Les principaux critères de pertinence de Google (étude)

   
(English version - machine translation)

searchmetrics

La société Searchmetrics vient de publier une étude sur les principaux critères de pertinence de Google en France. Intéressant mais parfois surprenant...

La société Searchmetrics vient de publier une étude baptisée White Paper Google Ranking Factors France 2012 qui a pour ambition d'indiquer quels sont les critères principaux de classement du moteur de recherche Google France.

En voici les principales conclusions, extraites du communiqué de presse envoyé par Searchmetrics à cette occasion, avec nos commentaires en italique :

- Les signaux sociaux présents sur Facebook, Twitter et Google+ disposent désormais d’une corrélation très forte avec de bons classements dans l'index de Google (Abondance : si l'aspect social est aujourd'hui important chez Google, il nous semble largement surestimé dans cette étude, d'après notre expérience).

- Les pages contenant trop de publicités ont plus de difficultés à atteindre les rangs élevés des pages de résultats. Cependant, ce problème ne semble concerner que les blocs d’annonces AdSense (Abondance : certainement le fruit de l'algorithme Page layout annoncé en janvier dernier).

- Les backlinks (liens entrants) sont toujours très importants, mais la quantité n'est pas le seul élément pris en compte : Même si le nombre de backlinks est toujours un des facteurs les plus impactants, des liens avec des mots vides dans l'ancre du lien ("stopwords" en anglais : articles, pronoms, etc. qui ne sont pas indexés parce que trop communs) et la propriété "nofollow" devraient également être inclus dans la stratégie de Linking. (Abondance : nous n'avons pas compris l'impact des mots vides dans les liens et en quoi le "nofollow" devait être pris en compte ??).

- La puissance de la marque perdure. Les pages avec des marques fortes n'ont pas besoin de se préoccuper de critères SEO standards tel que la balises de titre, les balises d’en-têtes, etc. Cette catégorie de mots-clés parait assujettie à des règles différentes. (Abondance : très étonnant : la Longue Traîne est pourtant essentielle pour les marques, et l'optimisation des pages est d'autant plus importante).

- Les domaines dénommés d’après des mots-clés génériques obtiennent toujours de très bons résultats : Contrairement aux idées reçues, ces domaines prospèrent toujours et sont souvent dans le haut du classement. Toutefois, l'extension de domaine semble avoir peu d'effet. (Abondance : exact : le problème est qu'une stratégie SEO ne peut se baser que sur un seul nom de domaine par site, ce qui limite forcément le choix).

L'étude s'est basée sur 10 000 requêtes et les 30 premiers résultats sur Google pour chacune d'elle. On pourra cependant regretter l'absence de détails sur la méthodologie employée, qui reste assez floue.

Bref, une étude, qui est le pendant des Ranking Factors de SEOMoz qui a le mérite d'exister (c'est la seule, à notre connaissance, portant spécifiquement sur la France), mais qui mériterait plus d'explications sur la façon dont les données ont été analysées (et notamment les données sociales) et dont les conclusions restent assez surprenantes sur certains points, même si elle ne dévoile aucune révélation fracassante.

White Paper Google Ranking Factors France 2012
Source de l'image : Searchmetrics
White Paper Google Ranking Factors France 2012
Source de l'image : Searchmetrics

Commentaires : 15
  1. alex de @referencement 14 juin 2012 at 9 h 39 min Reply

    J'ai différents problèmes avec cette étude, en particulier l'analyse faite des résultats.
    Dans mon article j'explique quelques bases statistiques, notamment, la différence en quoi corrélation n'implique pas causalité :
    http://www.referencement-blog.net/etude-seo-searchmetrics-1527

  2. Annuaire Français 14 juin 2012 at 10 h 13 min Reply

    Je note particulièrement une nouveauté, concernant l'effet des mots clé dans la méta-description ... a moins que j'ai loupé une actualité?
    Jusque là, j'ai pu lire ci et là que cette méta n'avait plus aucun effet, comme la keyword ...?

    • Agence référencement 14 juin 2012 at 11 h 25 min Reply

      Bonjour,

      Il est indispensable, je crois, de ce faire sa propre analyse. Certes, il faut étudier les propos sur le web, analyser les conseils, mais il vaut mieux en prendre et en laisser.

      Régulièrement, on entend dire que les META perdent en vitesse, de type "keywords", par exemple... Or, je ne suis pas tout à fait d'accord. Il existe un fond de vérité, peut-être...

      Quoiqu'il en soit, personne ne peut assurer connaitre à 100% la "réaction" de Google, de fait, il est préférable d’appliquer les "bases".

      J'ai constaté d'étranges "réactions" de Google, justement vis à vis des ces balises META...Alors, un conseil, perdez quelques secondes... Si la description est pertinente, non abusive, notre copain la prend en considération. Or, si vous ne mettez pas cette balise, il prend n'importe quoi dans votre contenu, et là, quel beau yoyo je vois tous les jours sur mes petits tests...

      David

  3. OOgarden 14 juin 2012 at 11 h 11 min Reply

    Pour les données sociales, elles ont probablement un fort impact, mais pas au point dont en parle cette étude. Ce n'est que mon avis, mais je pense que les signaux sociaux sont pris en compte dans une optique "éphémère" (ce n'est qu'un avis bien entendu). C'est-à-dire que oui cela va impacter rapidement le positionnement, mais que si ces signaux ne sont pas apportés d'une manière constante, le positionnement obtenu ne sera pas pérenniser (oserai-je parler de BL à durée de vie limitée ? ^^).

  4. Annuaire Français 14 juin 2012 at 11 h 51 min Reply

    @Agence référencement David, je suis du même avis sur les meta :
    - la meta description peut "doubler ou tripler le nombre de visiteur" si elle est honnete et conviviale (verifié sur plusieurs sites.)
    - il me semble que la meta keyword aurait un petit poids si les mots clés sont uniques et non pas d'expressions répétés (ex, auto, voiture, automobile = ok , auto occasion, auto d'occasion, auto deuxieme main = moins bon). Mais ce n'est qu'une "intuition".
    @OOgarden , je pense aussi que les liens via les réseaux sociaux ont un poids limité dans le temps. J'ai testé une mini-campagne sur mon facebook, coïncidence ou non, j'ai eut un up de trafic sur 4 jours environ + 300 visiteurs (+10%).

    Enfin, boudé un temps par Google, le lien H1 est a nouveau pris en compte, du moins, celui dans mon test est en 2eme place ... plaçant ainsi la page B d'arrivée dans les plus hautes pertinences. Méfiance quand même sur les nouveautés, cela peu aussi être un piège pour déceler des abus SEO.

    • Agence référencement 14 juin 2012 at 21 h 55 min Reply

      Bonsoir,

      @Annuaire Français : je devrais le garder pour moi, mais bon, qu'importe... d'autant que je ne peux affirmer mes propos. Donc, j'ai constaté une petite amélioration en tapant les mots clés le plus naturellement possible. Ex : "pain,au,chocolat,noir"... A prendre ou à laisser. D'autant que le contenu doit-être en parfaite adéquation, le titre, et la description aussi.

      On à des drôles de "Nom*", vous ne trouvez pas ;-)

  5. imfolia 14 juin 2012 at 14 h 23 min Reply

    Ose, ose, OOgarden. Durée de vie à durée limité, ou plutot dérivé du flux. Je m'entends, ce n'est pas le nombre de like mais la variation de like que google devrait prendre en compte. Un peu comme la vitesse qui est la dérivé de la position.

  6. Bon plan jardin 15 juin 2012 at 11 h 39 min Reply

    Pour les données des réseaux sociaux, ce que j'ai constaté est que le titre d'un album ainsi que les 150 premières caractères de la description de celui-ci impacte beaucoup.
    J'ai dit le titre d'un album et non le titre d'un post.

  7. David Cohen @dwynot 15 juin 2012 at 12 h 02 min Reply

    Bonjour les SEO

    Surpris, non ??
    Moi aussi et je pense qu'il faut être prêts à tous les changements.
    "Be Aware" comme disait Jean Claude Vandamme (célèbre fabricant de gâteaux ..ou de gateux, je ne sais plus)

    MAIS (soyons sérieux) ....

    Si les TITLEs et autres META sont moins performants, ils sont surtout moins DIFFERENCIANT, c'est parce que nous les avons optimisés sur la plupart des sites en compétition sur les SERP et particulièrement en 1ere page.

    Essayez donc de faire des LIKES avec le meme TITLE identique sur toutes vos pages et vous me direz si la corrélation tient toujours.
    Les sites qui font des LIKEs et des Tweets ont déja utilisés des TITLEs optimisés avant.

    Du coup, les LIKEs et les Tweets se retrouvent en 1ere ligne pour faire la différence mais l'optimisation de base DOIT être faite sinon votre apparition dans les SERP a une sale tronche (ou n'a pas de tronche du tout)

    La leçon que je tire le plus souvent de nos réactions est que nous négligeons trop le facteur Temps/Timing/Evolution dans nos analyses.
    Nous sommes trop Intant T et court-terme.
    Il y a une Longue Traine (et nous avons mis du temps à la trouver : 6 à 7 ans),
    soyons Long Time .

    David Cohen @SEOEuro aussi

  8. webbiz 15 juin 2012 at 13 h 03 min Reply

    Le web subit une révolution que Google s'empresse de maitriser par des modifications d'algorithme : l'empreinte sociale avec ses cercles d'amis, de nouveaux sites originaux et émmergents : pinterest.com, pearltrees.com, l'evolution du net linking, la désoptimisation des sites, etc.
    Alors oui SearchMetrics nous livre 15 belles pages intéressantes sur sa vision des indicateurs à prendre en compte, mais chaque site et chaque activité nous apprennent tous les jours qu'il n'y a pas de guide spécifique. A chacun son référencement....Pas mal de choses à digérer pour mi-2012 !

  9. référencement de site 15 juin 2012 at 15 h 15 min Reply

    Une étude de ce type c'est toujours bon à prendre, je reste toutefois sceptique sur le poids annoncé de FB dans les SERP. Quoi qu'il en soit, je pense qu'il faut garder à l'esprit que c'est une photographie, un instantané à la date de l'étude et que c'est déjà donc périmé :) On parle backlink et de leur poid par exemple mais quid des backlink en provenance des sites de CP récemment shooté ?

  10. David Cohen @dwynot 22 juin 2012 at 15 h 33 min Reply

    SearchMetrics met de l'eau dans son vin dans une interview et je rejoint cette modération qui relativise pas mal l'étude (effet d'annonce puis modération au nom de la rigueur ;) )

    l’Interview : http://www.itespresso.fr/antoine-leven-searchmetrics-reseaux-sociaux-referencer-site-54284.html

    CITATION
    Cause ou effet ? On peut l’interpréter de deux façons.
    Soit les pages les plus mentionnées sur les réseaux sociaux bénéficient d’un meilleur classement dans les résultats des moteurs de recherche.
    Soit les pages les mieux positionnées dans les résultats de recherche de Google sont plus à même d’être mentionnées et partagées sur les réseaux sociaux. Et dans ce cas, c’est un effet plutôt qu’une cause.

  11. David Cohen @dwynot 22 juin 2012 at 15 h 36 min Reply

    coquille dans mon commentaire

    "Je rejoins" avec un S et non un t -
    si tu as le temps de corriger. Merci Olivier

  12. Elie 23 mai 2013 at 17 h 18 min Reply

    Étonnant l'impact des signaux sociaux! Même si je pense que l'importance est moindre que mentionnée.
    Je me permet de partager cet article qui aborde le même sujet mais sous d'autres aspects:
    http://blog.pikock.com/top-8-criteres-classement-google.html

    Elie

  13. Rapideinfo 15 octobre 2013 at 1 h 49 min Reply

    Encore peu connu par Google ,heureusement que rapideinfo grâce à ses LIKEs et ses Tweets ait parvenu à utiliser des TITLEs plus ou mois optimisés par rapport à de nombreux sites en Mauritanie.

Laisser un commentaire (charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings