> > Peut-on avoir confiance dans les résultats personnalisés de Google ?

Peut-on avoir confiance dans les résultats personnalisés de Google ?


Notez cet article

3 chercheurs, Martin Feuz et Matthew Fuller de l'University of London et Felix Stalder de la Zurich University of the Arts, ont récemment étudié les résultats personnalisés de Google, étude reprise et analysée sur le site Search Engine Land. Les tests ont porté sur 18 000 requêtes en tout, ce qui peut paraître assez complet comme méthodologie.

D'après cette étude, basée sur des recherches portant sur trois philosophes (Immanuel Kant, Friedrich Nietzsche et Michel Foucault) avec plus ou moins d'historique de recherches sur ces requêtes, les résultats ne sont pas vraiment en faveur de Google. En effet :

- Les résultats du moteur de recherche seraient devenus de moins en moins personnalisés au fil des mois depuis quelques temps. Cependant, sur certaines requêtes, notamment traitant de Michel Foucault, 64% des résultats ont été identifiés comme personnalisés. Enorme !

- La personnalisation ne viendrait pas que de l'historique de recherche mais également d'autres données utilisées par le moteur, comme l'âge, les habitudes de vie, etc. Bref, une sorte de "profil" créé par Google sur la base de nombreuses données collectées au sujet de ses utilisateurs.

- La personnalisation ne permettrait pas à Google de proposer des résultats plus fins (issus de la "Longue Traîne") à l'internaute en fonction de ce que le moteur connait de lui. On assisterait plus à la mise en avant de liens déjà considérés comme pertinents sans personnalisation, mais moins bien classés par défaut.

- La personnalisation servirait plus, selon une hypothèse des trois chercheurs, les annonceurs publicitaires que les internautes eux-mêmes.

L'étude conclut sur le fait que la personnalisation des résultats de Google en est encore à ses débuts, et que les résultats sont le plus souvent assez décevants. Mais elle relève également la complexité de mener à bien une telle étude alors que Google modifie continuellement ses algorithmes, rendant difficile la comparaison des réusltats obtenus d'un jour à l'autre...

Commentaires : 3
  1. Vacances.com - Sylvain 18 février 2011 at 12 h 19 min

    « La personnalisation servirait plus [...] les annonceurs publicitaires que les internautes eux-mêmes »
    Peut-on dire que c'est une surprise ?

    « La personnalisation ne permettrait pas [...] de proposer des résultats plus fins [...] à l'internaute... »
    En tout cas, c'est un nouveau pavé dans la mare. L'année commence décidément très fort pour GG après - notamment - les affaires Bing et JC Penney.

  2. Thomas Barbéra 18 février 2011 at 15 h 03 min

    Justemment, je n'arrive pas à comprendre en quoi la personnalisation sert plus les annonceurs. Ils remontent plus fréquemment grâce aux résultats personnalisés ?

  3. David @SEOEuro 24 février 2011 at 9 h 57 min

    On comprend mieux la personnalisation Google/Annonceurs quand on connait la finesse de ciblage pub proposée par Facebook, nouveau challenger de Google.

    La personnalisation des résultats naturels existe belle et bien meme si elle est + ou - pertinente ce qui renforce mon option " le trafic est le meilleur thermomètre ".
    Les positions varient trop et ne donnent qu'une idée partielle.

    David @seoeuro

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site