> > Matt Cutts et les regrets de la Search Quality Team

Matt Cutts et les regrets de la Search Quality Team


Notez cet article

matt cutts

Matt Cutts explique dans une vidéo qu'il regrette d'avoir pris trop tard en considération les méthodes de spam sur l'achat de liens et les fermes de contenus, laissant ces phénomènes se répandre avant de réagir pour les contrer...

Matt Cutts vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo (4'01", tee-shirt noir Firefox), répondant à la question What could the webspam team have done better? ou, en français, "Qu'est-ce que l'équipe qui lutte contre le spam chez Google aurait pu mieux faire depuis quelques années ? Avez-vous fait des erreurs que vous regrettez ?".

Matt Cutts fait son auto-critique et explique qu'en effet, deux événements lui reviennent en mémoire, suscitant chez lui des regrets d'avoir réagi avec des délais considérés comme trop lents par rapport à certains phénomènes :
- Les achats de liens, stratégie dont l'ampleur lui a véritablement été révélée lors d'un salon SEO à San Jose, lors d'une discussion avec un référenceur américain.
- Le fermes de contenu (qui ont généré le filtre Panda pour lutter contre elles en 2011), pour lesquels Matt Cutts avait fait des tests trop isolés pour être réellement révélateurs de la faiblesse du contenu proposés par ces sites.

Pour ces deux phénomènes, la lutte du moteur contre le spam généré aurait sans doute été plus simple si ses équipes les avaient été pris en compte beaucoup plus tôt. Car les moyens à mettre en oeuvre sont beaucoup plus importants une fois que la maladie s'est largement propagée sur la Toile...


Source de l'image : Google

Commentaires : 5
  1. Pierre Alouit 14 mai 2014 at 10 h 01 min

    C'est inquiétant car cela ressemble aux discours des politiques.
    Du retard par rapport à la réalité des faits.
    L'usure du pouvoir ?

  2. Anonyme 14 mai 2014 at 10 h 23 min

    Je trouve ça bien de reconnaître ses erreurs. C'est Humble.

  3. Pierre 14 mai 2014 at 21 h 58 min

    Matt Cutts qui "regrette" quelque chose, ça fait plaisir à entendre tout de même. Je vais plutôt dans le sens actuel de Google, à savoir redonner la primeur à l'utilisateur final, à l'Internaute avec un grand I.
    Cependant, je trouve dommage de devoir payer (les fameux "moyens beaucoup plus important") pour les erreurs de ces quelques "experts" qui, il y a quelque années, se sont engraissés en flirtant avec les limites du système.
    Car c'est vrai qu'aujourd'hui on reste dans le flou et personne ne sait plus vraiment ce qui est bon ou mauvais ni comment anticiper efficacement les mises à jour de plus en plus fréquentes de Google... Google risque de tuer les gens "honnêtes" (qui n'écrivent que pour leurs lecteurs) pas assez informés en les sanctionnant pour des "méfaits" qui n'en sont pas (guest blog, etc.) s'il pousse encore la logique actuelle.

  4. Yann Cabarrou 15 mai 2014 at 15 h 22 min

    @Pierre il est bien là le plus gros problème désormais.
    Car beaucoup d'internautes "lambda" qui créent un blog sans même soucier du référencement, peuvent voir leur projet "détruit".
    Car on trouve plusieurs formes de guest blog par exemple (et google se moque de la forme !), et toutes n'ont pas un but "SEO", tout comme les échanges de liens etc ...

  5. Anonyme 26 mai 2014 at 14 h 46 min

    "Google se moque de la forme..." Ne pensez pas ça, google ne se moque pas des sites ni des webmasters. Certes il doit y avoir des réglages à faire mais n'oubliez pas que google n'as que 15 ans, qu'il est en constante évolution et qu'il invente tout. Qu'est ce que c'est 15 ans... une poussière et franchement les résultats dans la moyenne sont quand même très très bon.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site