> > Les données sur les auteurs disparaissent des Google Webmaster Tools

Les données sur les auteurs disparaissent des Google Webmaster Tools


Notez cet article

Couteau suisse

Les statistiques sur les auteurs de contenus ont disparu des Google Webmaster Tools. Il semblerait que ce soit pour cause de correction d'un bug...

Le 15 décembre 2011, les Google Webmaster Tools inauguraient une nouvelle section avec des statistiques sur la visibilité du profil des auteurs d'articles sur le Web. Ce n'était certes pas la fonction la plus utilisées des Webmaster Tools, mais toujours est-il que, moins de quatre mois plus tard, ces informations statistiques sur les auteurs de contenus, indiquant la visibilité de la page de l'auteur en question dans les résultats du moteur de recherche (basées sur la présence de la balise "author") ont disparu de l'outil, sans un mot officiel de la part des équipes du moteur de recherche.

Un googler (Pierre Far) a cependant indiqué sur Google+ que la fonction avait temporairement disparu car un bug sur la façon dont les données étaient collectées et analysées était en phase de correction. Logiquement, on devrait donc voir revenir cette fonctionnalité dans les prochaines semaines...

auteurs google webmaster tools
Source de l'image : Google

Commentaires : 5
  1. Paul Courbis 18 avril 2012 at 6 h 18 min

    Frustrant car je commencais enfin a voir les premiers resultats me concernant 🙁

  2. Cocofesse 18 avril 2012 at 11 h 56 min

    Je trouve ça dommage, c'était bien pratique

    J'ai quand même l'impression que depuis quelques mois, Google commence à nous mettre des bâtons dans les roues pour nous les référenceurs...

  3. Valbou 18 avril 2012 at 13 h 49 min

    @Cocofesse
    Pas de péril en la demeure actuellement pour les SEO par contre j'ai noté une chute particulièrement violente de certains sites WordPress. Alors est-ce que Google s'attaque aux CMS ou est-ce que les sites wordpress sont plus touchés parce que simplement plus nombreux...

    Il semblerait que Google n'aime plus le fait que le web est accessible à tous. Il cible les hébergeurs gratuit en spécifiant que la gratuité laisse la place aux spammeurs qui créent de nombreux sites pour créer des réseaux de liens fictifs. La prochaine étape serait-elle de viser les générateurs de sites (CMS) favorisant également la mise en ligne simple et rapide de nombreux sites potentiellement spammy ?
    Trop de sites CMS pas assez de sites "différents" techniquement ?

  4. Paul Courbis 18 avril 2012 at 15 h 25 min

    D'un autre côté il y avait mélange des genres : les webmaster tools concernaient les sites alors que les auteurs sont plus proche de Google+. La logique voudrait que :
    - Dans les webmaster tools on voit toutes les stats de tous les auteurs UNIQUEMENT pour un site donné ;
    - Dans Google+ on voit toutes les stats de l'auteur correspondant au compte Google+ pour tous les sites auxquel il contribue.

    D'ailleurs lorsqu'on cliquait sur "Statistique de l'auteur", les autres liens Webmaster Tools disparaissaient...

  5. Black Hat 18 avril 2012 at 18 h 43 min

    @Valbou

    Google Panda filtre tous azimuts depuis la montée en puissance du mouvement "Black Hat Seo" en France. Qu'il s'agisse d’hébergement gratuit, de CMS ou moteurs de blog comme WordPress, ou de linkwheel, tout ce qui est facilement mis en place est susceptible d'être "spammy".

    @Cocofesse

    Après avoir tendu la main aux webmasters en mettant de nombreux outils et indicateurs à leur disposition, Google leur retire peu à peu ses renseignements.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site