> > Google met en garde contre certains hébergeurs gratuits

Google met en garde contre certains hébergeurs gratuits


Google met en garde contre certains hébergeurs gratuits
5 (100%) 1 vote

hebergement

Google rappelle sur son blog pour webmasters que le choix d'un hébergeur gratuit peut provoquer des dommages collatéraux en termes de SEO. Attention donc au choix de votre prestataire !...

Dans un billet paru aujourd'hui sur son blog pour webmasters, Google indique que certains services d'hébergement gratuit peuvent nuire à votre référencement. En effet, dans certains cas, Google explique que si certains sites spammant ont envahi le service d'hébergement gratuit, d'autres sites sites "honnêtes" peuvent en faire les frais si des pénalités s'appliquent à l'entièreté de sites spammant, sous la forme de dommage collatéraux. En clair, si vos voisins spamment un peu trop, vous risquez de vous retrouver dans la charette des pénalités, même si vous n'avez rien fait...

Google rappelle à cette occasion que certains services d'hébergement gratuit peuvent être d'excellente qualité, mais que d'autres peuvent poser de réels problèmes de spam dûs à une trop grande permissivité...

Bref vérifiez bien que votre hébergeur gratuit propose des service sérieux et dignes d'un professionnel du domaine (liste de ces services donnée par Google) ou passez par un hébergeur payant tout autant professionnel. Autant éviter de s'attirer des problèmes supplémentaires dès le départ pour vos pages web...

Google Spam hébergement gratuit
Source de l'image : Google

Commentaires : 5
  1. Simon 9 mars 2012 at 9 h 18 min

    Bonjour,
    Je ne peux qu'abonder dans ce sens.
    En outre, hormis l'aspect SEO, il y a également un réel risque de blacklistage au niveau de l'adresse IP (pour l'emailing notamment).
    J'en ai fait l'expérience récemment chez un hébergeur. Plusieurs filtres antispam avaient bloqué ma classe IP. Mon IP était du genre 10.112.195.25 et ils avaient bloqué toutes les IPs du genre 10.112.195.xxx.
    Désolé, je suis un peu hors-sujet.

  2. Anonymous 12 mars 2012 at 9 h 03 min

    Bonjour,

    Comment peut-on parler de "dommage collatéraux", c'est tout simplement inadmissible pour une société qui aspire à être le leader de la recherche sur le Web.

  3. Référencement créatif 12 mars 2012 at 21 h 37 min

    Bonjour,

    Puisque ce n'est pas l’hébergeur gratuit qui fait le spam, mais bien l'internaute utilisant cet hébergeur, ce que Google dénonce ici est tout simplement aberrant. La force dont Google dispose (algo, filtres tels Panda, immenses fermes de serveurs...) est justement censée reconnaître le grain parmi l'ivraie.

    Je trouve scandaleux un tel communiqué. A quand un prochain billet intitulé "attention aux sites créés avec certains outils gratuits" ou encore "Google met en garde contre certains fournisseurs d'accès internet (pas chers)" ?

    Et bien entendu, Google étant juge ET partie, il se trouve toujours un internaute pour plébisciter, ben, par exemple, un service en ligne gratuit de chez GG, comme ici Blogspot, hein pourquoi pas ?

    (PS : ne cliquez pas sur mon lien, j'utilise bien un hébergeur payant pourtant, mais je n'ai encore rien publié dessus, car je me demande si je paie assez cher pour que GG considère avec bienveillance mon nouveau site - car ce qui n'est pas dit c'est que de nombreux hébergeurs payants subissent également énormément de spam et présentent les même risques, alors que faire ?)

  4. totoSEO 17 mars 2012 at 10 h 55 min

    Bonjour,

    Google est dépassé depuis des années maintenant... Ses algos ne sont pas aussi "fins" et puissant que la firme veut bien l'aisser l'entendre... Ils n'arrivent pas à gérer ou endiguer la vague de spam sur leur moteur ( qui devient de moins en moins pertinent ! )

    Il n'y a qu'à voir sur la requête "vi4gra" sur Google.fr, j'en pleure de rire à chaque fois que je regarde les 10 premiers résultats... ^^ Et c'était bien pareil sur "c4sin0" il y encore quelques temps.

    Et c'est comme ça dans un paquet de domaine.

    De plus, si Google décide à la place des autres c'est parce que trop de webmasters ne jurent que par lui, lui ramène de l'argent avec les Adsenses ( il y a mieux pour monétiser son site ! ), en optimisant pour lui, en se pliant aux guidelines, etc...

    Si Google décide c'est parce que tout le monde se plie à son bon vouloir.

    Personnellement, j’arrête de suivre les guidelines, je fait comme je le sent ( Grey and black ), je prend un maximum de commissions avec des sites dont la promo se fait sur les réseaux sociaux, les topsites, les autosurfs et les pubs Bing ADS, Facebook ADS, Linkbucks, Adfly, etc...

    Exit Google Adwords, trop cher, trop pénible pour les annonces ( même "propres" ), etc.

    Gooogle est totalement dépassé par les évènements et il pénalisent les autres pour ça. Sans parler des sites marchands qui disparaissent des résultats pour laisser place à ses propres produits...

    Ca va finir par lui retomber sur le nez, déjà Yandex arrivent en Europe, et il y en aura d'autres bientôt certainement plus pertinent que le "grand" Google. On se souvient tous de l'outrageuse domination d'IBM dans les années 80 et qu'en reste t'il aujourd’hui ?

    Wait and see, mais ça sent le coup de bambou derrière la nuque !

    Vivement le web 3.0.

  5. phil 31 mars 2012 at 23 h 08 min

    dire que je viens de lancer ma plateforme de blog amateur.
    Je crois totoseo à raison il faut pas tout suivre les recommandation de google sinon on s'en sortirai pas.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site