> > Google utilise 900 000 serveurs et consomme 0,01% de l'électricité mondiale

Google utilise 900 000 serveurs et consomme 0,01% de l'électricité mondiale


Notez cet article

Jonathan Koomey, professeur à l'université de Stanford, vient de publier une étude sur la consommation des data centers des grandes entreprises - et notamment Google - en électricité...

Google est devenu en quelques années une immense société, personne ne pourra le nier. Un professeur de l'université de Stanford du nom de Jonathan Koomey a réalisé une étude sur les datacenters utilisé par des sociétés comme Google afin d'avoir une idée de l'électricité consommée dans ces immenses centres de données.

Dans cette étude sur l'utilisation de l'électricité dans les data centers actuels, reprise par le New York Times, Jonathan Koomey explique que les datacenters consomment entre 1,1 et 1 ,5% de la consommation globale d'électricité en 2010 dans le monde et entre 1,7% et 2,2% aux Etats-Unis.

Selon le chercheur, Google utiliserait actuellement 900 000 serveurs à travers le monde et consommerait seulement 0,01% de l'électricité mondiale, soit moins de 1% de la consommation globale des datacenters. A priori, la progression de la consommation d'électricité augmenterait moins vite que prévu, même si le sujet reste d'importance pour l'environnement et le développement durable dans les années qui viennent.

Jonathan Koomey study
Source de l'image : Jonathan Koomey

Articles connexes sur ce site :
- Une recherche sur Google correspond à 1 ampoule allumée pendant une heure (19 mars 2010)
- Google lève le voile sur ses datacenters (3 avril 2009)
- Un nouveau datacenter bientôt en Belgique pour Google (4 mai 2007)
- Nouveau datacenter à 600 millions de $ pour Google (23 février 2007)
- Yahoo! s'implante en Suisse (9 octobre 2007)
- Les prochains datacenters de Google seront-ils situés en pleine mer ? (17 septembre 2008)

Commentaires : 2
  1. Expert eZ Publish 3 août 2011 at 10 h 20 min

    ce qui seraient intéressent de savoir, c'est quel est le pourcentage de serveur détenu par google, et ainsi savoir si en moyenne un serveur google consomme moins ou plus que les autres

  2. Marc L. 3 août 2011 at 13 h 36 min

    Espérons que le rachat en masse de brevets par Google est en grande partie destiné a diminuer le poids de son activité sur l'environnement.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site