> > Première réplique de Google Panda : eHow affecté en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis

Première réplique de Google Panda : eHow affecté en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis


Notez cet article

La première mise en place de Panda par Google aux Etats-Unis avait peu affecté certaines fermes de contenu comme le site eHow de Demand Media. En revanche, la deuxième, appliquée initialement en Grande-Bretagne, a fortement touché ce site ensuite aux Etats-Unis, malgré les dénégations de son propriétaire...

Lors de la mise en place de l'algorithme Panda par Google aux Etats-Unis, plusieurs observateurs avaient été surpris par le fait que eHow.com, site de la société Demand Media, ne semblait pas avoir été impacté (et avait même vu son trafic augmenter) alors qu'il correspondait en tous points aux caractéristiques d'une "ferme de contenus", pourtant cible du vorace Panda...

Mais, lors du déploiement de l'algorithme en Grande-Bretagne, on a pu s'apercevoir que le site eHow.co.uk avait été l'un des plus impactés avec une chute 84% du trafic Google. Il est possible que cette baisse soit dûe à un nouveau critère mis en place par Google, à savoir les avis des internautes estimant que tel ou tel site spamme l'index du moteur de recherche et l'indiquant à celui-ci.

Du coup, le site américain How.com aurait lui aussi, de son côté, perdu 66% de trafic suite à cette nouvelle mise à jour - telle une réplique de tremblement de terre - Panda, si on en croit la société Sistrix...

Demand Media, pour sa part, conteste ces chiffres et indique que la baisse de trafic dûe à Panda sur ses sites est beaucoup moins importante qu'annoncé dans la presse et confirme ses objectifs et estimations financières pour l'année 2011...

Stats EHow Sistrix
Source de l'image : Search Engine Land

La seconde mise à jour de Panda, effectuée lors du déploiement en Grande-Bretagne, aurait donc fait de nouvelles victimes aux Etats-Unis, selon Sistrix, qui donne ce nouveau tableau des plus grands perdants de cette réplique de Panda :

Stats Panda 2 Sistrix
Source de l'image : Sistrix

Et les vainqueurs sont, cette fois :

Stats Panda 2 Sistrix
Source de l'image : Sistrix

Articles connexes sur ce site :
- Google Panda UK : nouvelles stats sur les sites perdant du trafic (14 avril 2011)
- Google Panda déployé en Grande-Bretagne : les premiers perdants et gagnants apparaissent (13 avril 2011)
- Google Panda continue son déploiement, mais pas encore en France (12 avril 2011)
- Google Panda : plus d'infos et arrivée en Europe ! (17 mars 2011)
- Un quart des grandes entreprises pourraient être visées par Panda, le nouvel algorithme de Google (14 mars 2011)
- Google permet de supprimer des résultats de ses recherches (11 mars 2011)
- Une extension Chrome pour bloquer les sites indésirables et lutter contre le spam (15 février 2011)
- Les 25 sites les plus pénalisés par le nouvel algorithme de Google (28 février 2011)
- Nouvel algorithme de pertinence pour Google (25 février 2011)
- 2011, l'année de la lutte contre le spam et les "content farms" pour Google ? (24 janvier 2011)

Commentaires : 7
  1. Anonymous 19 avril 2011 at 8 h 44 min

    Bonjour Abondance,

    Merci pour votre article.

    Le contenu des sites comme eShow (et consorts) était-il du contenu rédigé de type : soupe de mots, de la rédaction de très basse qualité à tarif €/mot extrêmement bas comme on en trouve avec certains rédacteurs offshore ?

    Ou est-ce que ce contenu était tout de même lisible ?

    Merci d'avance 😉

  2. Abondance 19 avril 2011 at 8 h 47 min

    Bonjour
    pour moi, le contenu reste lisible, d'autant plus que que eHow a annoncé une refonte de son site, mais cela reste néanmoins une ferme de contenus "classique"...
    La notion est quand même subjective, le mieux est certainement d'aller sur le sit eet de se faire sa propre idée...
    cdt

  3. Anonymous 19 avril 2011 at 8 h 59 min

    Merci ! Ne parlant du tout anglais, je me fie à votre avis... 🙂 Difficile de dégager des critères précis sur la manière dont Google arrive à déterminer ce qu'est une ferme de contenu, ou non...

    Le taux de rebond, temps/nombre de pages vues, la place qu'occupent les pubs... tout ça me semble léger. Plus de sites auraient dû être impactés si c'était uniquement ça... Non ? (beaucoup de bons sites ont un gros taux de rebond il me semble)
    Là non, Google a bien réussi à cibler -> les fermes de contenus... (avec éventuellement quelques dommages collatéraux, mais la performance mérite tout de même question)

    Hâte d'être dans les mois à venir pour tenter de décortiquer ça, en français.

  4. Entreprise 19 avril 2011 at 9 h 10 min

    Parmi les "winners" de Panda il y aurait Ask.com, c'est une blague ?

    Retournons 1 an en arrière et la mise en place de la mise à jour Mayday.

    Finalement, Panda ce ne serait pas un Mayday puissance 2 ?

    Est-ce qu'il y a une différence fondamentale entre Panda et Mayday ?

  5. Ottis 19 avril 2011 at 9 h 53 min

    Bonjour,

    je viens de lire sur un media it en ligne que Demand Media minimise l'impact réel du nouvel algo sur son trafic. Bluff ??

  6. Abondance 19 avril 2011 at 11 h 15 min

    @Ottis : relire l'article soigneusement, il le dit aussi :)))
    cdt

  7. Ottis 19 avril 2011 at 17 h 43 min

    @Abondance

    Oups, mal lu, désolé. Ca m'apprendra 🙂

    Leur empire s'est monté très vite mais ça reste un colosse aux pieds fragiles.
    D'un autre côté, je comprend leur réaction. Il y a tellement d'argent en jeu, ce n'est pas le moment de céder à la panique.

    Cdt

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site