> > Brevets Linux : Google condamné

Brevets Linux : Google condamné


Notez cet article

Google vient d'être condamné à verser 5 millions de dollars à une société américaine spécialisé dans le fait de demander des dommages et intérêts à de grandes entreprises utilisant Linux...

L'US Court for the Eastern District of Texas vient de condamner Google à verser 5 millions de $ à la société Bedrock Computer Technologies pour cause de violation de brevet portant sur des technologies utilisées par le noyau du système d'exploitation Linux.

Le brevet en question (US 5393120) avait été déposé par Bedrock en 1997 et porte sur des"méthodes et appareils pour le stockage et la restitution d'information en utilisant une technique de hachage avec chaînage externe et suppression à la volée de données périmées". Une affaire de spécialistes, en quelque sorte...

D'autres sociétés comme Yahoo!, Amazon, MySpace, Paypal ou AOL ont déjà, par le passé, été la cible de Bedrock pour le même type de plainte, soulevant des interrogations sur ces attaques systèmatiques de la part d'une société appartenant... à un avocat en propriété intellectuelle, plaintes systématiquement effectuées auprès de cette cour de justice du Texas, jugée laxiste par certains observateurs...

Brevet Bedrock
Source de l'image : Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Google obtient un brevet pour ses Doodles ! (23 mars 2011)
- Google obtient un brevet pour sa page d'accueil (4 septembre 2009)
- Google va traduire les brevets européens en 38 langues (1er décembre 2010)
- Google attaqué en justice pour plagiat de brevet (13 novembre 2007)
- Google : 900 millions de $ pour les brevets de Nortel (6 avril 2011)
- Google de nouveau attaqué pour violation de brevets par Hyperphase (28 décembre 2007)

Les commentaires sont fermés.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site