> > Facebook arrête sa collaboration avec Bing

Facebook arrête sa collaboration avec Bing


Notez cet article

bing facebook

Facebook a officiellement annoncé qu'il n'afficherait plus de résultats de recherche web (proposés par Bing) sur son réseau social. Le Web perd donc un acteur qui aurait pu marcher (peut-être avec succès) sur les plates-bandes de Google. Dommage...

On a longtemps pensé (avec raison) que Facebook pourrait être à l'avenir un acteur majeur de la recherche d'information sur le Web, notamment en collaboration avec Bing, puisque Microsoft était l'un des actionnaires du réseau social. Peu d'entreprises ont aujourd'hui les épaules assez solides et un creuset de trafic suffisant pour contrer Google sur ses propres plates-bandes. A part Apple et Facebook, peu de prétendants étaient possibles. Mais, pour ce dernier, cela semble être une idée révolue puisque Facebook vient d'annoncer la fin de son partenariat avec Bing.

C'est donc la fin d'un accord qui durait depuis 2008 et qui voyait le moteur de recherche de Microsoft proposer des résultats Web sur le réseau social (certes de façon très peu visible). A priori, Bing ne devrait pas être remplacé par un autre moteur et Facebook devrait donc se focaliser sur un moteur de recherche interne à son réseau social à l'avenir.

Le peu de visibilité accordé à Bing dans la recherche Facebook ne devrait pas affecter ses parts de marché mondial (mais le moteur de Microsoft perd là un axe de développement fort pour l'avenir). On ne peut cependant que regretter le fait que le Web perde une concurrence potentielle dans le "search", qui aurait aidé à l'assainir. A moins que Facebook sorte de ses cartons un projet de moteur de recherche web "fait maison". Mais c'est plus qu'improbable... Qui donc, aujourd'hui, va donc pouvoir changer la donne ?

bing et facebook

Source de l'image : DR

Commentaires : 3
  1. Chartier Mathieu 15 décembre 2014 at 11 h 11 min

    Je trouve ça bien dommage... Non pas que Bing révolutionne la recherche, il reste le concurrent le plus "sérieux" face à Google, et on dirait en ce moment que Microsoft fait presque vœu d'impuissance (bien que ce partenariat cassé ne soit pas du fait de Microsoft). Cela me désole car Bing n'est pas mauvais en soi mais souffre malheureusement de la comparaison avec Google...
    Je crains que la firme aux deux "o" mène la danse encore (très) longtemps, sans véritable concurrent en face... 🙁

  2. Manon 17 décembre 2014 at 18 h 48 min

    Voilà un Facebook toujours ambitieux. Pour ma part, je pense que cette décision de Facebook de développer son moteur de recherche et de concurrencer Google est une bonne chose. Plus Google a des concurrents, mieux c’est (car oui, la concurrence fait avancer). Sinon, le fait que Facebook se détache de Bing devrait le réveiller car si Bing veut rester un concurrent sérieux de Google, il doit sortir de sa torpeur et bouger.

  3. Charmasson Michel 18 décembre 2014 at 12 h 52 min

    A l'heure du BigData le search va se scinder entre généralistes et community, une stratégie commune pour Facebook et Bing.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site