> > Infographie : Netlinking et PBN (Private Blog Network)

Infographie : Netlinking et PBN (Private Blog Network)


Infographie : Netlinking et PBN (Private Blog Network)
4.5 (90%) 4 votes

Infographie : Netlinking et PBN (Private Blog Network)

Une infographie qui propose de multiples pistes pour mettre en place une stratégie de netlinking avancée. Une stratégie qui peut certes s'avérer extrêmement risquée (les pénalités Google ne sont pas loin...) mais aussi diablement efficace. A chacun ensuite d'évaluer les risques qu'il désire encourir...

Notre infographie du vendredi est proposée aujourd'hui par le site Htitipi d'Aurélien Berrut et propose un panorama très complet d'une stratégie de netlinking "avancé" (pour ne pas dire plus 🙂 ), permettant de "pousser" un site web grâce à ses backlinks. L'infographie est encore plus intéressante accompagnée de l'article qui la présente et qui donne une multitude de conseils avancés. Attention cependant : ce type de stratégie est risqué, sensible et ne peut être efficace que si le tout est extrêmement bien fait. Notez bien que, chez Abondance, nous ne recommandons pas ce type de stratégie. Mais nous aimons aussi les infographies bien faites et originales (c'est tellement rare, et en français, qui plus est !) 🙂

N'oubliez pas en effet que tout ceci est en grande partie interdit par Google. A vous donc de voir quelle est la couleur du chapeau que vous désirez porter pour vous protéger du soleil googlien cet été 🙂 (cliquez sur l'image pour en obtenir une version agrandie) :

infographie-netlinking-htitipi
Infographie : Netlinking et PBN (Private Blog Network)
Source de l'image :
Htitipi

Commentaires : 8
  1. Ninja 20 mai 2016 at 9 h 42 min

    L'infographie ne propose pas vraiment de pistes reeles vous evitant de vous bruler avec des reseaux de blogs privés...Quand a l'automatisation des liens en tier 2 et plus avec du sale honnêtement vous courrez droit dans le mur.
    Traitez vos pbns comme des $$$ sites et vous vaincrez!

    • Olivier Tassel 30 mai 2016 at 17 h 23 min

      Disons que l'infographie ne respecte pas les best pratices sur cet aspect : elle suggère qu'il faut lier les sites de Tier 2 entre eux alors qu'il ne faut pas pour des questions de "sécurité" / "pérennité".

  2. Altipiano 20 mai 2016 at 12 h 07 min

    L'article est beaucoup plus intéressant que l'infographie

  3. GillesMurat 20 mai 2016 at 14 h 41 min

    Question : de façon réaliste, combien de temps et combien de personnes faut-il pour mettre en place un dispositif comparable ? Et au bout de combien de temps cela porte-t-il ses fruits ?

  4. Rey baptiste 21 mai 2016 at 10 h 33 min

    Gillesmura le plus long ds cette techniques c'est de créé les contenues ensuite de linker les niveaux 2. Cela demande de gros budgets

  5. Olivier BEUZON 22 mai 2016 at 20 h 21 min

    L'illustration est très parlante je trouve et très intéressante surtout ! Je crois que c'est la première fois que la métaphore topologique est employée, j'aime assez ces histoires de territoires, de zones et de contrées lointaines à explorer...Oui je trouve qu'il manque une zone de fuite dans votre illustration, car le risque est de rester prisonnier dans cette boucle. Une bonne thématique doit pouvoir s'exiler et conquérir de nouvelles îles 😉

  6. Michel 23 mai 2016 at 9 h 22 min

    Bonjour.

    "Notez bien que, chez Abondance, nous ne recommandons pas ce type de stratégie"

    Vous ne recommandez pas cette stratégie car :
    - vous ne l'avez pas testé et donc n'êtes pas en mesure de vous exprimer sur le sujet (il serait utile dans ce cas de le préciser) ?
    - vous l'avez testé et avez pénalisé vos sites / ceux de vos clients ?
    - par nature, à l'image de l'état d'esprit français, vous ne prenez jamais de risques... ? #NoPainNoGain
    - par soucis d'image, vous mentionnez toujours respecter les guidelines Google à la lettre mais vous utilisez ce type de technique en arrière plan ?

    J'espère avoir une réponse sans langue de bois à ce commentaire ! 😉

    • Olivier Andrieu 23 mai 2016 at 9 h 25 min

      Tout simplement parce que ça ne correspond pas du tout à la façon dont je conçois mon métier. Et les gens qui m'ont fréquenté au moins 2 minutes le savent bien 🙂 Mais j'estime que chacun est libre de s'exprimer et de travailler comme il l'entend. A partir du moment où on est conscient de ce qu'on fait et des risques qu'on prend.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site