> > Des pertes de position dûes à un bug de Google

Des pertes de position dûes à un bug de Google


Notez cet article

Matt Cutts

De nombreux webmasters ont constaté des pertes de positionnement de leur site aux Etats-Unis notamment. Matt Cutts a expliqué que c'était dû à un bug de l'algorithme du moteur sur les 'parked domains', maintenant corrigé...

Depuis plusieurs jours, les forums web anglophones grouillaient de questions de webmasters indiquant qu'ils avaient perdu de nombreuses positions sur Google pour leurs mots-clés principaux. Des discussions que le site Search Engine Roundtable a regroupées dans un article.

La première réaction de ces webmasters a été de pointer du doigt la volonté de Google de pénaliser les sites sur-optimisés, comme annoncé à la mi-mars.

Mais, si certains sites ont réellement été visés par des pénalités finalement "classiques", la vérité était en fait ailleurs : il s'agissait d'un bug de Google, expliqué par Matt Cutts sur son profil Google+ :

I saw a recent post where several sites were asking about their search rankings. The short explanation is that it turns out that our classifier for parked domains was reading from a couple files which mistakenly were empty. As a result, we classified some sites as parked when they weren't.

I apologize for this; it looks like the issue is fixed now, and we'll look into how to prevent this from happening again.

En clair, l'algorithme de détection des "parked domains" (noms de domaines non encore utilisés réellement) a connu un bug et a classé plsuieurs "vrais" sites sous cette appelation, entrainant leur rétrogradation dans les résultats. En effet, début décembre 2011, Google avait annoncé qu'il avait mis en place une meilleure détection et suppression des sites à "noms de domaine parqué", correspondant à des noms de domaine pas encore utilisés mais sur lesquels on place de nombreuses publicités en attendant.

Matt Cutts a donc indiqué que le bug avait été "fixé" et que des solutions allaient être trouvées pour qu'un tel problème ne se reproduise plus.

Matt Cutts parked domains
Source de l'image : Abondance

Commentaires : 9
  1. Anonymous 19 avril 2012 at 7 h 20 min

    Bon article. Juste une précision 'fixed' a une traduction exacte en français qui est 'corrigé(e)'.

  2. ON&LO advertising (agence de communication) 19 avril 2012 at 8 h 08 min

    Merci pour l'article

  3. Référenceur web 19 avril 2012 at 9 h 18 min

    Bonjour, petit comment pour un retour d'expérience.
    Je m'occupe du référencement naturel du site d'un promoteur immobilier. Début difficile car il a fallu changer d'hébergeur, faire une redirection TLD, redirection 301, travail SEO des pages... Au bout de quelques semaines le site apparaît sur les requêtes cibles dans les SERP's de Google.
    Lundi dernier, catastrophe ! Le site disparaît des radars. Panique à bord. Après vérification, le site n'a pas subi d'attaque particulière. Ayant décidé d'adopter l'attitude Zen du référenceur je décide de patienter. Et Mercredi, tout revient à la normale...
    Votre billet me semble donner un une explication. D'autres référenceurs en France ont'ils connu une telle mésaventure ?

  4. marques pas cher 19 avril 2012 at 15 h 03 min

    Comme quoi, même Google peut faire des erreurs ! 🙂

    Donc si j'en crois le commentaire de "référenceur web" les sites touchés par le bug ont récupéré leurs positions ?
    @référenceur web : Votre site a donc un besoin de positionnement aux USA, ou le bug a t-il eu lieu aussi en France ?

  5. référenceur web 20 avril 2012 at 9 h 06 min

    Je suis tombé sur cette explication peu de temps la résolution de mon problème de référencement. Ce faisant, je me demandai si cette erreur aux States n'avait pas eu de répercussion en France ?

  6. pilote automobile 20 avril 2012 at 9 h 51 min

    Les sites parking sont en effet assez polluant pour les SERPs mais toutefois je n'en vois quasiment plus sur les 3 première pages de résultat depuis quelques mois. il semblerait que Panda est bien fonctionné pour ce genre de site en France. non ?

  7. Cybersquatting 21 avril 2012 at 14 h 34 min

    Le fait est que depuis la mise à jour 3.4 de son filtre Panda, il y a eu de très nombreuses secousses dans le microcosme du référencement. Pour l'instant bien malin qui saurait dire d'où viennent toutes ces fluctuations dans les positions, toujours est-il que Google peut bien nous donner n'importe quelle explication, qui est en mesure de vérifier ?

    Qu'un site "actif" soit pénalisé comme un site parké (squatting de Ndd ou cybersquatting) n'est pas trivial.

    Que ce bug de l'algorithme soit impliqué dans le mouvement de yo-yo de beaucoup de sites depuis quelques mois n'est pas très rassurant pour les professionnels du référencement.

  8. cocofesse 22 avril 2012 at 21 h 31 min

    Je trouve que c'est quand même désastreux qu'à l'heure actuelle Google arrive encore à produire de telles erreurs... (même si ça partait d'une bonne intention)

  9. Blog SEO 24 avril 2012 at 9 h 55 min

    Bonjour, sur google.ro la même situation. Dernièrement, je constate des fluctuations atypiques dans le positionnement des sites que je référence. Je ne crois pas qu'il s'agit d'un bug dans l'algorithme des sites parkés; les dernières actualisations de l'algorithme ont commencé d'avoir un effet visible dans les SERPs.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site