> > Google doit gérer de multiples procès

Google doit gérer de multiples procès


Notez cet article

Google multiplie les procès et affaires judiciaires contre Android, la divulgation de données privés, le rachat d'ITA Software et sa politique de refus ou d'acceptation de campagnes Adwords.

Comme d'habitude, le service juridique de Google ne chôme pas en ce moment avec de nombreuses affaires judiciaires qui mettent en cause la société :

- La société Gemalto a intenté un procès à Google, HTC, Motorola et Samsung au sujet de Dalvik, la version de Java utilisée par le système d'exploitation mobile Android au motif de plagiat et de violation de brevets lui appartenant, développées depuis 1990 dans le centre de recherche et développement de la société au Texas.

- Une "class action" a été effectuée par bon nombre d'utilisateurs auprès du tribunal de San Jose, Californie, au sujet d'éventuelles divulgations par Google de données privées auprès de tiers, sans leur accord, "à des cabinets de marketing, des courtiers en données, puis vendues et revendues à un nombre infinis de tiers". Il est reproché au moteur de recherche le grief suivant : "en raison de sa domination sur le marché de la recherche, Google, plus que toute autre société, représente une grande menace pour la confidentialité des citoyens". Google est intervenu sur ce dossier pour indiquer qu'il ne fournissait aucune donnée à des tiers, contrairement à ce qui lui était reproché.

- L'offre de rachat de la société ITA Sotware par Google pour un montant stimé à 700 millions de $ a déclenché l'ire de sociétés spécialisées dans le voyage, comme Expedia, TripAdvisor, Travelocity ou Kayak, qui protestent au travers du site fairesearch.org contre un rachat qui pourrait, selon eux modifier négativement le monde de la réservation en ligne dans les mois à venir... Cette coalition fait pression sur le département de la justice américaine pour que le deal échoue...

- Enfin, suite à une saisine de l'Autorité de la concurrence par la société Navx, Google a déclaré qu'il serait dorénavant plus transparent sur les critères qui font que certaines publicités sont acceptée sou non dans ses pages de résultats. Navx avait vu son compte Adwords supprimé du fait d'un changement dans la politique publicitaires de Google pour la thématique des avertisseurs de radars.

A quand le prochain procès ??

justice
Source de l'image : Abondance

Plus d'infos :
- http://www.gemalto.com/
- http://regmedia.co.uk/2010/10/26/google_http_referrer_complaint.pdf
- http://www.fairsearch.org/
- http://www.autoritedelaconcurrence.fr/pdf/avis/10d30.pdf

Source(s) :
- Gemalto attaque Android en justice pour violation de brevet (Gemalto)
- Google Sued for Violating the Privacy Rights of Millions of Americans (PRNewswire)
- Confidentialité: Google poursuivi en justice aux Etats-Unis (AFP)

Articles connexes sur ce site :
- Google va voyager avec le rachat d'ITA Sotware (2 juillet 2010)
- Navx accuse Google de censurer ses liens sponsorisés (22 février 2010)
- Google fait des efforts raisonnables pour lutter contre la fraude aux clics (24 juillet 2006)
- Affaire eoRezo-SNCF : responsabilité, rôle et définition d'un hébergeur (15 octobre 2010)

Les commentaires sont fermés.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site