est pas annoncé, c'est actif aujourd'hui et apparemment pas encore ouvert à tous (même si possibilité technique de s'y inscrire) il faut passer par un whitelisting

  2. Jean-Noël Anderruthy 21 octobre 2010 at 8 h 23 min

    Merci Olivier pour le lien 😉
    Tel quel, je ne suis pas sûr que ce nouveau comparateur fasse un carton.

  3. Blog vacances 21 octobre 2010 at 8 h 45 min

    Google veut toujours tout faire, comme d'habitude !

  4. gregoire.lengaigne 21 octobre 2010 at 9 h 28 min

    Je m'en vais tester cela de ce pas. Hier l'import de fichier de données n'était pas ouvert pour le pays cible France, c'est maintenant le cas.

  5. Blog immobilier 21 octobre 2010 at 13 h 41 min

    Je viens de voir un lien "Achats" dans ma toolbar d'outils Google en haut à gauche. Je ne l'avais effectivement jamais vu avant...

    Une recherche "Google shopping" pour en savoir plus m'a emmené ici, ça aide de savoir se positionner rapidement sur un sujet d'actualité pour attirer du gros trafic 😉

  6. Evioo 22 octobre 2010 at 14 h 56 min

    On va voir ce que ça donne en terme de trafic et de part de marché d'ici quelques mois. Si je bossais chez Kelkoo et cie, je serais quand même pas trop rassuré...

  7. Anonymous 23 octobre 2010 at 14 h 37 min

    Je pense que c'est une revanche pour les petites boutiques qui souhaitent monter.
    Pour ma part depuis la naissance de ma fille je commande chez un marchand très bien http://www.puericulture-lulabee.com et j'attends de voir la suite.

  8. Vêtements bébé 1 novembre 2010 at 13 h 54 min

    Combien de temps faut il attendre pour avoir ses produits validés ? J'attends depuis des jours...

  9. Sprinteur 4 novembre 2010 at 11 h 43 min

    La vraie question est le modèle de classement des résultats; les comparateurs classiques se décrédibilisent en faisant payer le positionnement, et donc en étant à l'avantage du vendeur leur client plutôt que de l'acheteur leur utilisateur.

    Google qui a fait sa réputation sur la qualité de ses suggestions fait son chiffre d'affaires sur le positionnement payant par adwords, pour ce dernier produit le modèle économique n'est pas précisé.

    Un comparateur avec affichage des prix "source" (dealer invoice pour les voitures aux US, prix de vente des grossistes pour le matériel informatique ou l'électroménager, etc) ce ne serait pas bien dur à faire et très utile au consommateur, sauf que ça coupe le chiffre d'affaires qu'on peut avoir avec les détaillants: to be or not to be Relevant...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site