> > Offre d'emploi (H/F) : il n'y a que moi que ça choque ?

Offre d'emploi (H/F) : il n'y a que moi que ça choque ?


Offre d'emploi (H/F) : il n'y a que moi que ça choque ?
3.83 (76.67%) 54 votes

Olivier Andrieu

Avez-vous remarqué la mention '(H/F)' dans l'intitulé de très nombreuses offres d'emploi ? Quelqu'un peut-il m'expliquer ce que ça signifie exactement ?...

Profitons de la journée de la femme fêtée hier pour débattre d'un point qui me choque souvent lorsque je lis notamment les offres d'emploi proposées sur le site Abondance ou ailleurs. Il s'agit de la mention "(H/F)" ajoutée à la suite du poste recherché. Prenons les 10 dernières offres affichées sur Abondance. Voici leurs intitulés : "Chargé(e)s de projets SEO H/F, Chargé de SEO (H/F), Trafic Manager SEO/SEM/SMO (H/F), Consultant SEO senior (H/F), Webmarketing – SEA Référencement payant (H/F) , Account Manager SEA H/F, Chef de Projet SEO (H/F) , Chargé de SEO (H/F)".

Bref, ce suffixe est accolé quasiment à toutes les offres proposées. Ce qui suscite chez moi un certain nombre de questions :
- Si cette mention n'est pas explicitée, le poste est-il spécifiquement réservé aux Hommes ? Ou aux Femmes ? Ce qui serait une discrimination étonnante, ne trouvez-vous pas ? Imaginez une offre d'emploi qui serait ainsi libellée : "Ce poste de Trafic Manager SEO/SEM/SMO est réservé aux hommes. Femmes s'abstenir" (vous pouvez tout à fait intervertir les sexes). Ca ferait un peu tâche, non ?
- A moins qu'il existe un troisième choix à part "H" ou "F" ? Enfants ? Animaux (on pense bien sûr aux Pandas, Penguins et autres Pigeons... 🙂 ) ?

Le terme "(H/F)" me semble donc tout à fait inutile. Il me semble évident qu'un poste donné soit ouvert à la fois aux hommes et aux femmes. Et encore heureux !! Non ? Est-ce pour montrer que l'entreprise n'est ni sexiste ni macho ? Ce serait un peu lourd... Et il serait surtout bon que l'égalité entre les sexes dépasse cette simple mention anecdotique et atteigne au minimum les salaires et le niveau de responsabilité dans l'entreprise !

La force de l'habitude et un réflexe qui vient sans qu'on n'y réfléchisse vraiment ? C'est possible... Une autre raison ? Franchement, je ne vois pas...

Un spécialiste des ressources humaines peut-il intervenir dans les commentaires et m'expliquer ce qu'il en est ? Car je dois bien dire que ce type de mention me plonge dans des abymes de réflexion intense le lundi matin... 😀

offre d'emploi

Source de l'image : Apec

Commentaires : 33
  1. Aude 9 mars 2015 at 8 h 53 min

    Sans être vraiment spécialiste des RH - plutôt de la recherche d'emploi! - je dirais que c'est juste une mention légalement obligatoire. Y a pas le choix, un peu.

  2. Olivier Andrieu 9 mars 2015 at 8 h 54 min

    @Aude : dans ce cas, toutes les offres d'emploi 'evraient l'avoir, non ? Et pourquoi cela serait-ce légalement obligatoire ?

    • Smaïl 9 mars 2015 at 9 h 38 min

      En effet, cette mention est obligatoire, même si elle est clairement old school et je partage totalement ton avis. Et certains sites (comme l'APEC de mémoire), lorsque tu saisis une offre, te l'insèrent automatiquement dans ton annonce sans avoir à le faire. Sur E-works.fr, nous n'avons pas voulu l'indiquer par défaut car la plupart des recruteurs font des copier / coller de fiche de poste, incluant cette mention. Et si ce n'est pas le cas, notre équipe éditoriale corrige avant publication pour l'ajouter manuellement.

  3. sylvain 9 mars 2015 at 8 h 55 min

    D'accord avec toi sur l'idée ! Mais c'est une mention obligatoire, que de rappeler qu'un poste est accessible aussi bien aux hommes qu'aux femmes. Il est évidemment illégal de mentionner le sexe ("cherche vendeuse" par exemple) sauf s'il est une "condition déterminante de l’emploi".

  4. Olivier Andrieu 9 mars 2015 at 8 h 56 min

    @sylvain : donc les offres d'emploi qui ne le mentionne pas sont hors-la-loi ? On marche un peu la tête à l'envers quand même parfois...

  5. sylvain 9 mars 2015 at 9 h 07 min

    Si tu me permet ce parallèle, c'est comme la mention "ne pas jeter sur la voie publique" sur les flyers. C'est une évidence, mais une obligation obligatoire (sous certaines conditions là encore !).

  6. Jerome 9 mars 2015 at 9 h 21 min

    @Olivier, je rejoins ce qui a été dit plus tôt, il s'agit d'une obligation légale. Ma boite s'est déjà vue refuser la publication d'une offre sur un site d'emploi simplement parce qu'il n'y avait pas cette mention.
    Sur le site travail-emploi.gouv.fr on peut lire :

    L’offre doit donc être rédigée de façon à faire apparaître clairement qu’elle s’adresse indifféremment aux hommes et aux femmes. Ainsi, par exemple « Cadre H/F » ou « Employé(e) »

    Pour plus d'infos : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/embauche,108/offre-d-emploi-et-embauche-les,651.html

  7. R 9 mars 2015 at 9 h 36 min

    Olivier, c'est une facilité pour ne pas décourager les candidat(e)s et éviter d'accorder le titre de l'annonce (ou non) pour éviter de froisser les susceptibles.

  8. Sébastien 9 mars 2015 at 10 h 22 min

    Je comprends ton avis Olivier, mais personnellement, cela ne me choque pas du tout ; je vois ça comme une convention. De plus, cela ôte toute confusion possible pour des postes dont le libellé est souvent masculin : développeur, référenceur, consultant, rédacteur, chef...

  9. Daniel Roch 9 mars 2015 at 10 h 28 min

    A mon avis, c'est surtout pour deux raisons : d'une part un ancien réflexe un peu sexiste, mais aussi car le terme de l'emploi est masculin ("consultant"), on l'on précise donc que l'on ne veut pas s'adresser qu'aux hommes.

    Mais dans le fond, c'est tout à fait vrai que le fait d'ajouter ce terme est stupide et inutile.

  10. Olivier 9 mars 2015 at 10 h 39 min

    Je ne pense pas que cette mention en tant que telle soit obligatoire. En revanche, une entreprise peut être attaquée pour une offre d'emploi qui pourrait sembler discriminatoire. En ajoutant la mention "H/F" en fin d'intitulé du poste, la boite se couvre ainsi au niveau juridique (et limite ainsi les risque de procès pour discrimination de la part des assoc' féministes ou des syndicats)

  11. Julien Muller 9 mars 2015 at 10 h 41 min

    Tout ce que j'ai à redire, c'est qu'il s'agit d'un bel article avec plein de mots-clés :
    - consultant SEO
    - Google
    - Panda
    - Penguin...

    Bien joué 😉

    Concernant le sujet en lui même... Je pense qu'il s'agit d'une mention souvent obligatoire et déterminée depuis des années (avant même qu'internet existe).

    +++

  12. Olivier Andrieu 9 mars 2015 at 10 h 46 min

    @ Julien muller : je ne serais pas un très bon référenceur si je mettais de tels mots clés dans cet article avec une optique SEO. La cohérence sémantique, c'est important (aussi) :))

  13. Jerome 9 mars 2015 at 11 h 33 min

    Sur le site gouvernemental, il est précisé ceci : L’offre doit donc être rédigée de façon à faire apparaître clairement qu’elle s’adresse indifféremment aux hommes et aux femmes. Ainsi, par exemple « Cadre H/F » ou « Employé(e) »

    http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/embauche,108/offre-d-emploi-et-embauche-les,651.html

    J'ai déjà publié des offres d'emploi qui ont été refusée parce qu'elles ne contenaient pas ces fameuses mentions.

  14. Airmi 9 mars 2015 at 11 h 43 min

    Surtout un article pour le référencement. Sujet de fond sans aucun intérêt.

  15. Gautier Girard 9 mars 2015 at 12 h 05 min

    Salut,

    Je trouve cela complètement débile en effet de mettre cette précision.

    C'est pourquoi lorsque j'ai mis mes premières offres d'emploi, je ne la mettais pas. (en mode entrepreneur rebelle quoi...)

    Puis j'en ai eu marre de me faire modérer mes annonces au titre qu'en ne mettant pas cette précision, ce serait du sexisme comme quoi je ne rechercherais que des hommes (ou que des femmes).

    Donc, depuis, je mets la précision H/F...

    En France on a du chômage mais on a pas peur du ridicule pour ces détails.

  16. Christelle 9 mars 2015 at 13 h 37 min

    Une offre d'emploi publiée aujourd'hui sur le site (Abondance (http://emploi.abondance.com/2015-039.html), on observe la mention "F/H", j'y vois plusieurs raisons :

    * soit ils ont eu l'article et le débat,
    * soit la journée de la femme est passée par là,
    * soit un le magazine "Parents" souhaitent implicitement attiré en premier des profils de femmes ?

    Je trouve ce débat intéressant, on voit bien que ça suscite beaucoup de réactions, Abondance publie régulièrement des annonces alors pourquoi pas...

    • Marc DUPUY 9 mars 2015 at 15 h 36 min

      Moi j'y vois un clin d’œil... l'éditeur publie "Elle" ! 🙂

  17. Ahmed EL JAOUARI 9 mars 2015 at 13 h 38 min

    C'est vrai qu'il est inutile de mentionner H/F si cette offre d'emploi est destiné aussi pour les femmes que les hommes. Par contre c'est une mention obligatoire pour déposer une offre d'emploi !

  18. Olivier Andrieu 9 mars 2015 at 13 h 40 min

    @ Christelle : ah ah oui je me suis fait la même réflexion :)) Dans ce cas, si on pousse le bouchon (et l'absurde) jusqu'au bout, mettre "F/H" au lieu de "H/F", c'est de la discrimination :)))

  19. Hugo de Marketing Internet Pro 9 mars 2015 at 14 h 21 min

    C'est vrai qu'une telle annotation est choquante lorsqu'on y réfléchie ! Les offres sans cette annotation sont donc discriminatoires ?

  20. Ricardo Da Silva 9 mars 2015 at 14 h 39 min

    Je trouve cette mention inutile également ...

  21. Sylvain Raucaz 9 mars 2015 at 18 h 23 min

    H/F = Haute Fréquence
    Individu capable d'émettre du son en haute-fréquence plutôt que gueuler ou geindre dans les réunions ou à la cantoche 😉

  22. Pendergast 9 mars 2015 at 18 h 42 min

    Tout simplement parce qu'en français au singulier, c'est souvent un nom masculin pour les métiers et que , du coup il faut justifier. Exemple :

    Cherche Intégrateur

    A ce compte insurgeons nous pour : cherche Secrétaire !

  23. Béatrice Scheidecker 10 mars 2015 at 0 h 00 min

    Mais finalement, dans quel cas peut-on exiger que ce soit un homme ou une femme sans être exposé à la discrimination ? A part dans les annonces de rencontre, je ne vois pas bien...

  24. @lecairn 10 mars 2015 at 8 h 38 min

    Pour être précis, plus qu'une mention légale il s'agit d'une réassurance , le sexe étant l'un des 18 critères de discriminations punis par la loi ce simple (H/F) même s'il est pénible permet de ne pas tout traduire avec des (e) à tous les noms ...

  25. Gautier Girard 10 mars 2015 at 9 h 23 min

    @Béatrice à ma connaissance on ne peut pas...

  26. David 10 mars 2015 at 16 h 49 min

    @Béatrice repose toi cette question si un jour tu te retrouves face à UN vendeur dans ta boutique de lingerie féminine préférée. Je suis prêt à parier que tu préfèrerais te faire conseiller par une dame, toute discrimination mise à part :o) Plus sérieusement, le fait d'indiquer (H/F) permet au recruteur de se prémunir de tout risque d'accusation de discrimination. Ce qui est par contre vraiment hypocrite, c'est les annonces du style "recherche vendeuse (H/F)" ou "recherche technicien (H/F)". On met (H/F) pour la forme mais un indique clairement le masculin ou le féminin dans l'intitulé du poste !!

  27. Pauline 11 mars 2015 at 14 h 49 min

    Journée DES DROITS DES femmes.
    Oui, des droits.
    Vous savez, ce truc qu'on oublie, quand on parle DES femmes.
    Ah, et on oublie aussi qu'il existe différentes femmes...

    Sinon, article sans intérêt.

    Si il vaut mieux parler des vrais combats, pourquoi perdre son temps à réflechir sur les moyens de garantir l'égalité salariale, combattre la précarité des femmes dans des métiers harassants ou s'assurer de la parité dans les hautes sphères des entreprises?

    Non non, mieux vaut se plaindre d'une mention H/F sur des nom de postes (souvent formulés au masculin, d'ailleurs, hein, mais de ce sexisme dans le langage, on en parle pas. non, ça devrait pousser à ré-flé-chir à ses propres privilèges).

    Pas étonnant que cet article puant de sexisme soit rédigé par un mec....

  28. Olivier Andrieu 11 mars 2015 at 14 h 51 min

    @ Pauline : moi aussi je vous aime <3

  29. Lina 12 mars 2015 at 16 h 32 min

    Non mais vous vous posez sérieusement la question ?

    Sans la mention H/F, des annonces telles que :

    - Account manager
    - Chef de projets web
    - Développeur web

    Font penser à un profil plutôt masculin dans l'imaginaire des gens. Beaucoup de femmes s'auto-censureraient et ne postuleraient pas.

    (Aussi valable pour les hommes, pour des postes comme : Sage-Femme, Puéricultrice, Auxiliaire de vie, Vendeuse en lingerie...)

    Donc cette mention est totalement justifiée.

  30. Pierre 16 mars 2015 at 12 h 05 min

    Marrant de poser des questions quand Google vous permet de trouver la réponse.
    Certes, c'est un moyen de créer du contenu autour d'une polémique/événement qui peut vous tenir à cœur. Mais vous discréditez les métiers du search marketing de la sorte.

    L'humilité, l'empathie permettent souvent d'apprendre et surtout de comprendre le pourquoi de certaines pratiques.

    Un retour aux basiques employons les outils de recherche pour comprendre avant de produire une nouvelle page sur le web. Google indique par exemple ce lien (http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/embauche,108/offre-d-emploi-et-embauche-les,651.html#sommaire_2) en réponse à votre question.

    Il n'est donc nullement question de préférence de genre, d'ancienne pratique. Il s'agit au contraire de spécifier que l'annonce se destine à tous les genres répondant au profil.
    Etant donné que la loi ne peut prévoir l'évolution du libellés des métiers dont de nombreux semble réservés aux hommes (notamment dans l'IT et pas que bel exemple de sage-femme), l'application d'un modèle uniforme répond à cette problématique.

    Vous voyez donc un problème où il n'y en a pas.

    Ce qui est encourageant, c'est qu'on apprend tous les jours, et encore plus sans critiquer.

  31. Julien 16 mars 2015 at 20 h 48 min

    @Olivier Andrieu : Effectivement tu as raison, je souligne juste la qualité des mots utilisés 😉 à bientôt et merci pour ce super site 😉 !

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site