> > Google Pirate : un filtre contre le téléchargement illégal

Google Pirate : un filtre contre le téléchargement illégal


Google Pirate : un filtre contre le téléchargement illégal
5 (100%) 1 vote

pirate

Google a dernièrement mis à jour son filtre anti-spam baptisé 'Pirate', qui a pour vocation de lutter contre les sites proposant du contenu en téléchargement illégal...

Parmi les filtres anti-spam de Google, on connait bien Panda et Penguin. Un peu moins parfois les filtres EMD, Page Layout ou Payday Loan. Mais un autre, nommé Google Pirate existe également. Il a pour ambition de supprimer les sites de téléchargement illégal des pages de résultats du moteur de recherche.

3 sites majoritairement atteints par Google Pirate

Ce filtre, qui a été lancé pour la première fois en août 2012, a connu dernièrement une mise à jour qui vise plus particulièrement des sites qui proposeraient des contenus piratés ou ayant été massivement la cible de désindexation DMCA. Selon SearchMetrics, qui publie régulièrement des classements de sites gagnants et perdants lors de la mise à jour des filtres Google, trois sites auraient majoritairement souffert de cette récente mouture de Google Pirate : free-tv-video-online.me, movie4k.to et mp3skull.com. Voici, selon l'analyse de SearchMetrics, le graphique de visibilité de l'un de ces 3 sites, qui montre un effondrement lors de la mise à jour du filtre :

searchmetrics-google-pirate

Source de l'image : SearchMetrics

Commentaires : 4
  1. Alta 13 novembre 2014 at 18 h 48 min

    La plupart des sites pénalisés par Pirate 2. 0 présentent un grand nombre de points communs. Ils proposent des liens vers des films, fichiers audio ou autres contenus protégés. Il a certainement suffi à Google de crawler un site en détail pour regrouper tous les autres? non?

  2. Chartier Mathieu 14 novembre 2014 at 8 h 58 min

    J'en ai entendu parlé plusieurs fois, j'avais même partagé quelques articles dessus. Sur le fond, je ne trouve pas que c'est illogique de la part de Google au vu de sa politique. Certes, les fans de streaming et autres torrent peuvent être déçus mais en termes de pertinence, il faut avouer que ce ne sont pas toujours les sites qui devraient remporter les premières places...
    Je sais que des sites comme piratebay ou torrentz ont pris cher aussi lors d'une récente maj...

  3. Création Oueb 14 novembre 2014 at 11 h 33 min

    Je pense que même si Google arrivait à bannir tous les sites de téléchargement illégal de ses SERPs, ça ne ferait que changeait les habitudes des consommateurs.

    Pour trouver leurs sites de téléchargement, ils n'utiliseront plus Google mais Bing et compagnie.

    Ça ne fera que déporter le problème et accessoirement gagner un peu de part de marché à la concurrence, en revanche c'est bon pour leur image.

  4. Zephyrin 21 novembre 2014 at 2 h 56 min

    Franchement, je ne pense pas que beaucoup aient eu besoin de Google pour chercher ou trouver un site de téléchargement de films, il est vrai qu'il est plus facile de taper les premières lettres du nom du site dans la barre Google que d'aller ouvrir ses favoris, en se faisant on donne une importance à Google, sur ce sujet, à mon sens il n'a pas.

    Qu'il sanctionne, les gens feront leurs recherches sur un autre moteur de recherche.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site