> > Infographie : Combien gagne un chargé de référencement SEO-SEM en France ?

Infographie : Combien gagne un chargé de référencement SEO-SEM en France ?


Notez cet article

Identifiée via FrenchWeb, cette infographie réalisée par l'agence Conseil Webmarketing nous donne quelques infos sur les salaires moyens actuels d'un référenceur, mais également d'un Webmaster, d'un Responsable Webmarketing, d'un trafic manager, d'un responsable affiliation et d'un community manager.

Ces informations sont basées sur une étude menée par FrenchWeb et le cabinet de recrutement Aravati, avec des chiffres comparés aux données 2011 recueillie chez Ebg. Des chiffres qui semblent en tout cas en forte hausse par rapport à l'année dernière pour de nombreux postes (cliquez sur l'illustration pour en obtenir une version agrandie)

Commentaires : 18
  1. Anonymous 26 janvier 2012 at 13 h 28 min

    Sympa mais c'est un peu large quand même. Un responsable SEO/SEM gagne entre 0 et 70Ke en 2012. Hué ok.... Bha j'aurai pu la faire mois même en 2 minutes l'étude. Ce qui serait intéréssant c'est de tirer des moyennes et des intervales. 20% gagne entre 25 et 30Ke, 40% gagnent entre 30 et 50Ke, etc...

    Mais bon c'est sympa à regarder :-p

  2. Troc de billets prems 26 janvier 2012 at 17 h 58 min

    Merci pour cette infographie.
    On peut quand même voir de grandes différences entre les métiers. Bravo au chargé de référencement pour cette hausse assez impressionnante pour 2012 !

  3. Capitaine SEO 26 janvier 2012 at 23 h 35 min

    C'est assez vague tout cela en effet mais ce sont les tendances qui sont intéressantes. Je pense que c'est le job de community manager qui peut monter en rémunération pour les très bons. Orange et SFR ont certainement noté l'importance de ce job en ce début d'année.

  4. Référencement Qualitatif 27 janvier 2012 at 0 h 06 min

    C'est vrai que les Community Managers ont le vent en poupe (et ce n'est pas le #CMAD qui me contredira), mais je prédirai également une hausse de la valeur ajoutée perçue des webmasters, qui doivent :

    > Optimiser le socle technique du SEO (configuration CMS ou développement maison / Serveur Apache / optimisation des scripts et réduction du temps de chargement des pages),
    > Mettre à jour les pages / maintenance préventive/curative
    > Garantir Portabilité et accessibilité des pages (veille techno sur HTML5/CSS3, intégration web, version mobiles, tablet PC, applis mobiles...)
    > tout en incluant des formats multimedia (cartes, video, podcast...) et les signaux sociaux (like, rt, g+, share, etc) qui eux aussi bougent régulièrement...

    C'est simple quand même : sans le webmaster, tous les autres pointent au chômage ^^

  5. Sébastien 27 janvier 2012 at 15 h 34 min

    Est ce du brut ou du net ?

  6. Asma 30 janvier 2012 at 12 h 17 min

    Les salaires de certains domaines on augmenté (Voir presque doublé) en 2012 malgré la crise !
    Faudra en faire une pour les salaires au Maroc, aucun rapport !

  7. Abondance 30 janvier 2012 at 14 h 24 min

    @Asma = merci pour ces infos. Avez-vous une source officielle ou article ? merci !!

  8. Priscille GIANI 31 janvier 2012 at 17 h 19 min

    Bonjour à tous,

    En effet, le secteur du web ne connait pas la crise !

    En parallèle de cette hausse des salaires, nous constatons également que nos clients tendent à recruter des profils de plus en plus spécialisés sur les leviers du web, d'ou une envolée des salaires sur certains métiers comme Référenceur ou Community Manager.

    Cette course aux profils spécialisés a permis également à de nouveaux métiers d'émerger dans les structures et de se faire une "vraie place".

    En effet, la ou un webmaster assurait au préalable des tâches de référenceurs et de community management, on constate aujourd'hui que les entreprises prennent pleinement conscience des enjeux du web et diversifient leurs équipes afin d'avoir un collaborateur spécialisé sur chaque métier.

    Ainsi, il n'est plus rare de voir des équipes constituées d'un webmaster, d'un référenceur, d'un community manager, etc....travailler en collaboration sur un même projet.

    Toutefois, on remarque qu'au sein même de ces spécialités, il y a des disparités de salaire entre les profils. Comme pour tout recrutement, il y a bien évidement l'expérience du candidat qui entre en ligne de compte...un candidat débutant (0 à 2 ans d'expérience) n'aura logiquement pas le même salaire qu'un candidat confirmé (+ de 5 ans d'expérience).

    Toutefois, d'autres critères rentrent en ligne de compte. Sur des profils SEO par exemple, on constate que les candidats ayant un vrai background technique avec un passé de développeurs ou d'intégrateurs, sont des profils très prisés et qui parviennent facilement à obtenir jusqu'à 5 à 10K supplémentaire sur leur package annuel.

    Un autre exemple, pour les Community Managers, nous avons pu constater qu'une personne ayant été amenée à gérer une communauté très orientée IT ou avec des problématiques complexes peut également voir son salaire augmenter de 3 à 8K annuel comparé à un Community Manager ayant animé une communauté lambda.

    En clair, voici les grilles de salaires des candidats que nous avons placés chez nos clients (Agences web, annonceurs, Sites E-Comemrce, Pure-Players, Régies Publicitaires,...)

    SEO/SEM : 0 à 2 ans d'expérience entre 28 et 35K / 2 à 5 ans d'expérience entre 35 et 55K / + de 5 ans d'expérience : à Partir de 55K de fixe, les salaires pouvant aller jusqu'à 80K fixe et pour des profils 'gourous" sur le marché avec une vraie expertise stratégique et opérationnelle.

    Webmaster / Chef de Projet : 0 à 2 ans d'expérience entre 25et 32K / 2 à 5 ans d'expérience entre 32 et 40K / + de 5 ans d'expérience entre 40 et 50K

    Trafic Manager : 0 à 2 ans d'expérience entre 25 et 32K / 2 à 5 ans d'expérience entre 32 et 45K / + de 5 ans d'expérience entre 45 et 60K

    Directeur Webmarketing : 0 à 2 ans d'expérience entre 32et 38K / 2 à 5 ans d'expérience entre 38 et 45K / + de 5 ans d'expérience entre 45 et 65K / + de 8 ans d'expérience entre 65 et 100K

    Responsable Affiliation : 0 à 2 ans d'expérience entre 28 et 32K / 2 à 5 ans d'expérience entre 32 et 40K / + de 5 ans d'expérience entre 40 et 50K

    Community Manager : 0 à 2 ans d'expérience entre 25et 35K / 2 à 5 ans d'expérience entre 35 et 45K / + de 5 ans d'expérience entre 45 et 65K

    HURECA, Spécialiste du recrutement WEB / ECOMMERCE
    http://www.hureca.fr

  9. Clément Mages 1 février 2012 at 11 h 10 min

    @Priscille : Merci pour ces données, c'est vraiment génial ! Pour une fois on a des vraies données et sur la France en plus. Ca fait vraiment plaisir. Ca mériterait un billet dédié. Tu devrais en faire un sur ton site.

  10. Webmarketeur 1 février 2012 at 13 h 20 min

    Et si j'ai +5 ans d'expérience en SEO et 2 ans d'expérience en tant que chef de projet... Est-ce que je peux ajouter 55k + 25k ?
    😀

  11. Priscille GIANI 1 février 2012 at 14 h 02 min

    @Webmarketeur : il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte ! (si tu es technique ou éditorial, les types de clients et les sites pour lesquels tu travailles, etc...). Donc pas possible de te répondre comme ça :))

  12. Graphikloft - Cartes de visite 2 février 2012 at 14 h 16 min

    70000 € pour un chargé de référencement... je veux voir !!!
    Quant aux salaires des community manager, ça va très vite redescendre car la demande va très vite dépasser l'offre... et oui, c'est le rêve de tout le monde de bien gagner sa vie en glandant sur FB 😉

  13. Ivanoff 2 février 2012 at 14 h 29 min

    Ben j'en suis loin de ces salaires... surement parce que je ne suis pas a Paris ? (ou alors je négocie comme un naze, ce qui est aussi possible...)

  14. reduction suisse 6 février 2012 at 11 h 12 min

    Très bon article !
    Cela prouve une fois de plus, l'importance d'Internet, de la communication et des médias sociaux pour cette année.

  15. Anonymous 8 février 2012 at 16 h 30 min

    Beaucoup trop larges comme données. Je suis consultant webmarketing depuis 8 ans et côtoie des chefs de projets, consultants SEM/SEO au quotidien. Aucune évolution des salaires constatée sur les 4 dernières années et les offres d'emplois proposent des salaires ridiculement bas (en province en tout cas) car beaucoup d'annonceurs ne sont pas prêt à rémunérer dignement des postes encore estimés comme des postes d'éxé (quand il ne s'agit pas d'offres de stages pour geek moyen).
    Bref, une information non fiable, non vérifiable et beaucoup trop large pour servir d'étalon et se positionner. Aujourd'hui j'hésite à changer de métier tellement je n'y vois pas de perspective d'évolution, ça m'hallucine un peu...

  16. NoWay 12 septembre 2012 at 13 h 22 min

    Je suis plutôt d'accord avec le commentaire de Anonymous. Ces salaires sont des salaires de rêves, mais lorsqu'on regarde les offres d'emploi dans le secteur, on est très loin de ces chiffres. Pour un SEO débutant en agence, je constate plutôt 1700 brut/mois, peut-être plus chez l'annonceur (en Province). Dernièrement, je vois des offres qui proposent ce même salaire pour des SEO de + de 3 ans d'expérience. Regardez donc sur Pole Emploi et consorts.

  17. Richard 20 janvier 2013 at 14 h 47 min

    Formidable !
    Le seul problème de l'infographie est la grossière erreur du SEM. Le SEM n'est PAS du référencement payant. Il s'agit SEA. Le SEM (Search Engine Marketing) regroupe l'ensemble des stratégies pour arriver en 1er position sur les pages de résultats. Donc le SEM = SEO + SMO + SEA.
    Malheureusement il s'agit d'une erreur largement répandue.

  18. Marc DUPUY 23 octobre 2013 at 22 h 07 min

    La progression du salaire maximum d'un SEO entre 2011 et 2012 me parait énorme quand même !...

    Et atteindre 72 000 €, c'est être au même niveau qu'un directeur DSI

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site