> > Matt Cutts et les liens nofollow internes

Matt Cutts et les liens nofollow internes


Notez cet article

matt cutts

Matt Cutts explique dans une vidéo que l'utilisation de l'attribut "nofollow" pour les liens internes ne pose pas de réels problèmes à Google mais qu'il vaut mieux l'éviter. Une affirmation qui va pourtant à l'encontre de ses conseils habituels...

Matt Cutts a posté une nouvelle vidéo (2'28", tee-shirt bordeaux), sur le thème Should I use rel="nofollow" on internal links to a login page? ou, en français, "Dois-je utiliser l'attribut "nofollow" sur des liens internes, par exemple sur un lien qui pointe vers une page de login ?".

Matt Cutts explique que, globalement, des liens internes n'ont pas à avoir cet attribut à partir du moment où vous désirez que Google découvre les pages de destination des liens. Logique. Mais il précise également que cela ne pose pas de problème de l'utiliser vers des pages qui vous semblent de peu d'intérêt pour l'internaute (login, conditions générales de ventes, etc.). Mais il conseille cependant de ne pas les utiliser, même pour ces pages-là. Il explique qu'il vaut mieux laisser Google crawler le plus possible de pages de votre site. Notons que cela va cà l'encontre du credo pourtant largement répandu la plupart du temps par le même Matt : ne présentez à Google que le contenu de qualité ! Donc, si on a sur son site des centaines ou des milliers de formulaires, par exemple, ou de pages avec très peu de contenus, il faudrait les faire indexer ? Panda n'a-t-il pas été aussi conçu pour lutter contre ce type de contenu ? Il faudrait peut-être que Matt Cutts uniformise son discours à ce sujet...

De notre côté, nous continuons de penser qu'il faut "faire le tri" dans les pages qu'on présente à Google et que seul le contenu de qualité doit être présenté. Et si le robots.txt, la balise meta "robots" et la directive X-Robots-Tag sont évidemment essentiels pour ce faire, l'attribut "nofollow" peut également avoir un rôle à jouer !

En revanche, il est clair que l'utilisation du "nofollow" en SEO dans un but de "sculpture de PageRank" n'a aujourd'hui plus aucune utilité !


Source de l'image : Google

Commentaires : 11
  1. Pg1 1 octobre 2013 at 9 h 24 min

    Le bon sens voudrait qu'on ne mettre pas les liens internes en nofollow. De toute façon ce nofollow n'est qu'une invention de Google pour nous casser la tête.

  2. RenaudMG 1 octobre 2013 at 9 h 26 min

    Tu fais bien de faire la distinction entre les formulaires et autres pages de connexion à "cacher" le plus possible (personnellement je n'utilise que le robots.txt pour cela) et les tentatives de sculpture qui étaient fréquentes il y a quelques années.
    Si le robots.txt fait bien son boulot, quel intérêt y a t il à risquer une pénalité en ajoutant un nofollow, même si je suis d'accord que le discours est contradictoire à ce sujet ?

  3. Julien 1 octobre 2013 at 10 h 07 min

    Alors laissons les liens en dofollow et mettons du noindex sur les pages de destinations ou dans notre Htaccess.... mais c'est vrai qu'auparavant il nous conseillait de mettre du nofollow. Faudrait faire un test sur les visites du robot sur une page interne avec un lien dofollow et un lien nofollow, voir s'il y a vraiment des variations de consultations.

  4. Véronique Duong 1 octobre 2013 at 12 h 39 min

    Bonjour 🙂 ! A mon avis, il faudrait utiliser le robots.txt pour plus d'efficacité lors des désindexations de pages. Mais, il faudrait tester au cas par cas parce que tout dépend des sites.

  5. Yassine 1 octobre 2013 at 23 h 34 min

    Personnellement, je trouve décevant de traiter cette question. On dirait que quand il choisissaient les questions (entre mon site a subi un blast, comment reprendre mes anciennes positions suite à la NSEO et les liens nofollow internes) ils se sont tiens on va bien les embrouiller ....

  6. antoine zazzera 2 octobre 2013 at 9 h 47 min

    La question à se poser est il y a t-il vraiment une différence entre les liens nofollow et dofollow?

  7. Mister 4 octobre 2013 at 9 h 25 min

    Bonjour, on dirait que google s'amuse avec les webmasters... peut-être pour les décourager et pour vendre plus de pub payante ? Enfin, faire et défaire c'est toujours travailler comme disait ma grand-mère.

  8. Buzz To Win 8 octobre 2013 at 16 h 08 min

    Dofollow, Nofollow.. Tout ça n'est pas naturel, et un jour ou l'autre, Google peux décider de sanctionner ces pratiques artificielles au niveau du linking. Quand est-ce qu'on va comprendre que l'avenir est au liens NATURELS, sans attributs. Je pens e qu'il faut s'y mettre dès maintenant pour avoir un référencement efficace et durable sur Google et éviter les mauvaises surprises que nous cachent Google dans l'avenir, c'est mon avis.

  9. Greg@eCommercer 14 octobre 2013 at 13 h 05 min

    Globalement, trop de communication tue la communication ...

    Il me semble que ces vidéos de Matt Cutts sont, au départ, une bonne idée. Mais à force d'en faire sur tout et n'importe quoi, et surtout d'en faire aussi souvent, on en arrive à ce genre de contradictions 🙁

    Le bon sens me semble de ne pas indexer les pages inutiles ou sans intérêt pour le lecteur. Et de faire ce qui va dans ce sens : robots.txt, attribut noindex, ...

  10. Fanny Sylvestre 8 mars 2014 at 21 h 36 min

    Encore une contradiction de plus... pour moi le nofollow a du sens pour une page sans intérêt. Je lis à ce jour dans leurs propres recommandations (à savoir si c'est à jour, c'est une autre histoire, étant donné que ce n'est jamais daté, il y a quand-même un copyright 2014 en bas à gauche de la page...) on peut y lire clairement ceci :

    "les robots des moteurs de recherche ne peuvent pas se connecter ni s'inscrire à votre forum en tant que membre. Il n'y a donc aucune raison d'inviter Googlebot à suivre des liens du type "inscrivez-vous ici" ou "se connecter".

    La page de Google sur le nofollow : https://support.google.com/webmasters/answer/96569?hl=fr

    Maintenant ça serait bien que MC arrête de se contredire, ça devient fatiguant pour nos petits neurones 🙂 ^^

  11. Andre91 12 novembre 2014 at 17 h 22 min

    Entre info et intox difficile de démêler le vrai du faux ! Tout est fait pour que les cartes soient rebattus à la manière du grand google.

    le référencement me fait mal à la tête...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site