> > Matt Cutts : "La densité des mots clés ne sert à rien"

Matt Cutts : "La densité des mots clés ne sert à rien"


Notez cet article

Matt Cutts

Matt Cutts, dans une nouvelle vidéo, explique que, selon lui, il ne sert à rien de travailler sur un quelconque "indice de densité" pour améliorer son référencement, et qu'il y a des choses plus importantes à prendre en compte avant de regarder un tel critère...

Nouvelle vidéo (1'49") de Matt Cutts qui répond à une question sur les principaux critères à prendre en compte en SEO pour un site web. L'introduction de Matt est claire sur un point : ne pas se focaliser sur le critère de "densité de mots clés" (le nombre d'occurrence d'un mot divisé par le nombre total de mots dans la page).

Pour lui, travailler sur ce type de critère est une erreur et il vaut mieux s'orienter vers des sujets plus efficaces, comme l'indexabilité, la qualité du contenu et d'autres critères tout aussi évidents (et habituels chez Matt Cutts).

Mais pour ce qui est de la densité de mots clés, c'est une notion aujourd'hui obsolète (ou qui relève plutôt, selon nous, du simple bon sens...). Et si Matt le dit... 😉


Source de l'image : YouTube

Commentaires : 15
  1. Olivier Corneloup 3 avril 2012 at 7 h 18 min

    Cher Matt,

    Je savais déjà qu'il ne fallait pas travailler le netlinking (ça se fait tout seul, naturellement).
    J'apprends maintenant qu'il ne faut pas travailler la densité des mots clés...
    J'attends désormais vos prochaines vidéos sur le thème :
    "Eviter de trop réfléchir aux contenus de vos title"
    "Le maillage interne est inutile"
    "Pourquoi il ne faut pas intégrer votre mot clé prioritaire dans votre h1"....

    Je sens que je vais progresser en SEO cette année moi....

  2. Arobasenet 3 avril 2012 at 7 h 18 min

    C'est curieux quand même les voltes-faces de Matt Cutts. Tout le temps en train de dire une chose et son contraire.

    Après tout, son boulot n'est pas de nous dire ce qui est efficace mais plutôt nous décourager sur ce contre quoi Google n'est pas vraiment efficace.

    Matt Cutts nous parle un jour de sur-optimisation de site qui est pénalisable, et un autre jour il nous dit la densité de mots clés n'est pas importante.Soit.

    Mais pour moi, il ne peut y avoir de sur-optimisation si on ne tient pas compte de la densité de mots clés. ça va ensemble... Le reste, c'est de la littérature !

  3. Mickael 3 avril 2012 at 7 h 43 min

    Je pense qu'il dit ça juste pour le côté "qualité" du contenu.
    Un contenu de qualité c'est important, il ne faut donc pas se focaliser sur la densité des mots ce qui par définition rend moins bon qualitativement ce contenu.
    Cela ne veut pas dire pour moi que cela n'a pas d'importance pour ranker. Car dans le cas contraire comment arrivera-ton à faire monter une page si un mot clé n'est pas répété un minimum de fois dans cette page ?
    La densité est un critère parmi d'autres plus ou moins important.

  4. 123MONSITE 3 avril 2012 at 8 h 16 min

    Ce type de discours n'est pas étonnant, Google travaille depuis toujours dans l'optique de fournir aux internautes des résultats de qualité, et une page optimisée avec une forte densité de mots-clés sera très probablement plus lourde à lire ( mais pas forcément moins intéressante ) qu'une page rédigée naturellement sans se soucier de ce genre de détails. Après le tout est de trouver un juste équilibre car mieux vaut une page légèrement sur-optimisée mais générant du trafic, plutôt qu'une page d'excellente qualité mais que personne ne lira.

  5. Abondance 3 avril 2012 at 8 h 19 min

    Comme je le dis dans l'article, l'idée de la "densité" n'est pas de viser un chiffre précis à la décimale près, mais plutôt de prendre en compte un taux de répétition "naturel" et "de bon sens" dans un texte pour les mots clés importants.
    cdt

  6. Mathieu Gaspar 3 avril 2012 at 8 h 51 min

    Je suis entièrement d'accord avec Olivier Corneloup, plus les mois passent, plus j'ai l'impression que des règles parfois depuis toujours utilisées disparaissent, jusqu'où Google souhaite t'il nous amener ?!
    Dans ce cas là, je serai plus d'avis avec Mikael cependant, et je crois effectivement que Matt Cutts n'est pas vraiment honnête quand il dit que la densité ne sert à rien, je pense plutôt qu'il ne faut pas en devenir maniaque au point de rédiger des contenus complètement indigestes pour le visiteur et tout sauf naturel.

  7. ON&LO advertising (agence de communication) 3 avril 2012 at 9 h 12 min

    On ne sait plus trop quoi penser on entend tout et son contraire... Affaire à suivre donc!

  8. Seo Black Inside 3 avril 2012 at 11 h 25 min

    D'accord sur ce critère de "densité de mots clés" peu représentatif mais il existe d'autres méthodes statistiques permettant de qualifier le contenu sur d’éventuelles optimisations SEO On-Page.

    Par exemple, dans cet article "Optimiser son contenu pour un meilleur référencement par le calcul du TF*IDF" (http://www.seoblack-inside.com/optimiser-contenu-meilleur-referencement-calcul-tf-idf/), j'explicite une approche via la pondération du TF*IDF.

  9. Jean-Christophe 3 avril 2012 at 11 h 59 min

    Je dirais que Google continue à nous fournir des informations inutiles. Je suis plutôt d'accord sur le fait de ne pas se concentrer sur la densité d'un mot clé à la décimale près. Cependant, la récurrence et la mise en valeur d'une expression donnée à toujours été plus efficace que son absence au sein d'un contenu.
    Bref, Matt Cutts à fait une vidéo...

  10. Arobasenet 3 avril 2012 at 12 h 33 min

    Bien entendu, il ne faut pas truffer un contenu d'un seul et même mot clé indéfiniment. Le dosage est nécessaire et il faut jongler avec de synonymes.
    Mais, à écouter Matt Cutts, quand bien même le dosage est fait dans un texte, cela ne sert à rien. Et pourtant, dans son guide d'optimisation pour tous les webmasters, Google recommande de répéter un certain nombre de fois le mot clé important afin qu'il soit pris compte. Et aussi de le mettre en valeur (gras, souligné...).
    Donc la densité des mots clés existe si Google recommande de répéter un certain
    nombre de fois...
    J'ai l'impression que c'était mieux avant, quand Google ne communiquait pas...

  11. saucisseo 3 avril 2012 at 13 h 08 min

    Je confirme ^^ J'ai pas mal de sites où je ne suis pas allé de main morte avec les mots clés similaires, et ça se positionne correctement. Donc cela n'est sûrement pas un des critères les plus importants en effet...

  12. Le Juge 3 avril 2012 at 15 h 33 min

    Bon alors deja sans parler de densité de mts clés et pour aller dans e sens de certains collegues, le Keyword stuffing ca marche toujours, moins bien qu'avant mais ca marche toujours - Et honnetement Matt a du temps a perdre pour nous pondre de telles aneries en ce moment - je vais faire une video moi aussi tiens - Les amis, l'eau mouille!

  13. Anonymous 3 avril 2012 at 16 h 59 min

    Je suis assez d'accord avec Olivier Corneloup.
    Et si le référencement n'était plus qu'un effet de mode tellement il y a de sites sur la toile.
    Serait-ce un aveux d'impuissance de la part des moteurs de recherche ?
    Nos chercheurs en algorithmie seraient-ils dépassé ? ou bien voudraient-ils nous vendre davantage de liens sponsorisés (via Adwords) ?
    Sauf, si comme le dit Mickaël, on se base sur la qualité des contenus, ce que je pense aussi.
    Il n'empêche que l'argent est le nerfs de la guerre, donc info ou intox ???
    A vous de voir....

  14. Anonymous 3 avril 2012 at 19 h 38 min

    Pour reprendre le juge:
    Google veut nous apprendre à nager sans bras ni jambes. Un bon corps suffit!

  15. mohamed 7 juin 2012 at 10 h 11 min

    Mon avis est que rien ne dois être négligé surtout lorsqu'on débute comme moi dans le blogging. Il faut mettre toutes les chances de son coté et avoir un rendu intéressant.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site