> > Bing permet de désavouer des liens

Bing permet de désavouer des liens


Notez cet article

liens

Bing vient de mettre en place, avant son concurrent Google, un outil permettant de désavouer un lien dans ses Webmaster Tools. Une façon de lutter contre le 'negative SEO'...

Depuis Penguin et la panique qui s'est emparée de nombreux webmasters autour du Negative SEO, certains attendaient avec impatience le futur formulaire de désaveu de lien promis par Google il y a peu.

Sauf que, pour une fois, c'est Bing qui a coupé l'herbe sous les pieds de son concurrent en annonçant cette fonctionnalité qui vient d'être intégrée dans ses Webmaster Tools.

Il est ainsi, au travers de cet outil (disponible dans la zone Configure Your Site), possible d'indiquer au moteur de recherche que les liens issus d'une page, d'un répertoire ou d'un site entier ne doivent pas être pris en compte par l'algorithme pour calculer la pertinence de la page pointée.

Une action étonnante car on pensait que ce serait plutôt Google qui proposerait ce type d'outil en premier. Mais l'algorithme de Bing étant lui aussi fortement basé sur l'analyse des liens, il n'est pas illogique qu'il propose un tel formulaire. Et puis, on peut penser que le fait de proposer ce système avant Google est également un motif de satisfaction en interne 😉

bing desaveu liens
Source de l'image : Bng

Commentaires : 8
  1. dbonin 29 juin 2012 at 11 h 00 min

    Bonjour Olivier et merci pour l'info.

    Une petite question en passant : Une fois un lien désavoué, peut-on revenir en arrière ?
    (histoire de faire des tests et ainsi choisir la configuration de liens entrants la meilleure)

    Merci !

  2. olivier@abondance.com 29 juin 2012 at 13 h 48 min

    Bonjour
    Je ne sais pas. J'imagine qu eoui.
    Le mieux est de voir dans les Bing Webmaster Tools et de faire le test sur un site en particulier...
    Cordialement

  3. midou 29 juin 2012 at 15 h 49 min

    Bonjour,
    comment peut on savoir qu'un site a subit du négative SEO pour pouvoir le bloquer (désavouer) dans Bing?

  4. midou 29 juin 2012 at 15 h 52 min

    Bonjour,
    comment peut on savoir qu'un site a subit du négative SEO pour pouvoir le bloquer (désavouer) dans Bing?

    Merci d'avance !

  5. Jas 29 juin 2012 at 23 h 41 min

    En fait, je ne crois pas que la mise en place d'un tel outil pose des difficultéspratiques à Google, pas plus qu' à Bing.

    Par contre, cela pose de gros problèmes de fond:

    Un tel formulaire est un aveu officiel des moteurs que des tiers pouvaient et peuvent nuire au positionnement d'un site alors qu'inlassablement depuis quasi 15 ans (pour google), ils répétaient le contraire.

    Quelle crédibilité accorder aux autres " statements" officiels des moteurs?

    D'autre part, chez google (où les backlinks ont plus d'importance que chez Bing), cela va permettre aux pros de faire des tests et ouvrir de nouvelles possibilites de black hat.

    Ex. poster dans des blog concurrents, puis dénoncer les liens reçus de ce blog en misant que ce signal, multiplié par d'autres, nuise au référencement du blog.

  6. ON&LO (agence web) 2 juillet 2012 at 8 h 44 min

    Je suis aussi intéressé pour mieux comprendre cette notion de négative SEO, un exemple concret par exemple pourrait m'aider à comprendre dans quel contexte cette déclaration de négative link serait utile.

  7. Anthony 4 juillet 2012 at 14 h 28 min

    Marrant de lire que Google se fait devancer par son concurrent direct, Bing.
    En attente de cette évolution chez Google

  8. Philouseb 27 janvier 2013 at 13 h 27 min

    C'est drôle, pour une fois c'est pas Google qui en a le privilège.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site