> > Le système de blocage des liens dans les résultats de recherche de Google disponible à l'international

Le système de blocage des liens dans les résultats de recherche de Google disponible à l'international


Notez cet article

Google vient d'étendre à l'international sa fonctionnalité de blocage de lien dans ses résultats de recherche. Une possibilité qui pourrait avoir des incidences importantes en référencement...

Au mois de mars dernier, Google annonçait une fonctionnalité de blocage de certains résultats, considérés comme non pertinents, dans ses SERP. Jusqu'à maintenant, cette possibilité n'existait qu'aux Etats-Unis.

Elle vient d'être étendue au monde entier avec, par exemple sur Google France, la ligne "Bloquer tous les résultats de www.nomdusiteweb.com" à droite de l'URL et qui apparait lorsqu'on revient dans la liste de résultats après avoir consulté un site (elle n'est donc pas proposée par défaut). Comme pour les Etats-Unis, une section permet de gérer les sites déjà bloqués.

Google indique également qu'il a commencé à prendre en compte les informations fournies par les internautes au travers de cette fonctionnalité depuis quelques mois dans son algorithme de recherche. Autant dire que cette option ne sera pas neutre en termes de référencement naturel et SEO à l'avenir (et que le spam risque d'être important !)...

Blocage lien SERP
Source de l'image : Google

Commentaires : 13
  1. Anonymous 14 septembre 2011 at 8 h 05 min

    Bonjour Olivier,

    Comment peut-on se protéger de le spam dans ce cas?

    Bonne journée

  2. mathilde 14 septembre 2011 at 8 h 31 min

    bonne remarque Anonyme. Quand on voit le spam subi sur Google Places où les commerçants se sont bien lâchés sur les concurrents...

  3. Pierre MECHENTEL 14 septembre 2011 at 8 h 48 min

    Google n'est pas idiot. Plus que le blocage lui-même il doit considérer qui et comment et combien de liens sont bloqués et à quelle fréquence, avec "écrétage" des comportements bizarres.

  4. Anonymous 14 septembre 2011 at 9 h 33 min

    dommage qu'on puisse pas bloquer les verticaux de google 🙂

  5. Fred 14 septembre 2011 at 16 h 58 min

    Bonjour

    Merci pour cette pépite - comme toujours je trouve des informations précieuses sur votre site.

    A priori aucun moyen de contrôler si les utilisateurs bloque votre site (histoire d'avoir un retour pour améliorer les choses).
    Dommage - en plus cela ne concerne que très peu d'utilisateurs ce type de manipulation.

    Fred

  6. Marc.L 14 septembre 2011 at 22 h 34 min

    La encore, ce sont les petits qui vont payer le plus cher, car deux ou trois blocages passeront inaperçus, mais peuvent faire perdre une place précieuse. Je dis deux ou trois comme un autre chiffre. Il est évident que des milliers de blocages seront (devraient) êtres détectés quelque soit la ruse employée et les moyens mis en oeuvre par de grosses compagnies.

    Que ce soit le +1 ou le -1, je trouve que les systèmes de vote en général sont de la poudre aux yeux. il y a quand même une logique évidente que ce genre de critère est désuet, et que Google possède très largement les moyens depuis longtemps d'évaluer l'intéret et la pertinence d'un site, par le rapport de la position / nombre de clic et d'autres éléments (taux de rebond , nature du site, nouvelles visite etc ...).

    Je commence a croire que Google nous sort une blague de son chapeau chaque semaine ou chaque mois pour garder l'attention, et que tout ca, comme le pantin Panda, n'est que de la poudre aux yeux.

    Car Panda, ce n'est rien d'autre qu'un algo, comme tant d'autres qui se succèdent depuis des lustres, certains sont gardés, d'autres remplacés. Le Panda, il a commencé en 2002, puis a remis une bonne couche en 2004, etc. Désormais, c'est de la com et rien d'autre.
    ... bouton blocage .. cela me fait rire ... pas vous? Si un autre mettais cela sur son site, on lui rirait au nez

    Encore un bouton +1, votre concurrent ne risque pas de cliquer, pas fou quand même ...
    Mais un bouton -1 ????? "Alors là mon lapin, à chaque coup de nerf, il va aller sur google rien que pour cliquez dessus !" Même a pied joint sur le clavier (rire) ...

    ... Concours : deveniez le nom du prochain bouton ... 🙂

  7. Marc L. 14 septembre 2011 at 22 h 38 min

    oups, je voulais dire "devinez" (vaut mieux pas devenir un bouton -1, ca va cogner ! 🙂 )

  8. Fred (2) 15 septembre 2011 at 9 h 27 min

    Testé sous mac avec Safari, FireFox & Chrome.
    Seul le dernier (chrome) support cette option.

  9. Denis 15 septembre 2011 at 9 h 50 min

    Peut-être que plus ils auront d'indicateurs de ce type, plus ils auront une mesure potentiellement fiable du spam déclaratif...

  10. Jean 15 septembre 2011 at 14 h 37 min

    Je ne comprends pas trop cette fonctionnalitée.
    Il y a quand même une différence entre "non, je trouve pas que ce site m'ait proposé l'information dont j'avais besoin", et "efface moi ce site de ****"

    le taux de rebond n'apportait il pas déjà plus ou moins cette info ?

  11. NIco 16 septembre 2011 at 8 h 04 min

    Cela va faire mal pour les pollueurs des résultats de recherche.Je suis toujours surpris de voir des commentcamarche ou aufeminim remonter sur des requêtes high tech ou lorsqu'ils n'ont que très peu de contenus.

  12. Marc L. 16 septembre 2011 at 10 h 19 min

    Je crois que là, il ne faudra pas y compter, c'est le genre de site dont la taille les mets surement a l'abris de nombreux clics ... ce serait trop facile de descendre un concurrent sinon non?

    Donc, ca ne sert a rien ...

    C'est l'histoire du schmilblick , qui ne sert qu'a faire parler ...

    ps : je rappelles que le schmilblick est un Oeuf de Panda volant pondu en début d'année par mère poule Glouglou ... 🙂

  13. Anonymous 18 septembre 2011 at 23 h 04 min

    pourquoi seulement certains sites?

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site