> > La recherche temps réel bientôt réintégrée dans Google+ ?

La recherche temps réel bientôt réintégrée dans Google+ ?


La recherche temps réel bientôt réintégrée dans Google+ ?
5 (100%) 1 vote

Amit Singhal, l'un des responsables du moteur de recherche Google, vient d'indiquer que la recherche temps réel pourrait bientôt (re)voir le jour grâce à des données issues de Google+ et que le réseau social aurait bientôt son propre moteur de recherche...

Au début du mois de juillet Google arrêtait son moteur de recherche temps réel, le contrat qui le liait à Twitter arrivant à échéance.

Mais cet outil pourrait bientôt revenir en ligne, si on en croit Amit Singhal, l'un des "cerveaux" du moteur de Google, puisque ce dernier a indiqué au site Mashable que la future version de l'outil incluera en majorité des données issues de Google+, mixées avec des informations issues d'autres sources temps réel.

Lors de cette séance de questions/réponses avec des officiels de Google, Danny Sullivan, gourou du search aux Etats-Unis, a demandé à Amit Singhal pourquoi Google+ ne disposait pas d'un moteur de recherche spécifique. "Nous y travaillons" a répondu son interlocuteur...

En revanche, comme d'habitude, aucun délai n'a été indiqué pour la mise en place de ces différents projets qui ne pourraient en faire qu'un...

Google temps réel
Source de l'image : Google

Articles connexes sur ce site :
- Google : le contrat avec Twitter s'arrête, la recherche temps réel aussi (7 juillet 2011)
- Google : les recherches en temps réel disponibles en France (19 mars 2010)
- Bing propose un moteur sur Twitter, Google suit (22 octobre 2009)
- Twitter négocie avec Google et Microsoft (12 octobre 2009)
- Bing et Google se mettent à Twitter... (6 juillet 2009)
- Google a-t-il peur de Bing... Et de Twitter ? (16 juin 2009)
- La recherche temps réel avec Twitter : outils et perspectives (1ère partie) (15 juin 2009)

Commentaires : 2
  1. Marc L. 5 août 2011 at 11 h 07 min

    Avec un peu de recul, le monde de l'internet est en pleine éruption, l'ère mésozoïque et la période des crétacés pourrait atteindre leur point culminant avant la disparition des ... dinosaures du web.
    Le cataclysme annoncé pour 2012 pourrait se produire dans le web.
    Facebook, twitter ... c'est le début d'une longue liste ... avec Google qui joue au "PACMAN" ...
    Que le moteur de recherche s'aventure dans la cartographie, c'est un grand succès très utile.
    Mais les orientations sociales que souhaite prendre le moteur laisse présager un nombre de dérapage auquel Google est coutumier dans la production de service et la réorganisation / publication des données.

    il y a un stade ou le mélange des espèces fini par créer des conflits, à l'instar du Krakatoa , la petite île de Google pourrait bien devenir invivable et imploser à vouloir rassembler le monde entier .

    Le nombre de soucis avec Google+ se démultiplient avec des incidences dans les serps assez catastrophiques, pour le moment.
    ( source : http://oseox.fr/blog/index.php/950-personalisation-serp-twitter )

  2. Marketing Story 5 août 2011 at 20 h 35 min

    Effectivement, rien n'est jamais gagné dans le milieu du web et les dinosaures d'hier semblent encore proches pour les anciens (10,15 ans) d'internet. Google peut (encore) se permettre ces écarts (et ces tests) tant qu'il domine le marché. Rappelons juste que pour une idée mise en pratique par Google, des milliers de webmasters tentent de tirer profit des éventuelles failles (techniques ou de conception). Il en a été ainsi du Google Bombing, et aujourd'hui avec G+ la pression est accentuée.

    Entre la facilité apportée par une personnalisation à outrance des résultats de recherche (et donc le risque de rester dans sa bulle), et l'objectivité de résultats "grand public", la ligne de conduite n'est pas encore clairement définie pour (et par) Google. G+ va-t-il encore complexifier la donne ?

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site