> > "Incapable de gouverner" : François Hollande victime d'un Google Bombing

"Incapable de gouverner" : François Hollande victime d'un Google Bombing


Notez cet article

François Hollande est actuellement victime d'un Google Bombing sur la requête "incapable de gouverner", pour laquelle le site de campagne du candidat arrive en première position sur Google. Pendant ce temps, les spams par mail continuent également de la part de ses équipes. Bad trip...

Les élections présidentielles sont pour bientôt et les Google Bombings commencent à pleuvoir. Le premier (mais certainement pas le dernier) à en faire les frais est François Hollande sur la requête "incapable de gouverner" sur laquelle le site officiel de campagne de François Hollande apparaît en première position. Notons que ce n'est pas le premier bombing pour lui puisqu'il avait également fait l'objet d'une telle manoeuvre en 2006.

De nombreux autres hommes politiques ont également eu droit à leur Google Bombing par le passé (Nicolas Sarkozy - et même deux fois - et son fils Jean, Jacques Chirac, Jean Dionis mais aussi l'UMP en France, tout comme Barack Obama et George Bush aux Etats-Unis, et bien d'autres).

La facilité avec laquelle ce type d'action peut être mise en place explique le nombre important de Google Bombings mis en place ces dernières années. Rappelons cependant que depuis 2007, Google a mis en place un algorithme anti-bombing, l'action contre François Hollande ne devrait donc pas durer très longtemps (si les équipes de campagne de l'homme politique n'ont pas contré le Google Bombing avant, ce qui est assez facile aujourd'hui).

Incapable de gouverner Francois Hollande
Source de l'image : Abondance

En revanche, si François Hollande ouvre le ban au niveau des Google Bombings, le spam dont je suis victime de la part de ses équipes de campagne continue, malgré le billet publié sur mon blog fin janvier.

Depuis la publication de ce billet, plusieurs spams sont encore arrivés sur ma boîte mail personnelle :

- Le 3 février 2012 : un mail intitulé "Faites campagne pour François Hollande en un clic" envoyé depuis l'adresse campagne@francoishollande.fr et venant d'un certain Vincent Feltesse.

- Le 8 février 2012 : Encore un nouveau spam avec un mail intitulé "Ce soir, soutenez François Hollande de chez vous", toujours envoyé depuis l'adresse campagne@francoishollande.fr et venant de Pierre Moscovici.

- Le 12 février : M. Pierre Moscovici récidive, toujours sur la même adresse mail (campagne@francoishollande.fr) avec un spam intitulé : "Revivez la semaine de François Hollande"

- Le 15 février, le spam s'intitule "Je viens de Rouen" et est cette fois signé de François Hollande lui-même (mail : campagne@francoishollande.fr).

Dans les commentaires de mon dernier billet, certaines personnes pensaient qu'il s'agissait peut-être de "fakes" créés par des concurrents ou de personnes mal intentionnées. Cependant, les spams des 8 et 12 février ont été rajoutés à mon billet sur le blog et aucune intervention des équipes de campagne de François Hollande n'a eu lieu jusqu'à maintenant, alors qu'on aurait imaginé qu'ils auraient réagi dans ce cas. Ces spams semblent donc venir effectivement des équipes gérant la campagne du candidat et ne sont pas des "fakes".

J'ai depuis, à plusieurs reprises, tenté à nouveau de me désabonner pour ne plus recevoir ces spams, sans succès. Ils continuent à arriver 🙁

A noter également qu'une personne, se disant appartenant à l'équipe de François Hollande, m'avait proposé de le contacter à l'adresse romain@variae.com "pour régler ce problème" (il semblerait qu'il n'avait pas trouvé mes coordonnées sur ce site !), ce que j'ai fait à plusieurs reprises. Sans jamais obtenir de réponse.

Sans commentaires....

Spam Francois Hollande
Source de l'image : DR

Commentaires : 20
  1. Soleil 17 février 2012 at 8 h 19 min

    Looool, c'est une campagne présidentielle qui promet 🙂

    Je pensais que les Google Bombing étaient de plus en plus contrôles par Google ...

  2. Abondance 17 février 2012 at 8 h 21 min

    Bonjour
    Le filtre anti-Google bombing (voir lien d'ans l'article) est lancé "à la demande" par Google (ou quand le moteur l'estime nécessaire), un peu comme Panda.
    Donc tant que le filtre n'est pas lancé par Google, le bombing apparaitra...
    Il disparaitra des que Google aura fait la manip.
    cdt

  3. Anonymous 17 février 2012 at 8 h 22 min

    Un peu bizarre votre histoire sur les méchants socialistes qui vous spam ou alors un peu grosse la ficelle .... vous croyez vraiment que le parti socialiste fonctionne sur du spam ???? Moi je cois à une erreur mais en aucun cas à une volonté de spammer.

  4. Fanfan 17 février 2012 at 8 h 25 min

    Moi, c'est pareil, mais bizarrement, ce sont des messages UMP... Comme quoi, quand on vote à droite on recoit des mails de gauche et inversement ^^
    Pas de quoi en faire un fromage..

  5. Jacques Serra 17 février 2012 at 8 h 27 min

    Hélas l'incompétence n'est ni de droite ni de gauche.
    Tout ça est assez lamentable...
    Jacques

  6. Anonymous 17 février 2012 at 8 h 31 min

    Qui gère et route les e-mails ? Sans doute ni Hollande (évidemment) ni même quelqu'un de son équipe.

  7. Anonymous 17 février 2012 at 8 h 36 min

    Je ne vois pas quel peut-être l'impact réel de cette campagne sur le processus électoral. C'est, à mon avis, totalement vain.
    De plus, elle serait passée totalement inaperçue si elle n'avait été relayée 😉

    Une info qui me semble plus intéressante en passant :
    http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/google-a-espionne-les-utilisateurs-d-apple-pour-vendre-de-la-publicite-17-02-2012-1432311_47.php

  8. Abondance 17 février 2012 at 9 h 06 min

    @ Anonyme : c'est le propre d'un Google Bombing que d'être réalisé sur une requête improbable, sinon la manipulation ne pourrait pas fonctionner sur une requête un peu trop "concurrentielle". En effet, on ne joue ici que sur un seul critère de Google : la "réputation" ou analyse des textes d'ancre.
    Ce qui fait le buzz, ce n'est pas la requête en elle-même (que personne n'aurait saisi par ailleurs), mais les articles qui en parlent...
    Cdt

  9. STRACY 17 février 2012 at 10 h 11 min

    Il est de plus en plus difficile de réaliser un "Google Bombing"

    En effet, l'algorithme de google prends en compte 4 facteurs principaux dans l'importance des liens externes qui pointent vers un site.

    1) Le thème éditorial du site dans lequel un lien est insérer
    2) La pertinence des mots clés du lien en rapport avec le thème éditorial du site
    3) La pertinence de la page de destination vers lequel pointe le lien en rapport avec les mots clés du lien.
    4) le thème éditorial du site de destination

    L'intelligence de ceux qui ont créé des liens pointant vers le site de François HOLLANDE sur "incapable de gouverner" provient certainement du fait que "gouverner" fait parti du thème éditorial du site de François HOLLANDE (même si dans la densité du contenu textuel du site le mot "gouverner" n'est pas présent, j'ai vérifié 🙂 ).

    Il faudrait vérifier le profil des liens qui pointent vers le site de François HOLLANDE dans Open Site Exploreur par exemple, mais il y en à déjà tellement que ça prendrais un temps fou.

    Je suis d'accord avec Abondance, l'algo de Google ne devrais pas tarder à désindexer le site de François HOLLANDE sur ce terme de recherche quand le niveau d'alerte de trop de liens créé dans un temps très court qui ne correspondent pas au thème du site sera atteint.

    A suivre...

  10. Nicolas, E-seo 17 février 2012 at 15 h 26 min

    On va s'emmerder dans cette campagne...Si même les cyber-militant s'amusent à faire de la merde, on est pas sortit

  11. Anonymous 17 février 2012 at 20 h 31 min

    Abondance a écrit
    "... n'ont pas contré le Google Bombing avant, ce qui est assez facile aujourd'hui".

    A part prévenir google et/ou de faire un buzz positif plus important, quels sont les moyens de contrer un google bombing?

    Merci d'avance pour une réponse?

  12. Anonymous 17 février 2012 at 20 h 50 min

    Je complète mon message/ question précédent pour faire remarquer que l'effet du google bombing persiste des années: ainsi la requête trou du cul du web n'est certes plus associée au site de l'Elysée, mais les résultats sont tous liés clairement à Sarkozy.

    Donc, cela dure quasi ad vitam eternam et contrer pleinement le google bombing me semble quasi impossible.

    NB
    Et sur une requête trou du cul, google affiche trou du cul du web (encore aujourd'hui soit 2 1/2 ans plus tard) comme requête associée (en bas de page).

  13. Anonymous 19 février 2012 at 22 h 45 min

    Je reçois moi même ces mails du PS... Effectivement, j'avais laissé mon adresse lors de la primaire socialiste.
    Mais là, je reçois jusqu'à 5 mails par jour car je reçois plusieurs fois les mêmes... Je me suis pourtant désinscrit.
    Ils commencent à me courir sur le haricot ! Cela ne va bien sûr pas changer ma façon de voter, mais bon ! Ras le bol !

  14. Laurent Pierrat 20 février 2012 at 6 h 48 min

    Oui moi aussi je les reçois en plusieurs exemplaires.
    De plus, quand on clique sur le lien de désinscription, il faut ressaisir l'adresse mail d'envoi alors que logiquement, un seul clic sur le lien devrait désabonner automatiquement.
    Bref, des rigolots qui ont du débarquer sur le Web il y a 6 mois et qui sont là parce qu'ils sont le cousin du fils du frère de...
    En gros des charlots.
    lamentable...
    Laurent

  15. Anonymous 20 février 2012 at 7 h 27 min

    Moi aussi je reçois ces mails en plusieurs exemplaires sans avoir rien demandé.
    Non seulement ils doivent récupérer (illégalement) des mails un peu partout sans l'accord des internautes, mais en plus ils ne sont pas foutus de dédoublonner leurs fichiers.
    Quelle bande de nazes !!!
    Je crois rêver !
    Didier

  16. Anonymous 23 février 2012 at 11 h 01 min

    Ce n'est pas nouveau et c'est quelquefois révélateur

    J'ai l'habitude d'utiliser des adresses mail jetables et j'avais utilisé une de ces adresses pour m'inscrire à la newsletter du "Réseau Voltaire" (défense de la liberté d'expression toussa...)

    Quel ne fut pas ma surprise de recevoir un spam du Front National sur cette adresse quelques mois plus tard !

    Piratage du réseau Voltaire ou revente des fichiers d'abonnés ? Le réseau Voltaire n'a jamais daigné me répondre.

  17. Agence Web Rennes 23 février 2012 at 14 h 56 min

    Pour tracer et supprimer de telles sources de messages, compartimentez ! Depuis des années, pour mes comptes persos et en recommandation à nos clients, j'utilise un alias spécifique à chaque nouvel usage :
    Si vous avez votre propre domaine : nom-exact-precis@votre-domaine.com, ou domaine-du-site.fr@votre-domaine.com
    Si vous avez un compte Gmail : votre-email+gmail@votre-domaine.com

    Si c'est par téléphone on vous le fera surement répéter mais confirmez que c'est un email créé exprès pour votre interlocuteur pour lui garantir que ça ne va pas en spam 😉
    Non seulement on peut savoir ensuite précisément qui a soit vendu ses données soit les a laissées filer, mais aussi et surtout on peut avec un simple filtre tarir tout spam ou message commercial. Sans compter qu'on peut vraiment "white lister" un email: je sais qu'un message envoyé à abondance.com@votre-domaine.com ne sera jamais du spam vue l'éthique d'Olivier 🙂

  18. Chasseur Immobilier 23 février 2012 at 21 h 59 min

    Ou tous les coups sont permis, c'est vraiment déplorable.........

  19. Anonymous 8 mars 2012 at 12 h 42 min

    Même chose ici pour les spam... quand est ce que cela finira? après le 2e tour?
    pathétique!

  20. Anonymous 1 mai 2012 at 14 h 38 min

    je suis d'accord!monsieur Hollande n'aurait pas su gérer la crise qui n'est pas terminer d'ailleurs.ce n'est pas avec sa politique qu'il nous sauvera.Embaucher à tout va, régulariser tous les immigres,c'est inconcevable.je ne suis pas raciste mais on ne peut accueillir tous les étrangers pour les laisser sans travail et sans logement décent.Il dit tout bonnement selon la personne qui est en face de lui ce que cette même personne veut entendre pour ne déplaire à personne;on ne gouverne pas un pays comme cela.D'ailleurs la Corrèze est dans le rouge alors que peut on attendre d'un tel homme;il n'a pas la trempe pour gouverner la France,son programme ne peut que nous mettre dans la même situation que les grecs,les italiens,les espagnols qui étaient gérés par des socialistes.les trente cinq heures et le retraite à soixante ans quelle utopie.j'espère que les français sont plus intelligents que cela et qu'ils ne tomberont pas dans ce piège

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site