> > Le premier résultat Google capte 36% des clics, les 3 premiers près de 60% !

Le premier résultat Google capte 36% des clics, les 3 premiers près de 60% !


Le premier résultat Google capte 36% des clics, les 3 premiers près de 60% !
4 (80%) 1 vote

Une étude menée par la société Optify montre que les trois premiers résultats proposés par les moteurs de recherche thésaurisent près de 60% des clics des internautes...

La société Optify vient de publier une étude qui analyse le taux de clics des internautes dans les SERP (Search Engine Result Pages) des moteurs de recherche.

Selon cette étude, le taux de clics décroit très vite avec le positionnement du résultat (voir graphiques ci-dessous) : le premier lien capte 36,4% des clics, le deuxième 12,5% et le troisième 9,5%, soit 58,4% en tout pour le podium de résultats, le 10ème lien ne recevant plus que 2,2% des clics.

La deuxième page de résultats se partage le reste avec 2,6% des clics pour le 11ème lien jusqu'à 1,4% pour le vingtième.

Bref, si on prend en compte le positionnement dans sa stratégie de référencement, il n'y a pas d'autre alternative que de viser le podium !

A noter cependant que, pour des requêtes plutôt orientées "Longue Traîne", le taux de clic chute pour le premier résultat à 25% (ce qui reste loin d'être négligeable), toujours selon cette étude.

Etude Optify
Source de l'image : Optify

Articles connexes sur ce site :
- SEO Campus 2010 : Un tableau de bord référencement sans notion de positionnement : utopie ou réalité ? (23 février 2010)
- Quelques statistiques sur le Pagerank et les SERP (13 novembre 2007)
- Etude : le snippet, élément déterminant dans les Serps ! (30 août 2010)
- L'eye-tracking condamne Cuil (18 septembre 2008)

Commentaires : 6
  1. Christophe 29 avril 2011 at 8 h 36 min

    Bonjour,

    Cette étude est très intéressante. J'irais un peu plus loin encore. Les 2eme et 3eme parties de l'étude montrent :
    1) Le CTR du 1er site référencé en naturel sur un mot clef cher dans Adwords chute à 17,1% au lieu des 36,4% théorique. Et pour les autres, il reste des miettes...
    2) L'effet longue traine joue un rôle positif au delà de la première position en naturel sur les mots clefs peu recherchés
    Conclusion 1 : si vos mots clefs ont un CPC élevé alors mettre votre budget en Adwords et si vos mots clefs ont un CPC faible mettre le budget en référencement naturel et longue traine.
    Conclusion 2 : dans tous les cas prévoir un budget pour votre référencement !

  2. Annuaire bâtiment 29 avril 2011 at 14 h 59 min

    Ces résultats ne me choquent pas...

    Je m'étonne même que les trois premiers résultats ne représentes pas plus.
    En effet, en me plaçant en tant qu'utilisateur lambda, si les deux - trois premiers résultats ne m'apportent pas satisfaction, je me demande bien ce que pourrait m'apporter les autres...

  3. fishhareng 2 mai 2011 at 17 h 56 min

    Oui, c'est exactement ce que j'ai constaté sur mon site ! En 3ème position, 1500 visites/jours, en 4ème, 1000visites/jour !
    Sinon, très bon article, comme toujours .

  4. Marimba 20 mai 2011 at 0 h 57 min

    Merci pour ces chiffres qui confirment bien l'idée qu'il faut pousser le positionnement au maximum et ne pas se satisfaire de la deuxième page pour une requête donnée. Cette étude a également le mérite d'insister sur l'importance de la Long Tail.

  5. Jeff 3 août 2011 at 19 h 50 min

    les résultats Adwords captent donc l’essentiel du trafic ?

  6. Blanchiment dents 24 septembre 2011 at 0 h 03 min

    Ces résultats sont la triste vérité...
    Il faut faire avec mais nous somme tous dépendants de Google 🙂

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site