> > Quand un site web truste les SERP de Google...

Quand un site web truste les SERP de Google...


Notez cet article

google logo

Il n'est pas rare de voir, à l'heure actuelle, un même site truster de nombreuses positions dans les résulats de Google pour une requête donnée. Et la pertinence des résultats fournis par Google en pâtir...

L'avez-vous remarqué ? Il arrive de plus en plus souvent qu'un même site truste de nombreux résultats dans une SERP (page de résultats) de Google ?

Il y a quelques années de cela, Google "clusterisait" ses SERP et un même site web n'avait accès qu'à 2 liens au maximum (le second étant décalé vers la droite).

Puis, en octobre 2009, Google a commencé à changer la donne en affichant 3 résultats par site. Puis 4 liens par site en 2010. Un peu plus tard, nouvelle expansion avec des sites qui envahissaient les SERP sur certaines requêtes...

Aujourd'hui, le phénomène s'est généralisé, notamment depuis l'arrivée de Penguin semble-t-il. Le site Search Engine Land donne même cet exemple d'une SERP proposant les 10 résultats issus d'un même site web :

Google clustering
Source de l'image : Search Engine Land

Difficile d'imaginer que ce type d'affichage soit constructif et pertinent pour l'internaute. Google serait-il, petit à petit, en train de perdre sa légendaire pertinence pour plaire à ses gros clients, grandes marques qui ne veulent pas voir la concurrence s'installer dans les SERP quand on tape leur nom ? La question est posée...

Commentaires : 31
  1. Slx 21 août 2012 at 9 h 22 min

    J'ai encore mieux comme exemple mais il semblerait que ca ne soit pas du uniquement à la puissance de la marque :
    https://www.google.fr/#hl=fr&q=magazine+infographie&fp=d5471cff028eb293 (cf résultat de w3sh sur plusieurs pages)

  2. Daniel Roch 21 août 2012 at 9 h 36 min

    J'avoue avoir le même ressenti : je doute de la pertinence de ce type d'affichage pour l'internaute.

    Et en plus, cela prouve que Google garderait dans son index des pages bloquées par le fichier robots.txt, alors que théoriquement il serait censé les bloquer...

  3. Le bon coin 21 août 2012 at 9 h 41 min

    Ca fait un moment que j'ai remarqué cela et j'étais étonné d'être le seul interloqué. Je trouve ça complètement incohérent de la part de Google.

    Afficher un même NDD 10 fois sur la première page, ou est la pertinence ?

    Julien

  4. Mr Lunettes 21 août 2012 at 9 h 46 min

    Sur un nom de marque (comme dans votre exemple) cela me semble tout à fait pertinent

  5. olivier@abondance.com 21 août 2012 at 9 h 53 min

    @Daniel Roch : euh quel est le rapport avec le robots.txt ici ? 🙂

  6. Denis 21 août 2012 at 10 h 19 min

    J'ai surtout rencontré ce problème à l'occasion d'une recherche alors que j'étais connecté à mon profil Google. Rarement lorsque je n'étais pas connecté. Je tiens à préciser que j'efface très régulièrement mes cookies issus de la connexion aux services Google. ;+)

  7. David Création 21 août 2012 at 10 h 24 min

    Epic fail de Google...mais ça n'empechera pas la star des moteurs de recherche de perdre sa position de leader

  8. Cliquez ici :D 21 août 2012 at 10 h 36 min

    Bonjour,

    Constructif et pertinent, ça dépend.. dans l'exemple cité l'internaute cherche qd même une personne bien précise, à savoir un designer visiblement assez connu ( une marque en somme) donc il parait logique que ce soit son site qui ressorte car c'est la personne cherchée précisément par l'internaute. (Truster la 1ère page, première fois que je vois ça).

    Tapez "avis" ou "création" avant son nom et les résultats changent complètement.

    La question à mon avis est: vaut-il mieux un résultat comme celui-ci ou bien moult comparateurs de prix ou autre site parasite (devant ou en dessous)? Qu'auriez vous vu comme résultat "naturel" en lieu et place?

    Je serai curieux de voir le même genre de résultat pour d'autres requêtes plus généralistes en revanche.

    ps: petite coquille: Google a commencé

  9. Djp 21 août 2012 at 10 h 38 min

    "La purification du web" by Google ! 😡
    Cela devient un millefeuille de filtres en aval de l'index et la conséquence est ce travers !
    Reste plus qu'a google de faire un filtre en amont de tous ces filtres pour corriger ceci...jusqu'au prochain souci 🙂

  10. Matthieu 21 août 2012 at 10 h 41 min

    Nous sommes tous d'accord au niveau de la pertinence.
    Cela dit dans l'exemple 2 des 3 mots de recherche font partie du nom de domaine donc c'est un peu normal.

    Si on cherche "abondance SEO" les 10 premiers résultats sont ceux de votre site.
    Normal non ?!

    En somme je sais déjà en partie ce que je cherche.

    Cordialement, Matthieu.

  11. olivier@abondance.com 21 août 2012 at 10 h 44 min

    @Matthieu : je trouve que c'est un peu la pensée unique quand même... que sur "abondance seo" on trouve plus de résultats de mon site que la moyenne, je trouve ça assez logique.
    Mais les 10, c'est trop. On pourrait trouver des liens qui parlent du site abondance, en bien ou en mal d'ailleurs 🙂 mais une autre vision est toujours intéressante, dans les SERP comme dans la vie 😉
    cdt

    • Human Easy Spinner 21 août 2012 at 12 h 54 min

      les gens t'aiment bien, alors ils font des BL vers tes pages, donc tu es toujours devant 😉

      Cela étant, en changeant de sujet, y'a un truc que je ne pige pas sur les microformats : on donne des infos précises à l'internaute, super, mais où se trouve le pendant ur Google dans le form de recherche ? Pourquoi ne pas ajouter des options permettant justement à l'internaute de préciser la nature de ce qu'il cherche : documentation, une boutique, un conseil... je trouve qu'un champ de recherche avec juste 3 termes est complètement dépassé de nos jours où il y a pléthore de sites...

      Qui a dit que GG avait 5 ans de retard ?

  12. Saxon 21 août 2012 at 11 h 20 min

    Assez d'accord avec vous sur le constat. Mais pas sur l'exemple donné ici qui me parait un peu trop "anodin" pour qu'on puisse en tirer une quelconque conclusion. Je n'ai moi même pas les mêmes résultats, même en étant connecté...

    Sur des secteurs éminemment plus rémunérateurs pour Google, comme peuvent l'être l'immobilier ou la finance, on peut assister à des travers beaucoup plus inquiétants: les courtiers, les sites d'annonces immo, ou encore Google lui-même truste la ou les première place des résultats "naturels" au détriment de sites encyclopédiques ou d'information. Les résultats deviennent ainsi de plus en plus monolitiques, alors même que des sites de contenus fiables sont de facto renvoyés en page 2

  13. Annaïs 21 août 2012 at 11 h 39 min

    Je comprends mieux pourquoi j'ai tant de mal à analyser la nouvelle logique de Google...

  14. formation coaching 21 août 2012 at 11 h 45 min

    Google est en train de partir en vrille... J'ai déjà vu une requête généraliste donner un seul site (EMD) pour les trois 1ers résultats : zéro pertinence !

  15. Wilseo 21 août 2012 at 11 h 47 min

    C'est vrai qu'on voit de plus en plus ce genre de résultats, même si dans ce cas ça me semble justifier vu la requête proche de l'EMD.

    Dans la meme continuité des sites qui trustent certaines requêtes, je suis assez etonné de voir que personne ne parle des comparateurs de prix qui polluent des dizaines de pages sur des mots clés de produits, très pratique quand on recherche des infos/feedback...

  16. ludow 21 août 2012 at 11 h 48 min

    1/ ca coupe les pattes des gens qui font de la ereputation
    2/Cela rend invisible la concurrence et les autres sites du secteur qui parle du sujet de la requete
    3/ ca permet de vendre du SEM

    à part google, je vois pas qui en profite...

  17. AlloProd 21 août 2012 at 14 h 13 min

    Le truc c'est que Google n'est pas encore capable de généraliser les liens de site sur des requêtes plus complexes.
    Dans l'exemple de cet article, le fait d'assigner un mot-clé supplémentaire sur la requête "prénom+nom" renvoie une foule de liens issus du même ndd.
    Or, en ne tapant que le nom de la marque (les nom et prénom en l'occurence dans cet exemple), les liens de site apparaissent et laissent le champ libre à de sites tiers.
    L'exemple de la requête "abondance" n'est pas bon puisque ce terme ne bénéficie pas de liens de site (alors que "abondance.com" oui).
    Au final, on aurait pas ce genre de problèmes avec des liens de site généralisés sur des requêtes complexes, mais justement google ne semble pas estimer cet affichage pertinent.

  18. Le Juge 21 août 2012 at 19 h 30 min

    + 1 - si en plus on couple cela a l'affichage de plus en plus fréquent de 7 résultats seulement - Clairment depis que Larry a repris les rennes les objectifs ont changé au GooglePlex

  19. Gilles 21 août 2012 at 22 h 19 min

    En effet on peut voir un même site squatter plusieurs positions, mais en arriver à remplir la première page de résultats... ça doit rester un phénomène assez rare tout de même non? Y-a-t il des estimations ou des analyses qui ont été faites pour connaître le pourcentage des requêtes concernées?
    Car même en faisant une recherche sur un nom de marque hyper connue et présente dans le monde entier je n'avais en tout cas pour ma part jamais rencontré ce cas de figure.

    On s'éloigne très clairement de la recherche universelle. Pour une requête "standard" ce serait bien sûr une aberration que de ne proposer qu'un seul site. Mais même pour une marque ou une personne ce serait du grand n'importe quoi.
    Côté internaute, vous ne trouvez pas toutes les informations et il faut faire 10 recherches au lieu d'une (nom+twitter ; nom + vidéo; nom + ...) avant d'avoir des réponses. Côté marque, vous perdez en visibilité et en crédibilité de mon point de vue. Un article de presse (écrite, pas CP hein :p) ou un reportage tout chaud en lien juste sous votre nom et qui l'appuie, ça peut conforter le client. Google ne rendrait même pas service à "ses gros clients".

  20. Ramenos 21 août 2012 at 23 h 23 min

    Ce genre de résultats n'arrive pas si souvent que ça je trouve.

    Après, il faut dire aussi que la requête exemple est très spécifique. D'ailleurs, j'ai beau essayé de reproduire le cas pratique, Google a l'air d'avoir fait le ménage.

  21. HM35 22 août 2012 at 7 h 54 min

    Je pense aussi que ce n'était qu'une petite faille temporaire. Si j'essaie avec des grands marques de l'hôtellerie par exemple ( hotel ibis, hotel kyriad, hotel best western, hotel campanile....) , on obtient une variété de nom de domaine (sauf pour Ibis). En refaisant le test sur le cas Christopher Jagmin, j'ai pour ma part d'autres noms de domaines en bas de page. A propos, est-ce que quelqu'un lui a passé un mail pour lui proposer de changer son "Home" comme premier mot de la balise title ?

  22. Strez 22 août 2012 at 10 h 17 min

    Bonjour,

    Autant dans l'exemple, je ne trouve pas cela incohérent comme plusieurs des intervenants précédents.

    Par contre, il est clair que depuis Penguin un dysfonctionnement dans les SERP n'est plus discutable.

    Sur la requête "Crédit immobilier" que tu connais assez bien Olivier je crois 😉 , comment un même site peut être présent deux fois... C'était chose impossible il y a encore quelques mois...

  23. abdel 22 août 2012 at 11 h 01 min

    En tapant Hotel ibis sur Google.fr, on a un résultat similaire à l'exemple cité dans l'article, 100 % des résultats naturels de la première page pour un seul domaine, j'ai mis une capture d'écran ici : http://bit.ly/PWxvQL

  24. Clément 22 août 2012 at 12 h 02 min

    Il est vrai que je genre de situation est de plus en plus courant. J'ai moi même certains de mes sites qui donne de tels résultats sur certaines requêtes.

  25. e-reputation 22 août 2012 at 16 h 28 min

    Je suis d'accord qu'un nom de marque bien spécifié donne les résultats de son propriétaire autant qu'il y a d'infos à afficher.

    Toutefois, certaines pages bidons comme "contact", n'ont pas raison d'être dans les SERP.

    Pour un mot clé ou un groupe de mots tapé sur la requete de Google, il est 100% anormal que GG cède les 10 premières positions à un seul site. Qu'il sache qu'il y a d'autres sites qui travaillent sur ces mêmes clés.

  26. Sylvain 23 août 2012 at 15 h 37 min

    Dans notre domaine d'activité - les vacances - c'est un phénomène qui a explosé après Pingouin. C'était très fréquent de voir 6 ou 7 fois le même site en 1ere ou 2e page des serps.

    De mon point de vue c'est - pour l'internaute - beaucoup plus néfaste que les boulversements de classement qui ont tant fait parler sur le Net.

    Ceci dit, sans avoir fait de comparatif strict, j'ai l'impression que cela tend à se réguler un peu (du moins toujours dans notre domaine d'activité). Maintenant c'est très rare d'avoir plus de 3 ou 4 fois le même site sur une page de serp. Toutefois, il est encore très fréquent d'avoir 3 ou 4 pages d'un même site.

  27. David Cohen @dwynot 23 août 2012 at 16 h 09 min

    Bonjour

    Sur Chrome comme sur Firefox, les liens en Nofollow sont maintenant barrés/biffés.
    Est-ce que ça vous fait ça aussi où c'est encore un de mes nombreux plug-in qui vient de changer ?? SEOmoz ? Seoquake?

    Le rapport avec vos commentaires c'est que la plupart de vos noms sont barrés ;).
    Les autres n'ont pas de liens.

    David

  28. jonathan 3 septembre 2012 at 18 h 24 min

    j'ai perso un exemple ou les pages 2 à 20 des résultats google pour une requête sont uniquement issus d'un seul et même site, sans aucune valeur ajoutée par rapport à ses concurrents ... impossible de se battre sur ce coup là, c'est chaud.

  29. valerie 10 septembre 2012 at 10 h 33 min

    Pas de clustering non plus sur la requète "info bateau" : GG nous ressert le même site avec des pages un chouïa différente depuis la 16e jusqu'à la 45e position.

  30. pergolabioclimatique 24 mai 2013 at 18 h 27 min

    Je l'ai remarqué aussi, J'ai du mal à cerné la logique de GG, tous ce mystère fait qu'il n'y a pas de vérité absolue pour être bien positionné. La solution est de diversifier sa stratégie.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site