> > Première analyse du passage de Yahoo! France à Bing pour ses résultats naturels

Première analyse du passage de Yahoo! France à Bing pour ses résultats naturels


Notez cet article

Yahoo! France a "switché" aujourd'hui ses résultats de recherche sur Bing sur mon ordinateur, comme annoncé... On peut s'en rendre compte en regardant le bas de la page de résultats du moteur qui propose la mention "Powered by Bing™" :

Powered by Bing

Les résultats sont très clairement différents par rapport à ce que proposait Yahoo!. Voici une petite revue d'effectif des changements... ou pas.

Prenons l'exemple du mot clé "abondance" : à gauche l'ancienne version (avec la technologie de recherche de Yahoo!), à droite la nouvelle version ("powered by Bing") :

Powered by Yahoo! Powered by Bing

Qu'est-ce qui n'a pas changé ?

Plusieurs zones sont restées identiques :
- Les propositions de mots clés, dans le menu de gauche et en haut de page ("Essayez aussi...").
- Les liens sponsorisés.
- Les images issues de Wikipedia.
- La plupart des choix d'interface (les boutons radio "sur tout le web", "en français", "en France", etc.). Globalement, et sauf erreur, l'interface utilisateur est strictement la même qu'avant.

Qu'est-ce qui a changé ?

- Le nombre de résultats a fortement baissé (le plus souvent d'un facteur 10). Est-ce le signe que l'index de Bing est bien plus faible, quantitativement parlant, que celui de Yahoo! ? Ou que le chiffre renvoyé par Yahoo! était faux ? Impossible de le savoir...
- Les liens "En cache" ont fait leur apparition.
- L'indication de la taille de le page a disparu (peu de gens s'en plaindront).
- Yahoo! n'affiche pas les informations provenant des partenaires de Bing (BNF, PagesJaunes, etc.).
- L'ordre des résultats a bien sûr complétement changé puisque c'est maintenant Bing qui renvoie les données.

Pourtant, on s'apercevra vite que les résultats de Yahoo! France "Powered by Bing" ne sont pas ceux que l'on obtient en utilisant directement Bing France. A gauche la nouvelle version des résultats de Yahoo! France ("powered by Bing") et à droite ceux de Bing France :

Powered by Bing Bing

Yahoo! semble donc effectuer un traitement des données qu'il reçoit pour proposer un "ranking" légèrement différent dans ses pages de résultats. Si cela se confirme, il faudra donc suivre les deux moteurs de façon distincte pour un site et des mots clés donnés puisque l'un ne sera pas la recopie exacte de l'un l'autre (même si on peut penser que, dans l'ensemble, les résultats seront très proches). C'est peut-être le fait que Bing prend en compte des critères de personnalisation liés à l'internaute plus importants que ceux de Yahoo! qui créée cette différence...

Voici, en première approche, les principales différences que j'ai pu identifier entre les 3 configurations. Si vous en voyez d'autres, n'hésitez pas à les indiquer dans les commentaires de ce billet !!!

Commentaires : 7
  1. Olivier 4 août 2011 at 8 h 52 min

    On constate également que Yahoo conserve toujours ses propres sitelinks (dans vote exemple ci-dessus, cf site Office de tourisme d'Abondance).

  2. Abondance 4 août 2011 at 9 h 13 min

    Bjr
    Non je pense que ce sont ceux de Bing : une requête sur "apple" par exemple fait apparaître les mêmes premiers Sitelinks sur Bing et Yahoo! actuellement..
    Cdt

  3. Abondance 4 août 2011 at 9 h 15 min

    Mais, dans l'exemple ci-dessus, le site de l'Office de tourisme d'Abondance étant deuxième sur Bing, il n'a pas de Sitelinks (il n'y a des SL sur 2 colonnes que sur le premier résultat)...
    Cdt

  4. Olivier 4 août 2011 at 10 h 26 min

    ok, merci de la précision !

  5. Da Code 4 août 2011 at 13 h 12 min

    Ce qui semblait simplifier le travail de suivi du positionnement ne sera peut-être si simple finalement ! Merci pour le test 😉

  6. Le Juge 4 août 2011 at 14 h 41 min

    Il me semble selon cette analyse que la migration Yahoo >> bing n'a pas suivi les memes etapes en France et aux US -

    La migration que j'ai pu voir l'année derniere aux US (17 Aout 2010) a été faite en 2 étapes, une premiere etape durant laquelle les résultats dans Bing et Yahoo etaient tres tres tres similaires, puis quelques mois plus tard on a pu voir les résultats se dissocier. pour maintenant avoir des résultats bien distincts meme s'ils restent proches d'une certaines facon.

  7. Cedric Chambaz (Microsoft) 8 septembre 2011 at 11 h 42 min

    Je me permets d'intervenir afin d'apporter des precisions a vos lecteurs sur la nature du partenariat entre Microsoft et Yahoo! en matiere de referencement naturel.

    Comme vous l'avez en effet couvert, le 3 Aout dernier, en France comme dans une serie d'autres pays Europeens (UK, Allemagne, Italie, Espagne...), la technologie Bing a remplace l'algorithme et l'index historique de Yahoo! dans le cadre de l'implementation internationale de notre Alliance Search (plus d'information ici: http://www.searchalliance.com/fr).

    Qu'est ce que cela veut dire concretement? Microsoft fournit desormais a Yahoo! le meme flux de resultats naturels que ceux diffuses sur Bing. Yahoo! distribue ce flux en l'etat, sans avoir la possibilte d'en modifier l'ordre ou la visibilite. Ce sont les termes de notre partenariat et donc la norme de ce qu'un internaute est en droit d'attendre.

    Cependant il est possible qu'il y ait quelques differences marginales entre les pages de resultats des deux moteurs.

    En premier lieu, comme sur n'importe quel moteur, il est concevable que de facon extremement sporadique une meme requete, realisee simultanement, genere des resultats legerement differents en fonction du data center voire du cluster que la requete impacte a cet instant precis. Cela pourrait etre vu en faisant une recherche sur Yahoo! vs. Bing, mais bien entendu aussi Bing vs. Bing.

    Deux autres facteurs sont potentiellement susceptibles de creer des differences dans la SERP:

    1- Chaque societe conserve la liberte d'innover dans son experience consommateur et de nouer des partenariats propres. Si le flux du referencement naturel n'est pas modifiable dans son ordre, rien empeche l'un ou l'autre moteur de changer la mise en page de ces resultats, en y ajoutant des elements proprietaires (images, cartes, etc.). En l'occurence, les resultats locaux ne font pas partis du flux de resultats naturels mentione ci-dessus. Ainsi si la requete est "locale" par nature (par exemple "Plombier Lyon"), les informations locales seront differentes puisque Bing a un partenariat exclusif avec les Pages Jaunes. De la meme facon, les partenariats de Bing avec Wolfram Alpha, Facebook, Twitter... contribuent de l'experience consommateur et a ce titre n'entrent pas dans le cadre du flux universel de referencement naturel partage avec Yahoo!.

    2- Bing offre une fonctionalite de controle parental, SafeSearch, qui permet de filtrer les resultats identifies comme "adulte". Des lors, si la requete appelle des resultats avec du contenu filtrable, alors les resultats differont entre deux PC ayant ou non cette fonctionalite activee par l'utilisateur.

    J'espere que ces precisions seront utiles aux professionnels qui vous lisent.

    De facon plus generale, notez que cette évolution significative de la recherche en ligne n'a pour l’instant aucun impact direct sur les campagnes de publicité par liens sponsorisés. Pour s'assurer du référencement et de l’indexation par l'algorithme de Bing, les webmasters sont encouragés à visiter le site Bing webmaster tools (www.bing.com/webmaster). Ils y trouveront un ensemble de ressources gratuites permettant d’enregistrer des domaines, de tirer parti d’outils d’analyse et de consulter nos forums...

    Bien cordialement.

    Cedric Chambaz - Microsoft

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site