Quelques conseils de Google sur l'outil de désaveu de liens

   
(English version - machine translation)

google logo

Un membre allemand de la Google Search Quality Team vient de donner quelques éléments d'information sur la meilleure façon d'utiliser le formulaire de désaveu de liens fourni depuis quelques mois par le moteur de recherche...

Le forum américain Webmaster World vient de donner quelques conseils fournis par Uli Lutz, un membre de la "Quality Search Team" de Google en Allemagne, au sujet du formulaire de désaveu de lien mis en place en octobre dernier.

Voici les différents conseils fournis par ce googler :

- "I would concentrate on the links reported in the Webmaster Tools on Google" (Concentrez-vous sur les liens indiqués et affichés dans les Google Webmaster Tools).

- "Do not worry about damaging other people, that does not happen" (Le fait de désavouer des liens ou des sites ne portera pas préjudice à ces derniers).

- "Be aware of the site-wide disavow possibility, it will make your life easier" (N'oubliez pas que vous pouvez désavouer un site entier plutôt que lien par lien).

La principale information vient certainement du fait que le désaveu d'un site, de façon partielle ou totale, n'impactera pas ce dernier en termes de "confiance" par Google. Cependant, s'il est tout à fait possible que les choses se passent effectivement ainsi, on se demande quand même pourquoi Google n'utiliserait pas ces données pour détecter des sites "nuisibles"... Ce type de crowdsourcing serait en effet bien utile dans ce type de cas...

google-desaveu-lien
Source de l'image : Google

Commentaires : 9
  1. Guillaume 6 février 2013 at 12 h 27 min Reply

    La principale information vient certainement du fait que le désaveu d'un site, de façon partielle ou totale, n'impactera pas ce dernier en termes de "confiance" par Google.

    Bien sur... on lui donne des données à Google en disant qu'on a des liens crades et quoi il ne les traite pas ? Faut arrêter de croire au père noël hein !

  2. olivier@abondance.com 6 février 2013 at 12 h 32 min Reply

    @Guillaume : c'est effectivement la conclusion de l'article :-)

  3. Guillaume 6 février 2013 at 12 h 39 min Reply

    Ça m'apprendra de lire que la moitié d'un article ^^ Désolé pour la réaction un peu trop virulente :D

  4. Gaël 6 février 2013 at 12 h 42 min Reply

    J'ai attendu avec impatience cet outil, j'avais plus de 3500 liens venant d'un site crade avec des mots-clés X.

    Au bout de quelques semaines, ils ont tous disparu de GWT. Ca m'étonnerait que Google n'exploite pas ces données ;)

  5. Willgoto 6 février 2013 at 14 h 03 min Reply

    Au delà des aspects pratiques de cet outil de désaveu de liens, je me permets de rappeler que l'existence même de cet outil chez google et bing est un terrible aveu de faiblesse dans le chef des moteurs.

    Pendant 15 ans, les moteurs nous ont répété qu'ils savaient séparer les grains de l'ivraie et que dès lors, le ranking d'un site ne pouvait être influencé négativement par des actions malveillantes de tiers.

    La mise en place de l'outil précité suggère en fait que, seuls, ils n'y arrivent pas (ou pas complètement ) et qu'ils ont besoin de la coopération du webmaster.

  6. David BONIN 7 février 2013 at 1 h 09 min Reply

    La notion du temps est importante : ce que dit ou écrit Google à une date n'est pas nécessairement vrai ou valable à une autre.
    Rien ne l'oblige à préciser : "Pour le moment".

  7. Rick 7 février 2013 at 1 h 16 min Reply

    C'est une attrape a SEO :) Même si le profil de lien n'est pas tout a fait 'Naturel', il l'est encore moins de reconnaître ces liens et d'utiliser un outil pour les désavouer!!

  8. Fonz 7 février 2013 at 2 h 14 min Reply

    Le système de désaveux des liens n'est rien d'autre qu'un moyen de trouver les linkwheels et autres réseaux plus rapidement. Alors, ok, en cas de négative SEO ça peut être utile, voire en cas de rachat de NDD expirés avec quelques liens bien pourris. Pour le reste, c'est juste avouer nos choix en tendant la joue et faire de la délation pour ceux qui ont "gentiment" accueilli nos sites ...

  9. Cordie 12 février 2013 at 12 h 38 min Reply

    Et la marmotte ?!!

    Désavouer les liens, c'est avouer qu'on regarde attentivement son profile de lien !
    Puis bien sur, si tout le monde désavoue un site, Google lui, ne lui portera absolument pas préjudice = )

Laisser un commentaire (charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings