> > John Mueller : « Les redirections ne transmettent pas une pénalité »

John Mueller : « Les redirections ne transmettent pas une pénalité »


John Mueller : « Les redirections ne transmettent pas une pénalité »
5 (100%) 4 votes

redirection penalité

John Mueller (Google Zurich) parle une nouvelle fois de l'impact des redirections sur une pénalité touchant un site web. Pour lui, Google sait traiter la plupart des cas et des problèmes occasionnés par ce type de redirection...

Google avait, l'année dernière, parlé deux fois de l'éventuel transfert d'une pénalité infligée à un site web en cas de redirection. En février, John Mueller expliquait que si un site était pénalisé par un filtre de type Penguin, il ne servait à rien de le récréer sous une autre adresse, avec redirection 301 ou non, la pénalité restait toujours valable. Dont acte. En juillet, le même John Mueller affirmait cette fois que le fait de rediriger en 301 un site pénalisé vers un site concurrent ne transmettait pas la pénalité.

Cette semaine, dans un de ses traditionnels hangouts, c'est toujours John Mueller qui répond à une question à ce sujet (à partir de 56' 30" dans la vidéo ci-dessous) et indique qu'il est parfois préférable, si un site est pénalisé et que le "nettoyage" est trop complexe, de créer un nouveau site mais sans rediriger le site pénalisé vers le nouveau. Il a également précisé que Google savait faire la distinction entre une redirection vers un nouveau site et vers un site déjà existant.

Il explique à ce niveau que Google avait observé dans le passé plusieurs cas où une entreprise tentait de rediriger son site pénalisé vers celui de son concurrent pour lui transmettre la pénalité de façon sournoise et que ce type de cas était aujourd'hui traité par le moteur. Donc, pour résumer (et si on a bien compris), si votre sité est pénalisé et que vous le redirigez vers votre nouveau site, la pénalité sera transmise. Mais si vous le redirigez vers un autre site existant (et ne vous appartenant pas obligatoirement), elle ne sera pas transmise... Donc, dans tous les cas, il n'est pas recommandé de faire une redirection d'un site pénalisé.



Source de l'image : Youtube

Commentaires : 7
  1. olivier 19 février 2015 at 9 h 50 min

    Merci pour cette info, car ce n'est pas évident de suivre les vidéos de john mueller quand comme moi on ne maitrise pas bien l'anglais. par contre je n'ai peut-être pas bien compris, mais je ne fais pas la même interprétation que vous : au contraire, si on a un site pénalisé, il est intéressant de faire une redirection 301 vers un autre site web nous appartenant plutôt que d'en créer un nouveau, puisque dans ce cas la pénalité ne sera pas transmise, non ?

  2. faire connaitre 19 février 2015 at 10 h 36 min

    Nous voila rassuré 🙂

  3. Bertulli 19 février 2015 at 17 h 16 min

    Un article très intéressant! Alors si je référence une page qui a été déjà pénalisée, il vaut mieux créer une nouvelle, plus riche et effectuer la redirection 301?

  4. Franck 19 février 2015 at 22 h 31 min

    En tout cas il est certain que rediriger vers une nouvelle url apporte souvent beaucoup plus que de rediriger vers une url déja existante. nous l'avons testé de nombreuses fois 🙂 (plus de 30 sur une période de 12 mois)

  5. Marco 20 février 2015 at 11 h 41 min

    Malgré tout repartir de zero c'est démarrer sans popularité alors que l'ancien site comportait déjà une certaine ancienneté. Il est préférable de travailler sur son site actuel et de prouver à Google qu'il est vraiment de qualité pour récupérer d'une éventuelle sanction Penguin.

  6. Stephane 20 février 2015 at 17 h 13 min

    C'est ce que j'ai longtemps cru, jusqu'à ce que je rencontre récemment un cas contraire de pénalité transmise intentionnellement via des redirections en masse depuis d'anciens sites blacklistés.

    "Il a également précisé que Google savait faire la distinction entre une redirection vers un nouveau site et vers un site déjà existant"
    Mouais... ça semble pas encore au point leur truc.

  7. Laurent Bourrelly 23 février 2015 at 15 h 04 min

    Si Google savait aussi bien gérer les redirections, je pense qu'on s'en serait aperçu.
    C'est un bastion sur lequel on peut encore pas mal truander.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site