> > Panda 3.5 et Update antispam Google : les gagnants et les perdants

Panda 3.5 et Update antispam Google : les gagnants et les perdants


Panda 3.5 et Update antispam Google : les gagnants et les perdants
5 (100%) 1 vote

Guillotine

Searchmetrics fait le point sur les sites qui ont gagné ou perdu beaucoup de trafic suite à deux événements récents : le lancement de Panda 3.5 le 19 avril dernier et le filtre antispam de Google annoncé hier...

 
Est-ce dû à une version 3.5 du filtre Panda lancée aux alentours du 19 avril dernier (et confirmée par Matt Cutts au site Search Engine Land)? Ou au nouvel algorithme anti-spam "black hat" de Google annoncé hier (même si on avait cru comprendre que, selon l'annonce de Matt Cutts, ce nouvel algo n'était pas encore lancé...) ? Toujours est-il que les résultats de Google ont grandement été modifiés depuis quelques jours. La société Searchmetrics a donc fait un point sur les gagnants et les perdants de ce nouveau phénomène en analysant les classements sur 50 000 mots clés tapés sur le moteur Google.com.
 
Les grands perdants de cette histoire sont des sites comme Similarsites.com (-73% de visibilité), aboutus.org (-45%) ou Digg.com (-35%).
 
 

Google spam change - loosers
Source de l'image : Searchmetrics

 
Selon SearchMetrics, la plupart des sites lourdement impactés (similarsites.com, cubestat.com, 5ty.org ou merchandtcircle.com) sont des sites basés sur de grosses bases de données, créant de très nombreuses pages de contenus.
 
On y trouve également des sites de presse, notamment des agrégateurs de contenus (pressabout.us, newsalloy.com et bloglines.com), dans une approche assez similaire à celle de Panda. Tout comme bon nombre de sites qui "scrappent" (reprennent du contenu original sur la Toile sans apportant de valeur ajoutée).
 
Du côté des sites web a qui ces nouveautés ont profité, on trouve Spotify, Slideshare ou Drupal.org qui gagnent tous 20 à 30% de visibilité (on y retrouve globalement de nombreuses marques et sites de presse originaux) :
 
 

Google spam change - winnsers
Source de l'image : Searchmetrics

 
Bien sûr, ces analyses sont effectuées sur l'analyse des classements sur un corpus de mots clés et non pas sur le trafic généré réellement sur ces sites web. Difficile donc de dire si l'impact réel sur le trafic est conforme à celui mesuré par Searchmetrics...

Commentaires : 11
  1. rv 26 avril 2012 at 6 h 36 min

    Nextag gagnait sur les panda mais perd sur le filtre de backlinks. Un juste retour des choses?

  2. Phil - annonce légale 26 avril 2012 at 7 h 16 min

    Cette mise à jour et le tsunami arrivé le 24/04 ressemble beaucoup à google Ornithorynque...

  3. Abondance 26 avril 2012 at 7 h 24 min

    "Phil - Annonce Legale" était au SEO Campus :-)))

  4. hams 26 avril 2012 at 7 h 53 min

    Loool, loool, vive l'Ornithorynque du Seo Campus alors 😉

    Donc dans l'idée, réduire le nombre de pages de faible qualité, essayer d'apporter de la valeur ajoutée, est la clé du succès de panda 🙂

  5. loran750 - un peu de seo 26 avril 2012 at 9 h 08 min

    Bonjour,

    Comme demandé sur WRI, y a-t-il moyen de pouvoir avoir des chiffres concernant les gagnants/perdants sur les sites français ?

    Ce serait très intéressant de voir si les grands sites ont été touchés.

  6. Abondance 26 avril 2012 at 9 h 13 min

    Bjr
    Et bien, je crois que WROI a un outil similaire à celui de Searchmetrics, ils devraient donc pouvoir faire quelque chose...
    Attention cependant, toutes ces "études" son tbasées sur des analyses de posiitonnement, donc de "visibilité" et pas sur le trafic proprement dit.
    ce sont certes des indicateurs, mais j'ai pu m'apercevoir pour Panda en aout qu el aréalité etait assez éloignée des conclusions de ce type d'analyse...
    Cdt

  7. Phil - annonce légale 26 avril 2012 at 9 h 33 min

    Oui effectivement j'y étais ;o))
    Reste que les résultats sont tout de même surprenants. J'ai l'impression que les sites jeunes se retrouvent plus fortement pénalisés alors que d'autres mises à jour d'algo faisaient un peu plus la part belle aux sites assez récents.
    On va voir comment cela va se stabiliser au final et s'il n'y a pas un ajustement dans les semaines à venir.

  8. Marc de Marseille 26 avril 2012 at 12 h 07 min

    Il ne faut toujours pas oublier ce principe fondateur : Content is King !

    Le SEO reste juste le facteur humain qui fait découvrir ce contenu aux moteurs !

  9. Cliquez ici 26 avril 2012 at 16 h 22 min

    Brrrrrr... l'illustration de la guillotine fait froid dans le dos. Le couperet est-il tombé pour beaucoup de webmasters ? Les perdants face au filtre antispam de Google sont ainsi "encouragés" à mieux surveiller leurs utilisateurs !

  10. sarah 28 avril 2012 at 7 h 19 min

    à noter que vendredi matin, très tôt (on va dire entre 5h et 8h), les résultats étaient assez hallucinants. sur les requêtes où j'ai positionné des sites, de nombreux "gros" ressortaient premiers (sites de elle.fr, rtl, europe1, madame figaro etc.), tandis que de nombreux sites se sont fait temporairement désindexer de nombreuses pages.

    Par la suite Google a corrigé le tir, mais il n'en reste pas moins que depuis les dernières mises à jour, les résultats ne sont pas toujours cohérents... tapez "buy viagra" sur google.com, ce résultat http://www.engineering.uga.edu/ (labo d'une université US) sort en 1ère page alors qu'il n'a ni les mots "buy" ni "viagra" sur la page.

    Et pendant ce temps là, la part belle est faite aux adwords.

  11. Serre de jardin 30 avril 2012 at 12 h 12 min

    Maintenant que c'est déployé. Cela n'empêcherait pas les petits filous de contourner ce joli update

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site