> > Le français 1plusV attaque Google en justice

Le français 1plusV attaque Google en justice


Notez cet article

La société 1plusV, éditrice du site Ejustice, attaque Google pour désindexation après une peremière action menée devant la Commission européenne...

La société 1plusV, conceptrice des services de recherche Ejustice.fr et Eguides.fr a publié un communiqué de presse où elle indique demander 295 millions d'euros de dommages et intérêts à Google, suite à plusieurs actions précédemment menées auprès de la Commission européenne...

1PlusV accuse Google d'avoir blacklisté plusieurs de ses services sans explication aucune ces mois derniers et indique que selon lui, ces désindexations sont faites pour tuer la concurrence.

Pour l'instant, Google n'a pas réagi au dépôt de cette plainte devant le tribunal de commerce de Paris.

eJustice

Source de l'image : Abondance

Articles connexes sur ce site :
- Google attaqué en justice par Ejustice.fr (22 février 2011)
- Ouverture d'une enquête antitrust sur Google aux Etats-Unis (28 juin 2011)
- Quand Google croule sous les problèmes judiciaires... (25 février 2010)
- Google en abus de position dominante ? La Commission Européenne enquête... (1er décembre 2010)
- Google serait prêt à changer ses algorithmes de pertinence pour l'Europe (9 février 2011)
- La Commission européenne poursuit l'enquête ouverte sur les pratiques commerciales de Google (14 janvier 2011)
- Yahoo! également suspecté de favoriser ses services dans ses résultats de recherche (21 janvier 2011)

Commentaires : 5
  1. Roulette en ligne 7 octobre 2011 at 9 h 10 min

    Comment à fini l'affaire ?

  2. Parier foot 8 novembre 2011 at 10 h 15 min

    ça a du mal finir.

  3. unibet.fr 27 janvier 2012 at 17 h 45 min

    9a fait gros tous ces millions !

  4. ce lien 15 juin 2012 at 16 h 50 min

    Nous ne savons toujours pas comment a fini cette affaire.

  5. Xeis 30 juillet 2012 at 13 h 54 min

    L'affaire n'est pas prêt de ce finir.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site