> > Matt Cutts : "Nous envoyons des exemples de mauvais liens aux webmasters"

Matt Cutts : "Nous envoyons des exemples de mauvais liens aux webmasters"


Matt Cutts : "Nous envoyons des exemples de mauvais liens aux webmasters"
5 (100%) 1 vote

matt cutts

Matt Cutts annonce, dans une nouvelle vidéo, que des messages sont actuellement envoyés aux Webmasters pour leur expliquer quel type de backlinks pointant sur leur site peut leur amener des pénalités. Intéressant...

Matt Cutts nous a gratifié hier d'une petite vidéo de conseils SEO en répondant à la question "How do I know which links to remove when I get an 'unnatural links' message? " (2'00", polo jaune) ou, en français, "j'ai reçu un message dans les Webmaster Tools indiquant que mon site avait des backlinks articifiels et pouvait être pénalisé pour cela, mais comment faire le tri dans mes backlinks pour séparer le bon grain de l'ivraie ?" (traduction très libre 🙂 ).

Matt Cutts explique dans la vidéo qu'il est maintenant possible de télécharger les derniers liens acquis par un site, classés par date et que c'est souvent une bonne façon de découvrir certains backlinks de mauvaise qualité.

Il annonce également un outil qui donne, dans les messages envoyés aux webmasters, des exemples (un ou plusieurs) de mauvais liens. Cela donnera, selon Matt, une bonne idée du type de lien estimé comme n'étant pas de confiance et détecté par les équipes anti-spam et leurs algorithmes. Et cela aidera les webmasters à les supprimer...


Source de l'image : Google

Commentaires : 13
  1. Yoann 12 février 2013 at 9 h 38 min

    J'ai hâte de savoir ce qu'est un mauvais lien aux yeux de google.

  2. Fred 12 février 2013 at 10 h 08 min

    C'est vrai que depuis l’algorithme Pingouin, on se demande quel type de lien peut être toxique ou bénéfique. Il était temps que Google communique sur se point car beaucoup de webmasters sont un peut perdu.

  3. MrReplay 12 février 2013 at 10 h 49 min

    Matt Cutts reste tout de même assez vague. Et si Google était incapable de donner spécifiquement les mauvais liens, tout simplement car son algorithme de détection de liens anoraux est basé sur une analyse statistique de la distribution des liens? Cela expliquerait pourquoi GWT ne peut que donner des exemples, qui veulent dire en fait : "Au passage, nous avons détecté que vous avez un trop grand nombre de liens de ce type par rapport à la moyenne" ... En tout cas, si j'étais G, c'est ce que je ferais ; )

  4. Olivier 12 février 2013 at 11 h 39 min

    Dans les exemples de liens que Google donnera, je pense qu'on va encore bien rigoler 😀 Leurs algos sont foireux, et ils vont l'étaler une fois de plus sur la place publique.

  5. Décoration intérieur 12 février 2013 at 16 h 18 min

    Ce genre de pratique me fais penser un peu a certains derniers captcha qui demandent de recopier plusieurs mots ou groupes de mots.
    Même si il y a quelques erreurs, statistiquements, il y'a aura bien une majorité qui écrira correctement les textes demandés.
    Ce qui permet de placer des mots inconnu du système et de demander aux internautes de "résoudre" les écritures non reconnus ...

    Donc effectivement, je pense que dans un premier temps on risque de rire un peu sur les "propositions" que nous donnera l'outil, par contre, si trop de monde joue le jeu, on risque de rire jaune quand les propositions seront un peu trop précises ...

    David D.

  6. Annuaire Français 12 février 2013 at 22 h 32 min

    Le problème des explications, c'est qu'elles sont toujours là pour vous dire que vous abusez en essayant de prendre de l'importance artificiellement, que vous êtes le vilain petit canard ... mais d'un autre côté, Google n'hésite pas a imposer des propres services couvrant la totalité d'un écran de portable ou de tablette ... en dernier lieu, la météo ... Bravo pour météo France ou météo paris etc ... -80% de visiteurs ... des entreprises qui coulent ...

    Préparez vous mouchoir, côté shopping, ca va bientôt faire mal ...
    Peu a peu, Google bascule vers la mauvaise pente, dommage.

  7. hams 12 février 2013 at 23 h 42 min

    J'ai bien hate de découvrir comment les webmaster vont visualiser les liens de mauvaise qualité...

    Au passage, petite faute d'orthographe qui m'a fait sourire 🙂
    "Il annonce également un outil qui donne, dans les messages envoyés aux --- webamsters,"

  8. Rankmaster 13 février 2013 at 9 h 17 min

    J'ai hâte de savoir ce qu'est un mauvais lien aux yeux de google.

    Idem ! Je sens que ça va être très inégale

  9. olivier@abondance.com 13 février 2013 at 9 h 44 min

    @hams : les webamsters aux dents longues :
    merci c'est corrigé !
    a+

  10. Web Communique 13 février 2013 at 19 h 06 min

    Google a besoin de l'aide des Webmasters pour savoir si un lien est "mauvais" ou pas

  11. Meuble de cuisine 13 février 2013 at 22 h 28 min

    Hello,

    En fait et si j'ai bien suivit, il est possible d'aller plomber le site du voisin en lui fournissant du BL toxique à foison . Et comme ce ne sera pas lui qui aura linké, il va avoir du mal à s'y retrouver dans tout ça.
    Ça me parait irréel !
    C'est plutôt les échanges de liens non croisés qui sont visés.

  12. Dimitri 14 février 2013 at 9 h 27 min

    Le jaune c'est pas la couleur de la trahison?
    (Cf polo)

  13. Fred 16 février 2013 at 21 h 41 min

    Quand je vois comment la SERP est modifiée sur certaines requetes : adwords, google shopping, google image sur 50% de la page, local maps, etc..
    Et on parle de bonnes pratiques après ...
    Un bon lien est un lien cliqué pour ma part.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site