> > Exalead double la taille de son index

Exalead double la taille de son index


Notez cet article

Exalead, qui était un peu oublié dans le monde des moteurs de recherche en France, vient de doubler la taille de son index pour atteindre les 16 milliards de pages. Le signe d'un renouveau ?...

On n'entend plus beaucoup parler d'Exalead et pourtant, nombreux sont ceux qui regrettent que cette société n'ait pas persévéré dans ses ambitions de mettre en place un moteur de recherche compétitif pouvant marcher sur les plates-bandes de Google, au moins au niveau français... Son blog ne propose d'ailleurs plus qu'un billet par mois... Morne plaine...

Pourtant, l'outil n'est pas mort, loin de là, même s'il n'est plus aujourd'hui qu'une vitrine du savoir-faire de la société en termes de recherche. En effet, l'index de recherche, qui plafonnait à 8 milliards de pages jusqu'à maintenant, vient de doubler sa capacité et la page d'accueil du moteur annonce désormais fièrement que la recherche s'effectue sur "plus de 16 milliards de pages"...

A quand le vrai renouveau d'Exalead et un vrai nouveau moteur de recherche innovant et "bien vendu" ? Tant de gens l'espèrent...

Exalead
Source de l'image : Abondance

Commentaires : 19
  1. Katryne 21 septembre 2011 at 7 h 26 min

    J'utilise depuis des années Exalead comme page d'accueil personnalisée avec les vignettes de mes sites favoris. Je n'ai encore rien trouvé d'aussi efficace et configurable pour des marque-pages en images. C'est parce que cette page est toujours ouverte dans mon navigateur que j'utilise Exalead en moteur de recherche, plus que Google. Sinon, je googleriserais toutes mes recherches. Pas nécessairement pour la qualité du résultat, mais parce que la "visibilité" de la machine Google est tellement efficace, qu'on en est ébloui et qu'on ne voit plus le reste du monde.

  2. Annuaire Français 21 septembre 2011 at 8 h 42 min

    Exalead excelle dans la performance de traitement et de "l'intelligence d'assemblage" des données.
    Toutes les fonctionnalité ne sont pas sur le site et certaines sociétés ont investis (avec succès) dans l'utilisation personnalisée des données.

    La technologie est peu-être trop optimisée pour pouvoir répondre à des volume de trafic gigantesque que représente la recherche web même en France (cela n'engage que moi). De ce fait, le moteur Exalead est volontairement laissé en l'état pour ne pas attirer trop d'internautes.

    Si la consommation en ressource est la raison de cette mise en retrait , il n'est pas impossible que dans un avenir plus ou moins proche, avec les avancées technologiques fulgurante des processeurs et performances des ordinateurs, que ces difficultés disparaissent pour laisser place a un moteur V2 grand public.

    En tout cas, c'est un savoir faire que nous suivons de près et qui pourrait être prochainement intégré comme outil de recherche interne de notre nouvelle version.

  3. Anonymous 21 septembre 2011 at 12 h 13 min

    L'index est bien 2 fois plus gros, mais il en manque encore. De plus, la fraîcheur des données n'est pas toujours au rendez-vous.
    Rappelons que Google avait 27 milliards de page il y a trois ans déjà. Les 16 milliards de pages d'Exalead sont mieux que les 8 précédents mais c'est toujours insuffisant.

  4. Abondance 21 septembre 2011 at 12 h 26 min

    @ Anonyme : sur quels tests vous basez-vous pour dire ceci ? Vous avez des exemples ?
    Attention : Google est axé sur le monde, Exalead a toujours fait sa préférence du web français. ca change la donne...
    cdt

  5. Anonymous 21 septembre 2011 at 13 h 10 min

    @ Abondance : certains sites ne sont pas indexés par Exalead. J'ai des exemples en effet de sites incomplets ou de sites absents malgré plusieurs mois d'existence.

  6. Abondance 21 septembre 2011 at 13 h 35 min

    @ Anonyme : ok, des exemples peut-être ? Autant être précis, ça sert à tout le monde. Merci !!
    a+

  7. Anonymous 21 septembre 2011 at 13 h 52 min

    @ Abondance
    site:gilles-martel.fr ne donne qu'un résultat sur Exalead, 20 sur Google, 6 sur Yahoo
    site:raphael-brejaud-ebeniste.com ne donne aucun résultat sur Exalead, 12 sur Google, 8 sur Yahoo.
    Et ces sites sont français.
    Mais je rejoins Annuaire Français, le moteur de recherche web est plus un démonstrateur pour la version commerciale d'Exalead qu'un véritable moteur grand public.
    Cordialement,

  8. Marc L. 21 septembre 2011 at 18 h 00 min

    Vu que Google semble avoir pres d'un million de serveurs (je crois?), combien de pages un serveur de Google peut-il indexer ? Si l'on divise à la louche 30 milliards par un million, cela fait 30 000 pages / serveur , ce qui est peu, mais permet des réponses rapides et en volume.

    Si l'on reporte à la dimension d'Exalead 16 milliards de pages divisées par ... ??? 100 serveurs? 1 000 ?
    cela représente au mieux 16 millions de pages par serveur ...

    Ce n'est pas une réalité de sortir des chiffres dans cet présentation de procédure qui ne reflete surement pas une réalité, mais cela montre la différence de taille et de ressource entre ces deux moteurs.

  9. Anonymous 21 septembre 2011 at 19 h 54 min

    Il est vrai que le nombre de serveurs n'est pas comparable. Cependant, les serveurs servent à stocker les index et à répondre aux requêtes. Pour comparer les architectures, il faut aussi comparer les sollicitations : mises à jour des index et requêtes utilisateurs.
    L'architecture de Google met en oeuvre des serveurs miroirs. Les index sont dupliqués plusieurs fois.

  10. Denis 22 septembre 2011 at 2 h 20 min

    Très bon moteur ! Dommage qu'il n'ait pas été retenu pour le projet Quaero ! Nous disposerions peut-être à ce jour d'une alternative européenne à Google. Mais, au fait, est-il vraiment trop tard ?

  11. Daniel Broche 22 septembre 2011 at 8 h 09 min

    Exalead a au contraire pompé une bonne partie des subventions de Quaero

    Mais 100 M€ c'est peanuts pour espérer créer un nouveau Google

    Y a juste à voir les sommes que MS englouti actuellement dans Bing pour a peine 10% de parts de marché !

  12. Marc L. 22 septembre 2011 at 15 h 00 min

    Très franchement, même si cela peut paraitre "extrêmement" prétentieux, aussi bien Google que Bing sont très en retard sur ce qu'un moteur pourrait (devrait) proposer comme service moderne.

    Et plus le temps passe, plus le risque de se faire "piéger" par un outsider est grand.

  13. Guillaume 22 septembre 2011 at 16 h 09 min

    Je ne pense pas qu'il faille compter sur Exalead pour cela. N'oublions pas qu'en effet le search web est un démonstrateur (c'est leur discours commercial) et qu'ils ont rejoins Dassault Systemes qui n'est pas connu pour ces solutions grand public et gratuites.

  14. Marc L. 22 septembre 2011 at 16 h 45 min

    Olivier, aucune autre initiative française en sous-sol?

  15. Abondance 22 septembre 2011 at 18 h 13 min

    Pas à ma connaissance hélas... 🙁

  16. Anonymous 23 septembre 2011 at 7 h 02 min

    J'utilise Exalead comme page d'accueil pour ses vignettes permettant de gérer ses favoris (je précise d'ailleurs que le navigateur Opera fait la même chose en aussi rapide). Il faut être prudent quant à la comparaison Exalead Google & Bing. Ce moteur est avant tout francophone. Sa technologie est sans doute aussi importante et puissante que google, simplement aucune communication significative auprès du grand public n'est faîte. Pourtant ce qu'il offre en matière de recherche et de gestion de l'information est plus qualitatif. Il est vrai qu'il faut des moyens financiers mais surtout une véritable stratégie de développement en matière de communication. Les propriétaires le veulent-ils vraiment ? Est-ce leurs objectifs ? J'en doute. Je pense qu'il reste aujourd'hui avant tout une vitrine pour le groupe Dassault Systèmes qui utilise d'ailleurs ses algorithmes depuis longtemps au sein des systèmes de navigation embarquée au sein des avions Dassault et Airbus. C'est pourtant une oppostunité énorme pour la France et l'Europe ce moteur. D'ailleurs il fait partie intégrante du projet de moteur européen qui verra le jour dans ... 150 ans ! Encore une opportunité industrielle de manquée par notre fabuleux pays. Pierre

  17. JLM 23 septembre 2011 at 22 h 09 min

    Je crois sincèrement qu'un moteur francophone à sa place en France et pourrait bien fonctionner.
    Aujourd’hui tout le monde sait se servir d'un moteur de recherche, et la demande est forte. L'exclusivité française a son mot à dire .
    Et puis les référenceurs, marketeur et tout le petit monde du web français pourrait facilement pousser le bébé à grandir.

    Il suffit juste qu'il soit efficace au niveau local...
    Amitiés

  18. Fan d'Exalead 24 septembre 2011 at 8 h 28 min

    Cette annonce est une bonne nouvelle, même si Exalead reste dans une niche. Tous les outils de recherche sont complémentaires pour les webmasters, les chercheurs et les référenceurs, et il est toujours préférable d'avoir (encore) un peu de choix dans ses résultats (RIP Yahoo! Search qui était bien utile...)

  19. Anonymous 14 novembre 2011 at 22 h 21 min

    Exalead et Opera (11.52 actuellement)

    Exalead vraiment j'ai aimé : les camenberts par langue, par pays et la vignette sur les pages. Même s'il ne ramenait pas tout ce que google ramène, je ne suis pas sur que ce qu'il trouve n'est pas déjà suffisant.

    Maintenant depuis un an je suis retourné à Gogol. C'est que depuis ce temps, je suis infoutu d'obtenir un résultat d'Exalead (hyperlien trouvé) sous navigateur Opera : à chaque fois j'ai un truc du genre (exemple) : adresse introuvable comme celle ci "
    http://www.exalead.fr/search/redirect?href=http%3A%2F%2Fforums.futura-sciences.com%2Fsante-medecine-generale%2F200786-se-mordre-langue.html&rank=1&q=%22mordre+la+langue%22
    "
    en cherchant "se mordre la langue" !

    Si quelq'un pouvait me faire revenir dans le droit chemin ...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site