> > Google veut pénaliser les pages proposant trop de pubs

Google veut pénaliser les pages proposant trop de pubs


Google veut pénaliser les pages proposant trop de pubs
4 (80%) 2 votes

Matt Cutts a indiqué dans une conférence aux Etats-Unis que Google travaillait sur un algorithme permettant de sanctionner les pages web proposant trop de publicité ou faisant en sorte qu'une confusion soit possible entre celles-ci et le contenu éditorial...

Lors d'une conférénce au salon Pubcon, hier, Matt Cutts, porte-parole "search quality" de Google, a indiqué que ses services travaillaient sur un algorithme qui permettrait, à terme, de détecter quelles sont les choses qui sont vraiment importantes dans une page web, et combien d'entre elles sont "au dessus de la ligne de flottaison", c'est-à-dire visibles sans scroller pour faire descendre le contenu de la page dans le navigateur.

Matt Cutts a indiqué qu'il était très important de faire en sorte que l'apparition de la publicité n'induise pas de confusion avec le contenu éditorial proposé en ligne.

Certains noteront que Google Panda a déjà initié ce type de pénalisation, mais aussi que certaines équipes publicitaires de Google ne vont pas dans le même sens lorsqu'elles donnent des conseils à leurs clients pour positionner leurs codes Adsense. Comme quoi, selon la provenance, le message envoyé par Google n'est pas toujours le même...

Matt Cutts
Source de l'image : DR

Commentaires : 9
  1. Annuaire Français 10 novembre 2011 at 14 h 19 min

    J'avais clairement eut ce sentiment à l'analyse des sites impactés par Panda, (voir commentaire http://actu.abondance.com/2011/08/google-panda-en-france-nouvelles-stats.html ) ...
    Non seulement cette analyse se confirme, mais Google va accentuer les choses ...

    Vu qu'il n'y a aucune pub sur nos pages entreprise (gratuite) et une seule sur le coté des pages de résultats, cela ne nous impact pas.

    Toutefois, avec l'interdiction de vendre sur les pages Google+ entreprise ni concours ou loteries, Google renforce la pression pour rediriger l'essentiel du business et de la publicité vers Adwords, rien ne dit qu'à force de tendre la corde, elle ne risque pas de rompre ...

  2. David Michon 10 novembre 2011 at 14 h 40 min

    On peut envisager que ces sanctions affligent surtout les sites utilisant des régies concurrentes à Google 🙂 Mais je pense que le manque de contenu réduit fortement la capacité de Adsense à dresser une thématique et donc la pertinence de la pubs. L'opération donc vise à augmenter le CTR des pubs adsenses, et donc les revenus de Google car les pubs adsenses il faut le dire n'attirent le clic ni par leur design ni par leur ciblage.

  3. Marc L. 10 novembre 2011 at 14 h 59 min

    TSSS TSSSS, Google prépare son plan, les tests de la partie "SOURCE" évoqué par Olivier récemment montrent que Google cherche le moyen d'optimiser tout cela.

    Donc, je vous le donnes en mille, vous verrez bientôt associé a une entreprise, des produits shopping , ou vice versa , dans une présentation que sera surement différente en fonction du type de la requête ... on pari?

  4. Nicolas 10 novembre 2011 at 15 h 36 min

    Je n'y crois pas trop, amha ils auraient sur ce coup plus à perdre qu'à gagner

  5. Anonymous 10 novembre 2011 at 18 h 28 min

    Je pense qu'ils visent en premier lieu les MFA et après ça coute pas cher de faire peur aux sites "sur"optimisés qui optimisent le look&feel de leur contenus et liens de la même manière que les liens Adsense, histoire de perdre un peu l'internaute et de favoriser un peu plus le clic. Mais j'y crois moyen, je connais aucune régie pub au monde qui va dire à ses annonceurs "Merci de limiter le nombre de pubs sur vos pages car on risque de gagner trop d'argent".

  6. Anonymous 10 novembre 2011 at 18 h 31 min

    (...) un algorithme qui permettrait, à terme, de détecter quelles sont les choses qui sont vraiment importantes dans une page web, et combien d'entre elles sont "au dessus de la ligne de flottaison", c'est-à-dire visibles sans scroller pour faire descendre le contenu de la page dans le navigateur.(...)

    super, maintenant Google va nous imposer la façon de faire des sites... "Don't be evil" qu'ils disaient... Chrgneugneu... ils commencent à me chauffer les oreilles 🙂

  7. rayon vert soleil 11 novembre 2011 at 16 h 16 min

    Google en a peut être marre de partager ses revenues ?

    =>Allez tiens moi je vais mettre de la pub sur mes pages, et puis tiens hop j'en rajoute aussi dans ma page de résultats organique, et que l'on me disent rien!
    Fais ce que je dit, mais pas ce que je fais !
    Bon ya trop de pub en circulation, trop de pubs mal foutu, cela me fait baisser mon taux de clic, ben tient on va leurs faire croire que l'affiliation et les pubs c'est tres mauvais pour un site et son réferencement ...
    Et puis si ils continuent c'est pas grave on va leurs piquer leurs contenus et les afficher a notre sauce sur nos pages !

    Hein quoi ca va gronder? pfff ya pas grand monde qui s'est rebellé quand on leur affiche leurs images sans leur procurer d'audience ...
    Alors je fais ce que je veux, de toute façons sans moi ils ne sont rien !
    <=

    Ceci dit je crois que je vais continuer à croire à la fin du monde ( de google ) et m'interresser à la monté des autres moteurs de recherches, et aux autres vecteur de traffic... Pourtant on m'avais prévenu de ne pas mettre tout mes oeufs dans le même panier ...

    Cordialement, David.

  8. Yvan 11 novembre 2011 at 23 h 39 min

    @nicolas
    Non car il ne pénaliserait pas les sites affichant les pub Google AdSense.

  9. Mystral77 15 novembre 2011 at 9 h 01 min

    Personnellement je trouve ça bien.
    Arrêtez de forcément voir le côté financier de la chose, Google veut tout simplement mettre en avant les sites qui proposent du contenu utile et pas des pages qui ne ressemblent à rien et où on a 95% de (mal)chance de cliquer sur une pub qui ne nous intéresse pas.
    Si les sites remontés lors d'une recherche sur Google ou des autres moteurs sont de meilleurs qualité concernant le contenu, ça forcera les webmasters à faire des sites de qualité c'est tout. De là à dire que Google impose comment faire un site, c'est un peu exagéré... Demandez simplement à votre entourage de "tester" un/votre site pour sa navigation, son contenu et sa "fluidité" et vous verrez qu'après tout, les moteurs de recherche commencent à remonter de plus en plus de sites qui sont "lisibles" par les humains et pas des vitrines à PageRank illisibles ou des débauches de publicités plaquées partout.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site