> > La pyramide du référencement

La pyramide du référencement


Notez cet article

Remarquée sur Motrech, cette infographie sur la pyramide du référencement, que l'on doit à Christophe Benoit, un consultant basé à Annecy :

Laissons la parole à l'auteur :

Sur ce graphique, j’ai voulu représenter :

* Le besoin de bases solides pour aller loin. Plus la base est large, plus il est facile de monter.
* Le lieu de l’optimisation : Plus on monte dans les étages, plus le travail {peut|doit} se faire à l’extérieur du site.
* Le type de travail réalisé : Dans les bases de la pyramide, on met beaucoup les mains dans le cambouis informatique. On y retrouve surtout les référenceurs orientés développement web. Plus haut, on retrouve les personnes dont la spécialité flirte avec le marketing et la production de contenu.
* Aux abords de la pyramide pour chaque étage, on retrouve les outils de contrôle et de suivi sur la gauche et les objectifs sur la droite. Complètement à gauche, se trouvent les outils transversaux.

Il y a des points qui mériteraient d’être placés à différents endroits : le contenu généré par l’utilisateur a tout à fait sa place au sommet de la pyramide par exemple.

Source : Tyseo

Commentaires : 2
  1. Cyril Grisvard 11 février 2011 at 12 h 07 min

    J'aime beaucoup, bravo !

  2. Omni 11 février 2011 at 22 h 25 min

    Un beau mémo !

    J'ajouterai 2 remarques :

    1/ Le premier et le second étages peuvent être inversés : à partir des mots-clé définis et du thésaurus conséquent, on va définir l'arbo. De même certains CMS/outils de publication automatisée se prêtent mieux à certains types d'usage que d'autres.

    2/ Certains termes sont redondants ou induits (ex : URL rewriting et .htaccess, ou alors pour être rigoureux il faudrait ajouter httpd.conf, car tout dépend des cas)

    C'est en tous cas synthétique 😉

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site